Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/06/2016

Un point sur les palmarès pilotes et constructeurs

Après 12 saisons à lancer les petits dés et se marrer comme des petits fous, prenons quelques instants pour nous pencher sur les palmarès pilotes et constructeurs.

 

Instant nostalgie ...

 

Palmarès pilotes

 

Palmarès pilotes - Saisons.png

 

Palmarès pilotes.png

 

Palmarès écuries

 

Palmarès écuries- Saisons.png

Palmarès écuries.png

 

Ça devrait rappeler de bons souvenirs pour certains ... et de moins bons pour d'autres !

Mais c'est ainsi que va le Formule Dé dans le Championne Chips !

21/06/2016

GP des USA - Austin 2016

Hue S.A - Asthin-Mons - 10 juin 2016

 

Conclusion Américaine de cette saison pour bagnoles burlesques ! Austin, Power !

girls-american-flag-b-500-6.jpg

14484695_1200086160051210_5892562031865818099_n.jpg

austin-powers-3-goldmember.jpg

 

C'est la finale, tandis qu'à la télé, la France est en jeu face à la Roumanie pour poursuivre sa route dans cet Euro 2016 à domicile qui nous emmènera aussi haut...

IMG_2021.JPG

 

Les East sont à l'ouest, comme trop souvent cette saison, on suppose qu'elles nous fomentent une arme terrible pour la saison prochaine ??

topelement.jpg

 

Les Barjots sont tous là, déjà auréolés du titre Constructeur glané avec un paquet d'avance qui met à mal le moral des zadversaires...

IMG_2008.JPG

Mais pour le titre Pilote, rien n'est fait : Fan des JO se voit bien finir la saison en beauté en ajoutant cette couronne à celle de l'équipe. Il mène avec 43 points, une unité devant Brouillon qui veut absolument ramener la couronne sur les Terres Bretonnes de ses aïeux !

Derrière, Kikinen a 40 points et se dit qu'il ferait bien le coup de Raïkkonnen en F1 en 2007 et surtout que ça serait bien dommage d'avoir raflé les 3 premières courses de l'année sans partir avec les lauriers finaux. Alonsi a fait foirer toute l'année des Bonnini Bozzolo, alors le patron fait les gros yeux !!

IMG_2056.JPG

Encore plus loin, Bourais, 35 points, fait confiance aux mathématiques pour rappeler à tout le monde qui'l peut encore coiffer à domicile tous ces blaireaux sur le poteau !!!

13225259-enseignant-de-sexe-masculin-crit-divers-math-matiques-du-secondaire-et-la-formule-la-science-sur-le--Banque-d'images.jpg

 

22h15, le match est quasi fini, les pizzas sont froides, Léo couché, et si on s'y mettait ? La grille est aussitôt décidée par les sacro-saints dés :

  1. Alonsi
  2. Clak
  3. Ballinen
  4. Fan des JO
  5. Bourais
  6. Vittel
  7. Kikinen
  8. Brouillon

IMG_2001.JPG

 

Encore complètement torchées par les festivités du titre au Curry, les 2 Darjots ratent le premier virage. Tandis que Brouillon s'y casse les dents, ce qui est une spécialité du maître de maison, le virage étant complet...

couple-moustachus-bourres.jpg

 

Kikinen fait l'inter dans le premier virage et passe devant FDJO qui voit roug... orange, et lui rentre dedans ! Mais c'est lui qui perd un éclat d'aileron.

Et Vittel harponne Bourais pour mettre un peu d'animation. Nous ne sommes qu'au deuxième virage et déjà 2 prétendants trainent la patte...

C'est pas fini, Hefdéjyo se reprend une torgnole façon Bud Spencer (Paix à l'âme de ce grand bonhomme Italien...) au 3ème virage, il est sonné...

IMG_2054.JPG

 

En sortie du virage 4, les leaders sortent à fond pour essayer d'atteindre la rive du Turn5. FDJO, toujours lui, nous sort une accélération de handballeur grippé, voire de footballeur Roumain (2-1 pour les Bleus !!!!), et s'impose comme le gars qui craque sous la pression de l'enjeu !

Devant, ni Alonsi, ni Clak ne rentrent, la meute qui s'époumonait derrière n'en demandait pas tant !!!

J-ai-teste-dormir-au-milieu-des-loups-au-Parc-animalier-de-Sainte-Croix_width620.jpg

 

 

Et BAOUM ! Ce grand bruit, mais qu'était-ce ? Un  astéroïde frappant la Terre ? Noooon, c'est juste Vittel qui tamponne le favori et qui lui brise les rêves en direct !!! C'est l'abandon de Fan des JO le Dur des Durs, il était pourtant parti blindé comme une Papamobile de chez Panzer !! 3 accrochages en 4 virages, c'est de l'acharnement tétrapneumatique ! Le leader du championnat ne pourra pas défendre ses chances, il s'est bien fait Breizher...

2332675127.jpg

IMG_2004.JPG

 

Du coup, Kikimène se sent en confiance et s'appuie un peu fort sur Bourais qu'il explose définitivement !!! Non sans se prendre quelques éclats collatéraux dans les pontons... Deuxième prétendant éliminé...

 

Derrière, Ballinen se rappelle au bon souvenir de tous en nous gratifiant d'une 5ème surnaturelle.

supernaturaltheimpala_0.png

 

Fallait bien que ça arrive : Vu que tout le monde est à fond intégral dans la grande ligne droite, Vittel éclate un moteur, y'a du pâté de bielle tout partout !

moteur-golf.jpg

 

Kikinen, le froid Finlandais, se mue en tueur de sang froid et dégomme Ballinen. Que Vilo est vilain ! Les Barjots sont au tapis, et il ne reste déjà plus que 5 ouatures...

IMG_2006.JPG

 

Alonsi prend son temps aux stands tandis que Clak en profite pour s'éclipser en tête...

 

Vittel, qu'est pas du genre à souffrir de la soif, décide de ne pas rentrer aux puits. Brouillon, lui, passe s'acheter un pack d'eau.

 

Les 2 Bonnini Grozidio se gènent comme des glands pendant un bon paquet de virages, environ.

 

En tête, Clak réussit l'exploit de passer à l'épingle, pas facile. Kikinen pareil un peu après. Y'a du level !

 

 L'arrivée est proche, Clak déroule tranquillou pour remporter un beau succès devant ses fans. Kikinen fait ce qu'il faut pour conserver sa couronne un an de plus, Alonsi le protégeant du dernier danger Breizhien...

IMG_2011.JPG

 

Sauf que le gars Brouillon ne se laisse pas faire et réussit à passer Alonsi dans l'avant-dernier virage !! Le titre est tout près, il faut doubler l'autre poubelle orange juste devant !!! Sinon c'est l'égalité parfaite aux points. Et Kikinen  a collectionné les victoires en début de saison... Il faut le doubler !! Plus qu'un virage, tel Cousteau et son bonnet rouge, il téléphone à l'ingénieur moteur pour qu'on donne tout, les moteurs de la Calypso sont à bloc !!!

cousteau-copie1.jpg

 

Mais fichtre, diantre, ça ne passe pas, et c'est Kikinen qui reste champion, 48 à 48 ! C'est la revanche de la saison 2010 où Vittel avait battu Alonsi 41 à 41...

