Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/09/2014

BILAN DE LA SAISON 2014

!!! APPROCHEZ, APPROCHEZ !!!

 

Les voici, les voilà, ils sont tous beaux, tous chauds : les chiffres de la saison 2014 !!!!

 

Commençons par le très attendu CLASSEMENT DES PILOTES :

 

    Points Victoires
1 Alonsi 50 2 1 1 2 1 0 0 2
2 Mikhand Ballinen 48 0 4 2 0 0 0 2 0
3 Schumy 44 2 0 1 1 1 1 3 0
4 Kikinen 41 2 1 0 0 1 2 1 1
5 Jean Handy Fan Des JO 40 1 1 1 2 0 1 1 1
6 Brouillon 40 1 1 1 1 2 1 0 0
7 Vittel 31 0 0 2 2 2 0 0 1
8 Dribble 27 1 0 1 0 0 3 0 2
9 Bourais 18 0 1 0 1 0 0 2 1
10 Clak 12 0 0 0 0 2 1 0 1
11 Van Des Poules 0 0 0 0 0 0 0 0 0
12 Kékette Rosebud 0 0 0 0 0 0 0 0 0
13 Biquette 0 0 0 0 0 0 0 0 0

 

 

Nous poursuivons avec le CLASSEMENT DES CONSTRUCTEURS :

 

    Points Victoires
1 Bonini Bozzolo 91 4 2 1 2 2 2 1 3
2 Les Barjots du Vol'Hand 88 1 5 3 2 0 1 3 1
3 East & North Racing 71 3 0 2 1 1 4 3 2
4 Breizh 71 1 1 3 3 4 1 0 1
5 Lucky Carpet 30 0 1 0 1 2 1 2 2

 

 

Moins drôle, LES ABANDONS :

 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 TOTAL
  Singapour USA France Allemagne USA Espagne Portugal Monaco Autriche
  Singapour Indianapolis Fronce Hockenheim Monterey Barcelone Estoril Monaco Zeltweg
Fan Des JO           B M     2
Rosebud                   0
Ballinen   SV           A SV 3
Alonsi         A TR       2
Kikinen A     A M   A M   5
Brouillon         SV       TR 2
Vittel   TR           A   2
Dribble       SV   A   M SV 4
Schumy A     A       M   3
Van Des Poules                   0
Biquette                   0
Bourais   TR   M     M A   4
Clak   A   A     SV A SV 5
TOTAL 2 4 0 5 3 3 4 7 4 32

 

A = Accrochage
B = Blocage
M = Moteur
SV = Sortie de virage
TR = Tenue de route

 

 

Les positions sur la grille de DEPART :

 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 Nb participations
  Singapour USA France Allemagne USA Espagne Portugal Monaco Autriche
  Singapour Indianapolis Fronce Hockenheim Monterey Barcelone Estoril Monaco Zeltweg
Jean Handy Fan Des JO 1 7 6 2 1 4 3 3 7 9
Kékette Rosebud x x x x x x x x x 0
Mikhand Ballinen 7 1 4 4 5 7 7 6 8 9
Alonsi 6 5 7 3 3 10 5 10 2 9
Kikinen 8 9 1 5 8 5 4 4 1 9
Brouillon 2 4 5 10 7 9 x 7 3 8
Vittel 5 10 2 7 6 1 x 5 4 8
Dribble 3 2 3 6 4 6 1 1 7 9
Schumy 4 3 8 1 2 2 2 2 9 9
Van Des Poules x x x x x x x x x 0
Biquette x x x x x x x x x 0
Bourais x 8 x 9 x 3 6 8 10 6
Clak x 6 x 8 x 8 8 9 6 6

 

 

Le NOMBRE DE DEPARTS EN POSITION, par pilote et par écurie :

  Nb de départs en position Nb pôles
  1 2 3 4 5 6 7 8 9 10
Jean Handy Fan Des JO 2 1 2 1 0 1 2 0 0 0 2
Kékette Rosebud 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Mikhand Ballinen 1 0 0 2 1 1 3 1 0 0 1
Alonsi 0 1 2 0 2 1 1 0 0 2 0
Kikinen 2 0 0 2 2 0 0 2 1 0 2
Brouillon 0 1 1 1 1 0 2 0 1 1 0
Vittel 1 1 0 1 2 1 1 0 0 1 1
Dribble 2 1 2 1 0 2 1 0 0 0 2
Schumy 1 4 1 1 0 0 0 1 1 0 1
Van Des Poules 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Biquette 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Bourais 0 0 1 0 0 1 0 2 1 1 0
Clak 0 0 0 0 0 2 0 3 1 0 0
                       