IMG_2010.JPG

IMG_2015.JPG

IMG_2014.JPG

 

Austin mini classement :

  1. Clak
  2. Kikinen
  3. Brouillon
  4. Alonsi
  5. Vittel
  6. Ballinen (Accrochage)
  7. Bourais (Accrochage)
  8. Fan des JO (Accrochage)

 

Championnat Bonhommes :

  1.  Kikinen             48 (3 victoires)
  2. Brouillon            48 (1 victoire)
  3. Fan des JO         44
  4. Clak                   41
  5. Bourais               37 (1 victoire - 1 2de place)
  6. Vittel                  37 (1 victoire - 0 2de place)
  7. Ballinen              36
  8. Alonsi                 17
  9. Rosebud             15
  10. Dribble               14
  11. Schumi              11

 

Championnat et Curry :

  1. Barjots                   95
  2. Breizh                    85
  3. Lucky Carpet          78
  4. Bonnini Bozzolo      65
  5. East Force One       25

 

 

 

14/06/2016

GP de Shanghai 2016

 

15 avril 2016 à Paris plage

 

Seules 2 écuries ont fait le déplacement à Paris plage dans la demeure du sieur Roulet, breton de son état : les Barjots toujours en force et les Lucky Carpet toujours aussi pimpants !

A noter : le nouveau style design de la table de jeu

table pneu..jpg

Le ton est donné : les pilotes boufferont du riz toute la soirée car c'est sur le circuit de Shanghai que les (d)ébats se joueront.

1290.jpg

Les pilotes se placent sur la grille en admirant la vue

asian pit babe.jpg

1271.jpg

 

  1. Clak – Tendres
  2. Vittel – Tendres
  3. Brouillon – Durs
  4. Fan des JO – Durs
  5. Bourais – Tendres
  6. Ballinen – Tendres

 

21H58 – TOP DEPART !

C'est tranquille dans la rizière : pas de chamailleries dans le peloton.

rizière.jpg

 

Pendant que Vittel grille Clak à l'entrée du premier virage, les Barjots plantent lamentablement leur entrée dans le susdit virage ainsi que le téléphone de Matthias.

1272.jpg

 

Vittel déroule en tête, Bourais fait un minable 11 en 5è et décide de désserrer le frein à main.

En revanche, les moteurs des Barjots sont un peu noyés dans l'humidité chinoise …

1275.jpg

 

Dam est dans le 6-9, mais 9 ça fait 10 (ah ! les fameuses formules des Dam !)

 

Brouillon se croit rentré dans sa Bretagne natale : il part et trouve la moule pour entrer dans le 3è virage comme un gros chattard

1276.jpg

 

Ballinen gère à l'arrière : "abondance d'avance nuit gravement à ta carrière" comme lui disait son grand-père !

1277.jpg

C'est open bar chez Vittel qui en est à sa 2è conso !

 

Stratégie pépère chez les Barjots : ils se croient encore au tour de chauffe !

 

Vittel marche sur l'eau en ce début de GP : freinage à la sortie du 5è virage, mais entrée pile-poil dans le 6è virage pour se poser comme une fleur dans le 7è virage !

Brouillon n'a pas la même délicatesse et rentre fort dans l'épingle du 6è virage.

1279.jpg

 

Bourais a tapé dans le tas de moules : il entre dans le 6è virage à fond de 5è puis vient caresser les côtes de Fan des JO en sortie d'épingle.

1280.jpg

Mais qui est au volant de ce bolide ?

chien dingue au volant.jpg

Ce qui nous permet de sortir la meilleure vanne de la soirée :

bonheur de Dam.jpg

Un point sur le classement de la course à la fin du premier tour :

1) Fort de son avance, Vittel ne s'arrête pas pour recharger en eau minérale, le canaillou !,

2) Clak s'arrête pour recharger sa gomme et repartir aussi sec,

3) Brouillon imite son compère d'écurie et file au nez et à la barbe de ses mécanos,

4) Fan des JO, fidèle à sa très dure stratégie ne passe pas par la case stands, ne touche pas 20000F et va directement dans le 1er virage,

5) Bourais profite de la pause syndicale aux stands pour se faire polir le chinois dans le camion Lucky,

camion lucky.jpg

6) Ballinen, très très peu en forme ce soir, ne s'arrête pas non plus, sinon il y aurait fort à parier qu'il finirait la course demain matin !

1281.jpg

 

Toujours aussi en tête, Vittel déroule (le PQ) mais serre quand même un peu les fesses sans conso pour finir la course.

1282.jpg

Jusque-là, son plan se déroule sans accrocs.

plan sans accroc.jpg

Bourais refait tout le côté gauche de Ballinen à la sortie du 1er virage et se fait la malle après ce vil forfait !

Bouh !

 

Clak enchaîne avec une très forte entrée dans le T2 : son moteur pète le feu !

 

On ne reverra plus Vittel qui met le pilotage automatique

ballade tranquille.jpg

plane dans les nuages.jpg

tandis que Clak et Fan des JO se bastonnent grave pour la 2è place !

1284.jpg

 

Victoire à domicile pour le fringant breton !

1287.jpg

 

ARRIVEE

  1. Vittel – 10 pts
  2. Clak – 8 pts
  3. Fan des JO – 6 pts
  4. Bourais – 5 pts
  5. Brouillon – 4 pts
  6. Ballinen – 3 pts

 

CLASSEMENT PILOTES

  1. Fan des JO – 43 pts
  2. Brouillon – 42 pts
  3. Kikinen – 40 pts
  4. Bourais – 35 pts
  5. Vittel – 33 pts
  6. Ballinen – 33 pts
  7. Clak – 31 pts
  8. Rosebud – 15 pts
  9. Dribble – 14 pts
  10. Alonsi – 12 pts
  11. Schumi – 11 pts

 

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS

  1. Barjots – 91 pts
  2. Breizh – 75 pts
  3. Lucky Carpet – 66 pts
  4. Bonnini Bozzolo – 52 pts
  5. East Force One – 25 pts

GP de Silverstone 2016

Gp de silverstone

f1-british-gp-2015-grid-girls.jpg


L'arrivée chez les Barjots se fait en ordre dispersée, mais tous ceux qui devaient venir sont venus et comme le dit le grand philosophe Jean-philippe Smeth, "Si on n'avait pas perdu une heure et quart, on serait là depuis une heure et quart."



Bref, après s'être sustenté de quelques pizzas et breuvages forts bienvenus,le cérémonial du choix de l'ordre de départ peut commencer avec son habituelle question : " c'est lequel mon stand ? " et la non moins habituelle réponse de matthias...

grid de départ
1) Alonsi (T)
2) Clack (T)
3) Vittel (T)
4) Bourrais (T)
5) FdJo (D)
6) Ballinen (T)
7) Brouillon (T)
8) Kikinen (T)

la grille est en fête, les réglages des voitures peuvent commencer

IMAG0558.jpg


Et la question du jour : Quest-ce qui est plus con que con ?
réponse : se faire doubler par une voiture en dur...


départ 21h36

Départ sans problème de tous les pilotes

Bonnini Bozzolo

Ce soir, l'écurie Bonnini est confiante, elle a réussi à placer un pilote en pôle, et son deuxième pilote parti en dernière place marquera de toutes façon des points à l'issue de secours de cette course.

IMAG0577.jpg

Bon départ de Jean qui entre fièrement en tête de copse corner, il prend la trajectoire longue a magotts curve et se fait doubler par trois concurrents qui en profitent. Il réussi néanmoins à reprendre la tête en sortie de stowe corner, mais se fait tout de suite reprendre par la brigade.

IMAG0553.jpg


Alonsi tente un coup de poker face, en ne s’arrêtant pas dans les stands, il fait un super tirage de dé malheureusement son moteur en carton n'a pas tenu l'accélération et c'est l'abandon sur moteur.
Mais son calvaire ne s’arrête pas la, il continue en roue libre et se fait accrocher par un barjot. Il va falloir l'achever, il n'en fini pas d'agoniser.

IMAG0590.jpg


Kikinen parti en dernière position, ne pouvait que mieux terminer, mais dans la première ligne droite les moustaches de sa voiture viennent renifler l'arrière de Brouillon, la beauté de sa voiture perd un peu de sa superbe.
Il rate ensuite l'entrée du virage, et s'exclame "un frein vaut mieux que 2 tu l'auras!"
Ce petit incident contraint kiki a ralentir, il se fait vite distancer par ses concurrents, mais ne perd pas sa rage.

Il fini par rattraper les autres retardataires à luffield corner. Malheureusement pour lui une deuxième touchette et c'est l'abandon.

IMAG0587.jpg


Lucky Carpet
Bonne grille de départ pour cette valeureuse écurie, elle place ses 2 pilote dans la première moitié du tableau.

IMAG0554.jpg


Clack fait un départ correct et vient titiller dès le premier virage l'auteur de la pole. Il fait également partie des pilotes se faufilant à la corde de magotts curve.
Mais la sortie de virage se passe moins bien que prévu, il se retrouve 5e.
Au second tour il rate l'entrée du virage qu'il avait si bien pris au tour précédent, magotts curve. Il a remboursé sa dette.
Fin de course assez terne de Clack qui termine dernier des pilotes ayant passé la ligne.
Bourrais, réussi à rentrer dans le même tour que clack dans copse curve et passe devant son coéquipier dans magotts curve. Il vire même en tête à l'entrée du 3e virage, se fait brièvement rattraper, mais sort largement devant au virage suivant.
Fin du premier tour en tête, arrivée tout juste dans les stands, mais pas d’arrêt rapide, il veut encore laisser de l'espoir à ses concurrents.
Il se fait d'ailleurs rapidement rattraper au deuxième tour, se fait doubler par une Breizh, mais ne lâche rien. Il profite d'une erreur de Vittel pour reprendre un peu de son retard, et finit par arracher la victoire lors de l'accélération de la dernière ligne droite.

Breizh

Grille de départ assez moyenne pour ce grand prix. L'écurie réussi quand même à placer un pilote en troisième position pour le départ, mzis son second pilote part en fond de grille juste devant kikinen

Vittel tient à briller dans cette course, se maintient au contact des carpettes dans le premier virage et réussi a se placer en tête à l'entrée de magotts curve. Cela ne va durer que le temps des 3 arrets. Il va manquer l'entrée du virage suivant, mais rattrapera une partie de son retard un peu plus tard en faisant 21 en 6e. A l'issue du premier tour, il a gardé sa position du départ et se permet de ne pas rentrer dans les stands, ce qui lui permet de gagner 1 place à l'entrée de copse curve. Il continue sur sa lancée et double Bourrais dans magotts curve. Son avance semble confortable, mais il manque l'entrée du virage suivant d'une case, ce qui ravit ses concurrents. Il se fait rattraper dans le dernier virage, se place second à la sortie du virage, et finit la course 3e.

Barjots
Grille de départ assez décevante pour les blouges, leurs pilotes se sont qualifiés en 5 et 6e positions.


Bon départ de Ballinen qui prends l'ascendant sur son coéquipier. Il réussi à rentrer dans magotts curve juste derrière Alonsi et se retrouve second à l'entrée de stowe corner. Il sort 4e du dernier virage et décide de ne pas s'arrêter aux stands pour ne pas se faire distancer et rentre en troisième position dans le premier virage. La fin de course malchanceuse pour ballinen qui manque à plusieurs reprises son entrée dans les virages.
Fan des JO, en dur fait un départ tendre, et se retrouve rapidement en dernière position. Mais un bon coup de dé le fait rentrer dans magotts curve et lui fait gagner 2 places d'un coup et continue à remonter au classement jusqu'à la seconde place en sortie du dernier virage du premier tour. Fait inhabituel pour Fdjo, il passe aux stands mais est un peu perdu pour retrouver le sien, ce n'est que la 2e fois de la saison qu'il s'y arrête. Il perd 2 places dans l'histoire mais continue en pleine forme, remonte petit à petit. Il arrive en tête dans le dernier virage, mais se fait coiffer au poteau lors de l'accélération vers la ligne d'arrivée. Il finit second.


résultat :

IMAG0611.jpg


1) Bourrais
2) FdJo
3) Vittel
4) Ballinen
5) Brouillon
6) Clack
7) Alonsi
8) Kikinen


championnat pilote :

1) Kiki => 40 pts
2) Brouillon => 38 pts
3) FDJ => 37 pts
4) Ballinen => 30 pts
5) Bourrais => 30 pts
6) Clack => 20 pts
7) Vittel => 23 pts
8) Rosebud => 15 pts
9) Dribble => 14 pts
10) Schumi => 11 pts
11) Alonsi => 12 pts

Championnat constructeur :
1) barjot => 82
2) Breizh => 61
3) Lucky =>53
4) Bonnini Bozzolo => 52
5) East Force 1 => 25

10/06/2016

Monza 2016

Bienvenu à tous dans le temple de FD1 … Monza !!!

Fief historique des Bernouilli Bozzolo

Bernouilli_Bonzollo.jpg

Les fans sont tous présents pour supporter leur écurie locale malgré les résultats en dents de scies depuis le début de saison du pilote principal…

 

DSC_0138.JPG

Ca y est, les pilotes arrivent es uns après les autres pour se réaliser les essais qualificatifs.

Alonsi essaie de profiter d’être à la maison pour s’élancer en premier et les autres pilotes lui empreinte le pas de vis pour finir avec un résultat des plus serré.

DSC_0117.JPG

Nous voici avec la grille de départ :

  • Bourrais
  • Vittel
  • Ballinen
  • Alonsi
  • FDJ
  • Clack
  • Kiki
  • Brouillon

Comme d’habitude, seuls les Barjots prennent tous les risques pour essayer de s’offrir la victoire en enfilant les pneus durs.

Nous voilà enfin prêt pour le départ, les moteurs grondent dès que les ventres sont pleins.

 

Et la course est partie, la bataille fait rage les coureurs jouent des pneus Clack et Ballinen finissent par se frotter à ce jeu-là.

 

La course bat son plein de carburants et seul un verre finit entre les 2 bleues et laisse les rouges au pied du podium.

 

DSC_0149.JPG

Classement de la course :

  • FDJ
  • Bourrais
  • Ballinen
  • Kiki
  • Alonsi
  • Brouillon
  • Vittel
  • Clack

 

Classement des pilotes :

  • Kiki => 39 pts
  • Brouillon => 34 pts
  • FDJ => 29 pts
  • Ballinen => 25 pts
  • Bourrais => 20 pts
  • Clack => 20 pts
  • Vittel => 17 pts
  • Rosebud => 15 pts
  • Dribble => 14 pts
  • Schumi => 11 pts
  • Alonsi => 10 pts

Classement constructeur :

  • Barjots => 69 pts
  • Bzh => 51 pts
  • Bonini Bozzolo => 49 pts
  • Lucky Carpet => 40 pts
  • East Force 1 => 25 pts

 

 

31/03/2016

GP des USA 2016

Long Beach

On croise aussi de belles choses sur les beaches américaines dans leur maillot de bain rouge pétaradant

Titre.jpg

Euh pardon...Voilà

desktop-1436911278[1].jpg

Ce soir, Long Beach n'a jamais été autant à l'Est, car c'est Schultz Ecclestonerhing qui reçoit.

Pendant que Beau Nini et Zozo essaie ses nouvelles tenues,

 

IMG_1078.JPG

les pilotes entrent dans l'arêne (en un mot bien sur, on sait se tenir tout de même)

Asterixgladiateur.jpg

Après moult victuances, liquidances, et rigoladines, sonnent 22h00, l'heure du départ.