Les Barjots du Vol'Hand 3 1 2 3 1 2 5 1 0 0 3
Bonini Bozzolo 2 1 2 2 4 1 1 2 1 2 2
Breizh 1 2 1 2 3 1 3 0 1 2 1
East & North Racing 3 5 3 2 0 2 1 1 1 0 3
Lucky Carpet 0 0 1 0 0 3 0 5 2 1 0

 

 

Les ARRIVEES, GP par GP :

 

  1 2 3 4 5 6 7 8 9 Nb participations
  Singapour USA France Allemagne USA Espagne Portugal Monaco Autriche
  Singapour Indianapolis Fronce Hockenheim Monterey Barcelone Estoril Monaco Zeltweg
Jean Handy Fan Des JO 4 3 7 2 4 10 8 1 6 9
Kékette Rosebud x x x x x x x x x 0
Mikhand Ballinen 2 7 2 3 2 3 2 9 7 9
Alonsi 3 5 1 1 8 8 4 2 4 9
Kikinen 8 2 6 9 7 1 6 5 1 9
Brouillon 1 4 5 5 6 2 x 3 9 8
Vittel 5 8 3 4 5 4 x 10 3 8
Dribble 6 6 8 6 1 9 3 8 10 9
Schumy 7 1 4 7 3 6 1 7 5 9
Van Des Poules x x x x x x x x x 0
Biquette x x x x x x x x x 0
Bourais x 10 x 8 x 7 7 4 2 6
Clak x 9 x 10 x 5 5 6 8 6

 

 

Le NOMBRE D'ARRIVEES EN POSITION, par pilote et par écurie :

 

    Nb d'arrivées en position Nb podiums
    1 2 3 4 5 6 7 8
Pilotes Jean Handy Fan Des JO 1 1 1 2 0 1 1 1 3
Kékette Rosebud 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Mikhand Ballinen 0 4 2 0 0 0 2 0 6
Alonsi 2 1 1 2 1 0 0 2 4
Kikinen 2 1 0 0 1 2 1 1 3
Brouillon 1 1 1 1 2 1 0 0 3
Vittel 0 0 2 2 2 0 0 1 2
Dribble 1 0 1 0 0 3 0 2 2
Schumy 2 0 1 1 1 1 3 0 3
Van Des Poules 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Biquette 0 0 0 0 0 0 0 0 0
Bourais 0 1 0 1 0 0 2 1 1
Clak 0 0 0 0 2 1 0 1 0
                     
Constructeurs Les Barjots du Vol'Hand 1 5 3 2 0 1 3 1 9
Bonini Bozzolo 4 2 1 2 2 2 1 3 7
Breizh 1 1 3 3 4 1 0 1 5
East & North Racing 3 0 2 1 1 4 3 2 5
Lucky Carpet 0 1 0 1 2 1 2 2 1

 

 

 

L'ANALYSE (QUI TUE)

 

Ben oui, c'est pas tout ça et c'est bien beau d'avoir des chiffres, mais encore faut-il les faire parler !

Comment ? Pardon ?

J'entends déjà des voix qui s'élèvent : "oui, oui, on les connaît vos chiffres !"

Eh bien, mon cher monsieur, apprenez que tout flatteur vit aux dépends de celui qui l'écoute !

 

 

Alors on commence par le CLASSEMENT DES PILOTES, en le prenant à rebrousse-poil, ce qui donne :

 

- 10è : CLAK

Le lieutenant du champion 2013 des pilotes a fait ce qu'il a pu lors de cette saison mais le manque d'assiduité de son écurie conjugué à des abandons à répétition (5 sur 6 participations) auront été de trops lourds handicaps pour porter haut les couleurs de son écurie ...

 

- 9è : BOURAIS

Ange déchu. C'est sans doute le qualificatif qui convient le mieux à Bourais cette saison. Le champion 2013 n'aura pas existé en 2014, malgré une réaction d'orgueil à Zeltweg (2è). Espérons que ce ne soit qu'une mauvaise passe et qu'il revienne frais et pimpant en 2015.

 

- 8è : DRIBBLE

Saison maigre en résultats pour Dribble-le-Terrible. Notons tout de même à son actif sa victoire à Monterey et une troisième place lors du rendez-vous lusitanien.

 

- 7è : VITTEL

Une saison compliquée pour Vittel (dont le patron d'écurie ne boit pas que de l'eau pendant les GPs) dont les faits marquants se résument à deux 3è places (France et Autriche) en 2014. Il va falloir mettre les gaz et passer à la pétillante pour la cuvée 2015 !

 

- 6è : BROUILLON

Saison en demi-teinte pour Brouillon qui avait pourtant commencé de la plus belle des façons en s'adjugeant l'étape singapourienne du championnat. A noter son absence au GP du Portugal qui le prive sans doute du podium de ce classement.