 

La grille de pétards :

 

1.Bourais

                      2.Alonsi

3.Dribble

                      4.Schum

5.Ballinen

                      6.Rosebud

7.Vittel

                     8.Clack

9.Kikinen

                     10.Brouillon

 

IMG_1079.JPG

Pas de Fandejio donc, pas de pneus durs!

Tous le monde en tendre!

________________________________

Résumé de l'épisode

Bourais (1er - 3eme)

Pas d'étincelle pour le champion d'on ne sait plus quelle année tellement c'est antique. Il accroche péniblement la 3ème marche du podium qui n'en demandait pas tant. Ses quelques passes d'armes avec Alonsi et Dribble durant le début du premier tour tentent d'entretenir l'illusion du lustre d'antan, mais sans y parvenir. Son entrée ratée dans le Firestone Turn, le péage un peu cher pour passer le Havoline turn (1 carrosserie et 2 pneus) et son arrêt au stand est fatal à la conservation de sa première place laissant Rosebud et Dribble s'envoler.

accident-voiture-peage_4079_w620.jpg

________________________________

 Alonsi (2eme - DNF 10eme)

Une bien belle déchatte d'Alonsi qui démarre en trombe... pour finir en tombe.

ca-demarre-en-trombe-ce-vendredi.jpg

H3-Hummer-IIHS-Crash-Rating-1.jpg

Son fantastik départ n'empêche pas Schum le fantastik pilote de l'empaler au départ. Le débris anodin laissé par cet incident dans le premier virage finira le travail qu'il n'avait pas oser terminer. Alonsi La bandonne.

IMG_1098.JPG

Alors? elle est rouge ou orange cette caisse?

1298943-27971721-2560-1440.jpg

________________________________

Dribble (3eme - 2eme)

Pas mal pour Dribble qui a su tirer son nez pingre du jeu. Il s'est battu durant toute la course pour les places du podium.

IMG_1082.JPG

Sa baston avec les Barjot a été Vaillante mais il ne restera pas Leader.

IMG_1102.JPG

________________________________

Schum (4eme - 8eme)

Le baron rouge n'est que l'ombre du chien de lui même. Malgré un gros sortage d'attributs masculins pour rentrer dans le Firestone Turn (18 en 5) au premier tour et un arrêt aux stand ultra rapide, son 2eme tour est le tour de trop car il rate son entrée dans le virage Pierre à feu qui le fait retourner à la préhistoire du formule dé, et finir en Flan phare.

SH-04.jpg

________________________________

Ballinen (5eme - DNF 7eme)

Il exécute un excellent premier tour et un début de 2ème tour stratosphérique!

IMG_1096.JPG

Il a rapidement mis la misère à tout le monde, y compris à son moteur qui n'a pas supporté ce traitement inhumain.

BFhTZ.jpg

C'est l'abandondébandade.

IMG_1101.JPG

________________________________

Rosebud (6eme - 1er)

Le troisième couteau des Barjo est une fine lame. Il part en milieu de grille et se permet de griller Dribble dans le 2eme tour pendant que Ballinen s'en grille un (de moteur). Magnifique victoire de l'intérimaire coiffeur qui en fait oublier Fandéjio qui est dans le dur!

IMG_1108.JPG

________________________________

Vittel (7eme - 9eme)

Difficile de faire une course plus anonyme (digne d'une vulgaire Cristaline). Bien aidé par un chat noir jamais bien loin (21 en 6 pour rentrer dans le Firestone Turn), il ne se battra que pour les miettes en essayant de ne pas être le dindon de la farce.

IMG_2900_1.JPG

c061f378792120cc69dac4229dd754d6.jpg

________________________________

Clack (8eme - 4eme)

Une course inattendue de la part de Clack qui part pourtant de loin. Son premier tour est ainsi pide et lui permet de conserver une monture suffisamment fraiche pour éviter l'arrêt aux stands. La Lucky a été bichonnée comme jamais.

800x600px-LL-morizongreen-HuddlerWinner-LovesEcoTouch.jpg

Il entame sa folle remontée pour terminer au pied du podium.

________________________________

Kikinen (9eme - 6eme)

Il s'est contenté de retourner le chiffre de sa position, mais ça fait quand même 3 places de gagnées, et pour un potentiel champion 2016, ça peut compter! Son arrêt au stand un peu longuet lui coûte 1 ou 2 places.

garage-revol-badeau-voiture-rallye.png

________________________________

Brouillon (10eme - 5eme)

Bellle remontée de Brouillon qui a tenté et réussi un 13 en 5 pour rentrer dans le Firestone Turn au premier tour. Il évite également de s'arrêter aux stands ce qui lui permet d'entamer le second tour en 3eme position. La fin du second tour se termine par une baston contre les 2 LCC qui finissent par passer...

IMG_1105.JPG

... à la réaccélération.

IMG_1107.JPG

La breizh est un peu molle.

2CV_tirelire_bretonne_garnie_de_caramels_150g_zoom.jpg

________________________________

 

A l'arrivée:

 

1.Rosebud

                      2.Dribble

3.Bourais

                      4.Clack

5.Brouillon

                      6.Kikinen

7.Ballinen

                     8.Schum

9.Vittel

                     10.Alonsi

 ________________________________

 

Le championnat Pilotes:

1. Kikinen           34pts

2. Brouillon         31pts

3. Fandejio          21pts

4. Ballinen           21pts

5. Clack              20pts

6. Dribble            18pts

7. Vittel               17pts

8. Rosebud          15pts

9. Schumy           15pts

10. Bourais          12pts

11. Alonsi              6pts

 

Le championnat Constructeur:

1. Breizh             48pts

2. Barjots            42pts

3. BonBoz           40pts

4. EF1                33pts

5. LCC                32pts

13/02/2016

GP de HONGRIE 2016

11 décembre 2015 - Budathis-Pest, grand circuit.

 

En Hongrie, on groise de belles choses...

rs_634x1024-131106082034-634.miss-universe-hungary.ls.11613.jpg

 

Tout le monde est là pour profiter du monde enchanté de Formule Dé sauf l'écurie East qui subit de son côté les cruautés de la vraie vie. C'est l'occasion pour les autres de se souvenir à quel point la futilité de ce jeu est primordiale...

 

Les joueurs sont réunis dans les stands témoins de l'écurie Urba Teuche, ca va être beau quand ca sera fini !

IMG_1691.JPG

 

Rappelons le contexte de cette course, deux choses à souligner :

- Kikinen vient de remporter les 3 courses précédentes. Va-t'il réaliser la passe de quatre, ce qui serait une première mondiale historique, n'ayons pas peur de la démo ? En gros, Kimi va t'il continuer à tous les enkikinener ???

- Cette date est aussi celle où les concurrents ont découvert la chanson du siècle, hymne majeur à l'automobile, ôde à la compétition, célébration de la compétition et du dépassement de soi, hommage à la technologie, au progrès et au génie humain : J'ai nommé le tube "Turbo Diesel Sport Injection" de l'artiste Rohff.

rohff TDSI.jpg

 

Mais c'est pas tout ça, la maîtresse a sifflé, les élèves se rangent deux par deux, prêts pour le grand cross Hongrois :

  1. Bourais
  2. Brouillon
  3. Vittel
  4. Alonsi
  5. Clak
  6. Ballinen
  7. Fandjo
  8. Kikinen

 

21h40, écrasage de pédale général !!!

grille.jpg

 

Premier virage, Alonsi double Vittel mais fait un accroc à son pull et laisse des bouts de laine un peu partout sur les vibreurs...

reparer-accroc-pull-laine-6587.jpg

 

Et dans la foulée, Kikinen, le rouleau compresseur du championnat, celui qui se voyait déjà en haut de l'affiche, fait le kéké nain et abandonne sur les débris de son co-standiste, dès le premier virage comme le premier Pastor MacDonaldo venu, ça l'affiche mal...

accident rouleau compresseur copie.jpg

 

A partir de là, la course perd tout interêt.

 

Turbo Diesel Sport... Injection.

rohff-a-t-il-le-casier-le-plus-lourd-dr.jpg

 

En gros, ça bastonne de partout mais c'est Bourais qui part le mieux et qui déroule tout le premier tour sans coup faiblir.

Y'en a toujours un qui fait ça, et en général il ne voit pas l'arrivée en preums...

Derrière, Alonsi, Brouillon puis FanDJO bourrinent à mort pour faire croire qu'ils sont juste derrière, mais Bourais n'est pas Depp.

Johnny-Depp-572401.jpg

On s'amuse, on s'amuse, mais c'est que l'temps file !! C'est déjà l'heure du Browninie Bozzolo, et de passer aux stands !!

Moment étrange, on se croirait entrés dans la quatrième dimension : Fan DJO rentre aux stands. Evidemment, cela pose des questions quand à la réalité de l'instant. Sommes-nous en train de rêver collectivement ? Les plus grands scientifiques pensaient cela impossible. Fan DJO découvre cette petite allée étroité, joliment décorée, avec toute cette foule bigarrée et affairée. Il décide immédiatement de ne plus jamais revenir !!!

Fandjo aux stands.jpg

e.gif

 

Clak, lui, n'y passe pas mais loupe de peu son entrée dans le premier virage...

Alonsi, autoproclamé roi de la Cubanisto,  l'imite en mieux, il rentre et s'empare de la deuxième place à fond de 5.

alonsi roi.jpg

 

Ayant joué avec son concurrent, et raté le virage, Balinen est autorisé par le Grand Jury à rejouer. Et il passe ! Il peut aller brûler une vierge...

Balinen.jpg

 

Gros baston devant entre Clak, Alonsi et Brouillon qui se tiennent dans un mouchoir de Porsche juste avant le juge de paires (de balloches), j'ai nommé le Kanyar 4 !

mouchoir de porsche.JPG

 

Clak passe, Alonsi se vautre à 2mm près, Brouillon passe. Les Bonnini sont toutes dézzolées...

Bonnini oliv.jpg

 

Vittel tape un coup son pote Bourais et prend un chtar au Kanyar 2.

kanyar 2.jpg

 

Plus loin, Bourais sort de seulement 5 cases du kanyar 7. Il fait le chaud !!

robinet chaud copie.jpg

 

Double duel Breizh / Lucky Carpet pour les 1ère et 5ème places !!!

 

Turbo Diesel Sport... Injection.

rohff20131.jpg

 

Minuit : Après que Clak ait lâché le morceau sous la pression dans le kanyar 11, Brouillon, très appliqué ce soir, rend une copie léchée et passe la ligne en vainqueur !

breizh.jpg

 

Fan des Jeux Olympiques Paris 2024 finit en trombinette et dépose Clak sur la petite marche du podium.

barjo.jpg

 

Dans le Kanyar 10, Alonsi tapote Bourais. Les deux y perdent des plumes, et Alonsi reste même collé au goudron puisqu'il abandonne. C'est son quatrième abandon en 4 courses, Bonnini rêvait d'autres records pour cette soirée catastrophique...

Vilo triste.jpg

 

Mais félicitons Brouillon et les Breizh qui bondissent vers le sommet des tchartss !!

 

Lard Yves Et :

  1. Brouillon
  2. FanDJO
  3. Clak
  4. Vittel
  5. Bourais
  6. Ballinen
  7. Alonsi 
  8. Kikinen

 

D'un point de vue plus général :

Pilotes
1 - Kikinen - 31 pts
2 - Brouillon - 27 pts
3 - Fan des JO - 19 pts
4 - Ballinen - 17 pts
5 - Vittel - 15 pts
6 - Clak - 14 pts
7 - Schumi - 10 pts
8 - Dribble - 6 pts
9 - Bourais - 6 pts
10 - Alonsi - 6 pts
11 - Rosebud - 5 pts
 
Constructeurs
1 - Breizh - 42 pts
2 - Barjots - 41 pts
3 - Bonnini - 37 pts
4 - Lucky Carpet - 20 pts
5 - East Force One - 16 pts

 

 

 

13/01/2016

- HOCKENHEIM - 2016

Bonjour à toutes et à tous,

Avec beaucoup de retard, mais aussi beaucoup d'entrain voici enfin le résumé du résumé perdu de la course de novembre survenu en ce lieu mythique du "Breizh'ô-drome" !

Petit tour d'horizon:

55040_hockenheim-german-gp-track_717x416.png

nico.jpg

pano.jpg

 

 Bon, il est vrai que certain effets artistiques ne réussissent pas à tout le monde... Désolé Vilo !

 

Revenons, aux choses sérieuses, le tirage de la grille a donné:

1) Dribble

2) Fan des JO

3) Alonsi

4) Vittel

5) Ballinen

6) Kikinen

7) Schumi

8) Brouillon

 

grille1.jpg

 

depart.jpg

 Alors, bon, m'en voulez pas mais pour les détails faudra plonger dans vos souvenirs...

1401107374-hollande.jpg

euuuhhéééé...

 

Et hop, c'est parti ! A peine démarré, déjà un accrochage !

01_accrochage.jpg

vilo.jpg

"NON !"....

 

... et si !

01_la_baffe.jpg

 Après le premier virage, Dribble prend la main de la course.

02.jpg

 

Les barjots décontenancés tentent tout pour destabiliser leurs adversaires.

mat2.jpg

03_stef.jpg

Ils s'en prenent alors à leur hôte en lui indiquant qu'ils ont faim et qu'ils mangeraient bien un sandwich jambon Breizhé !

04_sandwich_barjo.jpg

Le résultat, du gras sur la piste, oui Môsieur !!!

nico2.jpg

Après cet épisode culinaire, une intervention science fictionesque se prépare en coulisse contre la magnifique équipe d'East Force 1 et son non moins spectaculaire pilote en tête de course, j'ai nommé Dribble.

 

Regardez bien, des indices apparaissent en deuxième lecture des clichés de course; comme celle ci:

05.jpg

On pourrait croire à une simple photo de course, montrant le classement à cette étape du jeu, mais non, regardez mieux... Non ? Vous ne voyez pas ??? Pourtant on le voit bien....

Allez, un indice:

ET.jpg

... LE DOIGT !...

 

Alors ça y est, je vous entends dire que je deviens timbré, un doigt et tout de suite c'est le débarquement d'extra terrestres et tout ça et tout ça...

 

Ok, continuons, on verra la suite plus tard...

 

06.jpg

Fin du premier tour, Dribble rentre aux stands mais garde la main sur la course.

08_arret_stand.jpg

 

ste.jpg

 

Derrière les esprits s'échauffent....

10_vilo_viseur.jpg

 

La mi-course étant désormais consommée, le temps d'une petite pause s'impose !

interlude.jpg

 

Ah oui, voilà... Petite réclame pendant la pause, c'est normal, n'oublions pas les sponsors chèrs à certaines écuries que je ne nommerai pas... mais une image vaut mieux qu'un long discours...

 

07_mat_fuca.jpg

 Retour sur le champ de bataille...

12_groupe.jpg

 

Je crois me souvenir que c'est à ce moment là qu'Alonsi se fait méchament accrocher et doit abandonner....

13_et_bim.jpg

massa_main-hockenheim.jpg

Oups...

Et c'est aussi là que le surnaturelles dont je vous ai parlé plus tôt refait surface car rendez vous compte, la course va complètement basculer au milieu du 2ème tour, car Dribble va se faire passer par Kikinen dans un premier temps...

 

15_beuhhh.jpg

Et puis la force obscure des Barjots va aussi passer par là et passer devant !!!

16_vilo_prend les cdes.jpg

steph_dark_maul.jpg

 

Vous voyez, je vous l'avais dis, c'est n'importe quoi, un vrai roman de SF cette course !!!

 

Et donc ce qui devait arriver, arriva, la 3ème victoire consécutive de l'écurie Double B !

17_vilo_et_de_trois.jpg

 

Le podium:

1) Kikinen - 10pts

2) Fan dese JO - 8pts

3) Ballinen - 6pts

4) Dribble - 5pts

5) Schumi - 4pts

6) Brouillon - 3pts

7) Vittel - abandon sorti de virage - 2pts

8) Alonsi - abandon Accrochage - 1pt

 

18_podium.jpg

 

 

 CLASSEMENT PILOTES:

1/ Kikinen - 30pts

2/ Brrouillon - 17pts

3/ Ballinen - 14pts

4/ Fan des JO - 11pts

5/ Schumi - 10pts

6/ Vittel - 10pts

7/ Clak - 8pts

8/ Dribble - 6pts

9/ Rosebud - 5pts

10/ Alonsi - 4pts

11/ Bourais - 2pts

 

CLASSEMENT CONSTRUCTEUR

1/ BONNINI BOZZOLO - 34pts

2/ BARJOTS - 30pts

3/ BREIZH - 27pts

4/ EAST F1 - 16pts

5/ LUCKY CARPET - 10pts

 

A vos commentaires maintenant !!!! ;)))

03/12/2015

Grand prix de Sebring - 2016

Grand prix de Sebring - Lonjumeaux

tusc-sebring-2014-lovely-grid-girls.jpg


En ce mois d'octobre, il a encore été difficile de trouver une date pour se retrouver et ce sont les East Force 1 qui en font les frais en déclarant forfait pour la course.

IMG_9742.JPG


Ballinen, a retardé l'heure de rendez-vous chez lui soit disant parce que son animal de compagnie était malade, mais tout le monde a bien compris que pour faire plus de points, il a amené sa chatte chez le véto!

Le tirage au sort du circuit a été exécuté par une main innocente et nous donne le circuit de Sebring comme second circuit de la saison

la vrille de départ :
1) Bourais T
2) Clack T
3) Brouillon T
4) Ballinen T
5) Alonsi T
6) Fan des jo D
7) Vittel D
8) Kikinen T

IMG_9710.JPG



Pour cette course Fan des Jo, qui se trouvait sans doute un peu seul en dur, se voit rejoindre par un Vittel déprimé en fond de grille. Sa stratégie étant peut-être guidée par les souvenirs laissés par Mr Palmarès et ses remontées de fond de grille. L'avenir nous dira s'il a eu raison.

123-insolite-28-mini.jpg



22h12, le départ est donné. Tout se passe bien, pas de calage, pas de superman, et pas d'accrochage.

61996041_No_Superman_by_lokiducks.jpg


Avant l'entrée du premier virage 2 écuries ont décidé de jouer des coudes : Alonsi se colle à Ballinen et Fan des Jo à Kikinen, on est tous prêts à faire chauffer les crottes de nez, mais tout va bien se passer.

jouer-des-coudes-Genevilliers-Rouen.jpg


Ballinen repart et rentre en extrémiste dans Turn 1 grâce à ces pneus tendres.
Alonsi dans un coup d'éclat veut tenter l'aspi en 3e ... mais est rappelé à l'ordre par la brigade. C'est la fracture sociale qui perd son sans froid. Alonsi reste devant le virage et laisse une place à Clack.

images.jpg


Dans l'entre 2 virages Turn 1 et Turn 2, Ballinen et Clack ses fleurs, mais ne perdent pas leur forme.
Derrière, Alonsi rentre dans Turn 1, suivi de Fan des Jo. Kikinen arrive par derrière et se place entre les 2 pour un touche ponton, mais pas de bobo.



La suite de la course pourrait se résumer à une revisite du Kamasutra version mécanique, c'est accrochage sur accrochage :
- Brouillon se place entre Vittel et Ballinen, et enchaine la bête à 2 têtes et la position de l'acrobate

Funny-Cars-Crashes-6.jpg


- Alonsi et Clack font la position de l'artilleur
- Fan des jo fait le grant écart avec Vittel,
- Clack se met entre Brouillon et Ballinen au 2eme arret de NorthGate Corner pour faire la chaise magique et l'étreinte du Panda

Wrong-Parking.jpg


- Alonsi entre Brouillon et Clack pour un petit pont et une offrande secrète

We-Are-Ready-For-Marriage-550x412.jpg


Kikinen fait une triple aspi ce qui lui permet de prendre la seconde place, lui qui était parti dernier et se place entre Clack et Ballinen (c'est la culbute et la position de l'équerre) et toujours pas de débris en vue.

Les pilotes ont encore faim de positions plus acrobatiques les unes que les autres :
- Vittel fait la position des chimpanzés avec Fan des Jo dans le second virage

Funny-Car-Photo.jpg


- Ballinen, le collier de Vénus avec Kikinen
- Brouillon était un peu court pour se faufiler dans le 3ème virage et en profite pour faire la brouette à Clack tout en gênant Alonsi.

funny-car-pictures-16.jpg


- Fan des Jo qui en redemande, fait un superbe 20 en 5ème ce qui lui permet de rattraper le peloton et choisi Brouillon pour faire la position de la tige
Tout d'un coup les choses s'accélèrent :
- Brouillon lui rend la pareille dans le 3e virage et ce positionne pour l'union du loup
- puis Clack fait une union suspendue à Brouillon
- suivi par Alonsi qui fait la position de l'Amazone à Clack

IMG_9722.JPG


Pendant ce temps là, Vittel, qui n'étais pas invité à la petite sauterie, achète sa 4ème place en faisant 18 en 5ème et rentre au milieu du 3ème virage.

Dans le second arrêt du 3ème virage, on prend les mêmes et on recommence :
- Brouillon dans Fan des Jo pour une union du scorpion
- Clack dans Brouillon pour une fleur béante
- et enfin, Alonsi en forme fait la danse du missionnaire avec Clack et Brouillon

Wholesale-Car.jpg


Ca continue entre 2 virages, comme quoi, y pas de mauvais endroit pour le faire :
- Vittel dans Brouillon et Fan des Jo avec la position du cheval au galop
- Alonsi avec Vittel en tant que néophyte

Funny-Car-Overloading.jpg


Bourais, toujours en tête dans le 5ème virage (Tower turn), se sent pousser des ailes, jusqu'ici tout se passe bien pour lui.

IMG_9794.JPG



Ballinen rate l'entrée du 5ème virage et lâche dans un cri de désespoir, je cite "putain de dé de mes corones...". Il est pile dans le thème de la soirée, et laisse passer Kikinen qui se fait Bourais dans la position de la grenouille à la nage.

IMG_9787.JPG


Dans Cunnilingus Cunnington Corner, Brouillon fait la position de l'homme debout à Fan des Jo, et Vittel fait le marteau piqueur à son coéquipier

car-accidents-looks-funny.jpg


Alonsi, toujours prêt à déconner, fait le cerf en rut à Ballinen dans le 5ème virage.
Vittel arrive tout juste à rentrer dans le 5ème virage (il se rassure en se disant que c'est pas la taille qui compte), et fait le L à Alonsi.
Brouillon, comme son nom l'indique, oublie qu'il est en tendre et ne rentre pas dans le virage alors qu'il le pouvait
Kikinen fait le tendre amant à Bourais dans le 6ème virage.
Vittel, encore un peu court, fait une petite 6 et rate le virage suivant de peu, mais prend quand même la 3ème place.
Clack aussi rate son lancé de dé de 5ème (11) et reste dernier.

Small-Funny-Car.jpg


Bourais aussi rate son lancé de dé de 5ème (11) et reste premier, puis se fait passer par un kiki ki fait 18.
Pour se rattraper Bourais fait un 30 et 6 et pète un moteur. La première crotte de nez est pour le dernier virage du circuit.

Petite intermède pendant lequel Brouillon en profite pour une placer une position de l'antilope à Ballinen et Clack dans Le Mans Curve (V7).

Bourais est mal en point, il ne peut plus faire de conso/frein, passe de 6ème en 3ème, fait un 7 et 7 l'abandon.

IMG_9767.JPG


Alonsi fait 19 en 5ème et rentre fort dans suce et bande (V8) dans lequel il doit faire 2 arrêts
Derrière dans le septième virage, Fan des Jo fait le nageur avec Vittel et Clack la berceuse avec Ballinen.

Alonsi est sur les rotules, il fait 3 en seconde alors qu'il ne lui reste plus que 2 cases, il n'a plus de gomme et abandonne sans même avoir réussi à dépasser Bourais.
Kikinen en tête, fini par boucler le premier tour à 0h14.
Fan des Jo toujours dur, accélère et ne s'arrête pas dans les stands, la première place est en vue.

Vittel qui a un peu tout raté dans le premier tour manque ses stands d'un petit point. Un point c'est rien mais c'est le grain de sable qui va provoquer un joli bouchon tel un parking Carrefour un samedi après midi.

Traffic-Jam.jpg

En faisant un arrêt court, il réussi même à bloquer une seconde fois la carpet survivante. Vittel n'est pas vraiment dans le fairplay, il est plutôt dans le faire pause.

Been-There-For-Awhile.jpg


Brouillon fait la barque avec Vittel en sortie de stand et pendant ce temps là, Clack est bloqué une 3ème fois dans les stands...
Brouillon dans le premier virage continue avec Vittel dans un moulin à vent (rien à voir avec l'hélicoptère!) et Clack tape Brouillon dans l'arbre à fruits.

Kikinen, loin devant rentre déjà dans le 5ème virage dans un enchainement parfait depuis le début du 2ème tour.

Clack loupe le second virage et laisse passer Brouillon.
Ballinen fait la posture du roseau avec Vittel et Brouillon dans le V2.
Les accrochages continuent et il n'y aura plus de positions inédites du Kamasutra à tenter...

funny-car-pictures-14.jpg


Fan des Jo, second, s'était positionné pour un 69 en sortie du 5ème virage, mais personne n'a voulu de lui.

IMG_9769.JPG


Ballinen est trop court pour entrer dans le virage, tout comme Vittel.

IMG_9738.JPG


Kikinen termine la course en tête à 1h16. Il va pouvoir siroter des mojitos en attendant l'arrivée de ses concurrents.
il faudra attendre 1h32 pour voir Clack passer la ligne, suivi 3 minutes plus tard par Brouillon.

IMG_9792.JPG


En tout, il y aura eu 42 accrochages et aucun dégât, c'est une belle performance.

Classement de la course :
1) Kikinen 10 pts
2) Clack 8pts
3) Brouillon 6 pts
4) Vittel 5 pts
5) Ballinen 4 pts
6) Fan des Jo 3 pts
7) Bourais 2 pts - AB
8) Alonsi 1 pts - AB
Shumi 0 pt - Non partant
Dribble 0pt - Non partant

Classement pilotes :
1) Kikinen - 20 pts
2) Brouillon - 14 pts
3) Clack - 8 pts
4) Ballinen - 8 pts
5) Vittel - 7 pts
6) Shumi - 6 pts
7) Fan des Jo - 3 pts
8) Alonsi - 3 pts
9) Bourais - 2 pts
10) Dribble - 1 pt

Classement Constructeur :
1) Bonninni Bozzollo - 23 pts
2) Bretz - 21 pts
3) Barjot - 11 pts
4) Lucky Car pet - 10 pts
5) East F1 - 7 pts

23/09/2015

GP de SINGAPOUR - 2016

Vendredi 18 septembre 2015

Sartrou-sur-Seine

 

Bis repetitae !

Pour cette nouvelle saison 2015-2016, quasiment aucun changement :

  • Même hôte pour le premier GP de la saison : Vilo nous reçoit dans son humble demeure et sur une table avec laquelle Matthias a quelques difficultés.

 

IMG_8296.JPG

 

 

  • Mêmes écuries, à ceci près que les Tapis Chanceux n'ont pu se joindre à la cérémonie d'ouverture de la saison pour cause de déplacement en Normandie, tout comme Stef-le-Barjot, trop occupé à troller le blog d'OK Podium pour venir. Du coup, les Barjots viennent à un et sortent leur Kékette de service pour essayer au moins de la placer en popôle position !

 

IMG_8256.JPG

 

 

IMG_8247.JPG

 

 

IMG_8252.JPG

 

 

  • Mêmes règles de jeu (ce qui ravit Vilo car elles lui ont permis d'être double champion la saison précédente !)

 

IMG_8275.JPG

 

Le seul (petit) changement est la réapparition du GP de Singapour après une saison d'absence. Les Breizh et Brouillon se frottent les mains car le circuit asiatique réussit bien au pilote breton qui l'a déjà remporté en 2012 et 2013.

 

IMG_8255.JPG

 

Rafraîchissons-nous donc la mémoire avec quelques spécialités du cru :

 

singapour.jpg

 

 

gp singapour.jpg

 

 

pit babe 1.jpg

 

 

pit babe 2.jpg

 

 

Mais pas le temps de (trop) flâner : la grille de départ est donnée et les pilotes règlent leurs bolides comme des horloges suisses.

 

IMG_8238.JPG

 

1 – Brouillon – Tendres

2 – Kékette Rosebud – Tendres

3 – Vittel – Tendres

4 – Dribble – Tendres

5 – Ballinen – Tendres

6 – Alonsi – Tendres

7 – Schumy – Durs

8 – Kikinen – Tendres

 

Les Breizh et Brouillon confirment qu'ils aiment effectivement bien Singapour tandis que les Bonnini, une fois n'est pas coutume, s'élancent du fond de grille.

 

21h16 : DEPART

Les spectateurs assistent médusés à un départ digne d'un des épisodes les plus rythmés de Derrick !

 

derrick.jpg

 

Ça promet pour le spectacle …

 

on se fait chier.jpg

 

 

Il faut dire que Kikinen savoure son titre en queue de peloton : il prend le temps de saluer la foule en délire.

 

pape mobile.jpg

 

 

En revanche, les Breizh sont chaudes comme des baraques à nems : premier et deuxième à la sortie du premier virage. On sent quand même la friture ainsi qu'une forte animosité entre les pilotes bretons car Brouillon rit le premier à "je te tiens, tu me tiens par le spoiler" et perd donc un morceau de sa caisse … et quitte à ce que sa copie soit bien crade, il colle un gnon à son compère ! Un partout, la balle au centre !

 

IMG_8240.JPG

 

 

Cet accrochage met en joie le directeur de l'écurie concernée, ce qui confirme qu'il ne boit pas que de l'eau minérale pendant l'avant-course.

 

IMG_8239.JPG

 

 

A l'entrée du même virage, Ballinen refait tout l'extérieur gauche d'Alonsi qui s'occupe également de la peinture bleu métal du flanc droit de cet importun.

 

IMG_8242.JPG

 

 

Si on prend cet incident avec philosophie chez les Barjots …

IMG_8245.JPG

 

… ce n'est pas tout à fait le cas chez Les Bonnini

 

IMG_8244.JPG

 

 

En tête, Brouillon rentre fort dans Republic Boulevard et n'a plus qu'un seul pneu : le breton va devoir calmer les chevaux sous le capot s'il veut finir le premier tour !

Un chouïa derrière, Ballinen se place comme une fille de mauvaise vie et plombe l'entrée d'Alonsi qui tire un poil court pour entrer dans le susdit virage.

 

IMG_8250.JPG

 

En queue de peloton, Dribble suit les conseils avisés de Matthias en roulant sur des débris de chouchen et galette complète … mais glisse sur les restes d'œuf et de jambon qui le projettent hors de la piste : 1er abandon de la saison après 2 virages seulement !

 

IMG_8251.JPG

 

 

tenue de route.jpg

 

Pas de bol pour les East Force One, qui, pour une fois, n'avaient mis qu'une seule tenue de route sur leurs caisses …

 

Devant, les Breizh déroulent et entrent toutes les 2 dans Suntec City. Vittel déroule même un peu trop car il est à poil après 3 virages.

 

à poil.jpg

 

 

Si la table de jeu manque de rallonge, Ballinen en a en stock car il rentre fort dans Crossroads.

A défaut de bénéficier d'un placement en béton, les pilotes oranges héritent de placements embêtants, la faute aux Bleus qui font rien qu'à les enquiquiner !

Mais rassurez-vous, Barjots et Bonnini Bozzolo finiront bons amis après ce GP

 

IMG_8260.JPG

 

Kikinen se sort finalement de ce guêpier bleu et entre d'une 5è bien dosée dans Concert Hall.

 

IMG_8261.JPG

 

 

 

vera cruz.jpg

 

Schumy attend patiemment son heure en comptant les pâquerettes à la croisée des chemins.

 

Vittel, qui serrait les fesses depuis un petit moment, a le malheur de relâcher un peu trop ses muscles glutéaux et s'envoie littéralement en l'air en poussant son moteur à fond !

 

 

sortie virage.jpg

 

 

Ce qui n'a pas l'air de perturber Nico outre mesure

 

IMG_8264.JPG

 

 

Ballinen a le cul bordé de nouilles ("the noodle-sided-ass", comme on dit dans le Bouchonnois) car il rentre pile-poil dans le virage-dont-on-ne-doit-pas-prononcer-le-nom-2.

 

voldemort.jpg

 

 

En revanche, la Kékette a moins de chance et se rabat comme un chacal sur la tronche d'Alonsi qui ne demandait rien à personne et l'éjecte comme un malpropre.

 

IMG_8271.JPG

 

éjecté.jpg

 

 

IMG_8269.JPG

 

 

A ce moment du GP, les B&B éprouvent des sentiments diffus à l'égard des Barjots

 

IMG_8270.JPG

 

 

S'étant attardé au Fucking Blue Boy et voulant donc rattraper son retard, Schumy sort pleine balle de Fullerton Road. La scoumoune poursuit Stef Force One qui se console en se diant que sa femme lui est fidèle !

 

inconnus.jpg

 

 

Nous arrivons au terme du premier tour et un point sur le classement s'impose :

1) Brouillon est en tête et, rapide comme l'éclair, recharge ses pneus tendres qui en avaient bien besoin

 

IMG_8272.JPG

 

2) Kikinen a fait une belle remontée et suit le breton à quelque distance. Il profite de son arrêt aux stands pour mettre des pneus tendres neufs et ...

3) ... coincer Ballinen dans le couloir des stands qui doit patienter le temps que ses mécanos se souviennent où ils ont rangé le nouveau train de pneus du Barjot

 

IMG_8273.JPG

 

4) Kékette Rosebud a pour le moment la médaille en chocolat et passera par les stands lui aussi.

 

IMG_8274.JPG

5) Schumy suit à bonne distance et ravitaille lui aussi son bolide

 

IMG_8254.JPG

 

 

Le deuxième tour démarre donc en trombe pour Brouillon qui semble filer vers une troisième victoire sur Singapour.

 

Et là, Mesdames et Messieurs, nous assistons à THE moment de la partie : ZE coup de maître en personne !

En bon Barjot qui se respecte, Ballinen vient caresser amoureusement la Kékette qui en crève … et fait donc mourir son pote finlandais !

 

IMG_8285.JPG

 

 

double accrochage 1.jpg

 

Double abandon bleu sur un entretuage fratricide digne des plus beaux westerns SergioLeonesques !

 

duel western.jpg

 

Les autres concurrents assistent à toute la détresse du co-patron des Barjots qui vient de signer l'une des plus belles boulettes de l'histoire d'OK Podium !

 

IMG_8282.JPG

 

 

IMG_8276.JPG

 

Belle perf' des Barjots ce soir !

 

IMG_8284.JPG

 

 

Pendant que les grues déblaient les épaves bleues, Brouillon continue à dérouler en tête de course, mais Kikinen n'a pas dit son dernier mot et lui colle aux basques.

 

IMG_8286.JPG

 

 

Schumy a eu raison d'appliquer la stratégie Bourdais : il est sûr de finir sur le podium, d'autant que le dieu Chounax semble de nouveau s'intéresser à lui !

 

IMG_8287.JPG

 

 

Brouillon récite sa partition et tel l'archet sur les cordes du violon, se pose délicatement dans Concert Hall. Kikinen manie le volant en grand champion qu'il est et atterrit sur le pupitre lui aussi.

 

IMG_8288.JPG

 

C'est un véritable récital que nous livrent ces deux pilotes !

 

récital.jpg

 

Le champion en titre rattrape finalement le virevoltant breton dans le virage-sans-nom-2 !

 

IMG_8290.JPG

 

 

La fin de la course est haletante et les 2 pilotes se livrent un mano-a-mano musclé dans lequel ils se rendent coup pour coup

 

bras de fer.jpg

 

IMG_8291.JPG

C'est un vrai tirage de bourre entre 2 couillus qui ne lâchent rien, mais l'avantage tourne finalement en faveur de Kikinen. Le finlandais a en effet les pneus pour sortir plus fort de Marina Promenade et passe ainsi la ligne d'arrivée en tête pour confirmer son titre de champion pilote.

 

IMG_8293.JPG

 

 

IMG_8295.JPG

 

 

Il est suivi comme son ombre par Brouillon qui manque d'un cheveu la passe de trois à Singapour.

Schumy, trop plombé par un dé récalcitrant dans le premier tour, complète le podium à bonne distance.

 

IMG_8297.JPG

 

 

ARRIVEE

1) Kikinen – 10 pts

2) Brouillon – 8 pts

3) Schumy – 6 pts

4) Kékette Rosebud – Accrochage - 5 pts

5) Ballinen – Accrochage - 4 pts

6) Vittel – Sortie de virage – 3 pts

7) Alonsi – Accrochage – 2 pts

8) Dribble – Tenue de route – 1 pt

 

CLASSEMENT PILOTES

1) Kikinen – 10 pts

2) Brouillon – 8 pts

3) Schumy – 6 pts

4) Kékette Rosebud – 5 pts

5) Ballinen – 4 pts

6) Vittel – 3 pts

7) Alonsi – 2 pts

8) Dribble – 1 pt

9) Bourais – 0 pt

9) Clak – 0 pt

9) Fan des JO – 0 pt

 

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS

1) BONNINI BOZZOLO – 12 pts

2) BREIZH – 11 pts

3) BARJOTS – 9 pts

4) EAST FORCE ONE – 7 pts

5) LUCKY CARPET – 0 pt

 

 

Fin de la course, tous les pilotes sifflent une bonne bière à la buvette … le tout avant minuit, s'il vous plait, Madame !

 

 

IMG_8298.JPG