 

- 5è : FAN DES JO

Le plus dur des Barjot réalise une saison mi-figue mi-raisin en alternant le bon (victoire en Principauté, podium à Indianapolis et Hockenheim) et le moins bon (abandon et 0 point en Espagne, 8è au Portugal et seulement 7è en France). Le nombre de 4è places lui permet de devancer Brouillon !

 

- 4è : KIKINEN

Malgré ses 2 victoires en Espagne et en Autriche ainsi qu'une 2è place à Indianapolis, le finlandais aura trop souvent été trahi par sa mécanique pour pouvoir espérer mieux cette saison. Toujours redoutable, il finit au pied du podium de ce classement et se consolera avec une belle médaille en chocolat !

 

- 3è : SCHUMY

Très belle saison du "Makeur" qui monte sur la plus haute marche du podium à 2 reprises (Indianapolis et Estoril) et se hisse à la 3è à Monterey. Médaille de bronze amplement méritée en 2014 grâce à une bonne progression à confirmer en 2015.

 

- 2è : BALLINEN

Au fur et à mesure du déroulement de cette saison, un modèle s'imposait à Ballinen : Keke Rosberg. Mais au contraire de son illustre aîné, il ne remporte pas la moindre victoire en 2014 et commence à entrevoir l'image d'un autre sportif tout aussi talentueux : Raymond Poulidor. 2è médaille d'argent en 2 saisons pour le finlandais dément !

 

- CHAMPION PILOTE : ALONSI

Après une première moitié de saison tonitruante (podium à Singapour puis 2 victoires d'affilée en France et Allemagne), l'avignonnais a mis la pédale douce à Monterey et Barcelone. Grâce à son caractère sudiste bien trempé, il remporte le titre en Autriche et offre ainsi le doublé à Vilo qui en demandait bien tant !

 

 

 

 

 

Nous poursuivons avec le CLASSEMENT DES CONSTRUCTEURS, toujours de l'arrière vers l'avant :

 

 - En 5è position : les Lucky Carpet

Comment définir la saison 2014 des tapis (vraiment pas) chanceux ?

Merdique ? Catastrophique ? Horrifique ? Foupalatrique ?

Saison noire pour les verts qui comptaient pourtant dans leurs rangs le champion pilote 2013 !

Avec un taux de participation de 67%, les unlucky finissent bel et bien carpette !

 

- En 4è position : les Breizh

Ex aequo au nombre de points, les fringants bretons sont relégués à l'avant-dernier rang du championnat des motoristes aux nombres de victoires au profit de leurs voisins Nord-Estistes (enfin plus Estistes que Nordistes sur ce coup-là).

 

- En 3è position : les East & North Racing

Belle performance des pilotes venus du froid qui montrent leurs progrès constants au fil des saisons et ce, malgré l'amputation de la partie nordique de la team qui a forcé le patron alsacien de l'écurie à sortir leur pilote de réserve pour toute la saison. Un baquet lui a été réservé pour la saison à venir.

 

- En 2è position : les Barjots

Les glandballeurs confirment leur statut de dingues de la route, propulsés qu'ils le sont par des moteurs de ouf ! Le titre leur échappe malheureusement lors de l'ultime lancer de dé à Zeltweg.

 

- CHAMPION CONSTRUCTEUR : les Bonini Bozzolo

Les oranges étaient sacrément pressés de revenir sur leurs concurrents (bleus en particulier) et arrachent le titre de la meilleure écurie 2014 grâce à une fin de saison rondement menée ! Bravo à eux !

 

 

 

Passons au chapitre peu reluisant des ABANDONS.

 

32 abandons ont été enregistrés au cours des 9 étapes de cette saison 2014.

Sans surprise, les accrochages sont la raison première de l'élimination des pilotes (13 soit environ 40% des abandons).

Fait assez rare en Formule Dé, le GP de Fronce a vu tous les pilotes engagés sur le ligne de départ franchir la ligne d'arrivée !

A contrario, Monaco aura été le GP le plus meurtrier avec 7 abandons ! Les pilotes survivants ont tous fini sur le podium lors du rendez-vous princier.

Kikinen et Clak ont abandonné le plus souvent (5 fois chacun), au contraire de Fan des JO, Alonsi, Brouillon et Vittel qui ont essayé de préserver leur monoplace le plus possible (2 abandons pour tous ces pilotes).

Autre fait rarissime en Formule Dé, l'abandon sur blocage de Fan des JO qui avait choisi de délester son bolide de quelques freins trop encombrants lors du GP de Barcelone !

Par 7 fois, les 2 pilotes d'une écurie ont abandonné lors d'un GP. Les oranges à Monterey, East & North Racing en Allemagne et à Monaco (en explosant leurs moteurs près du port, soulignons-le !), la palme revenant aux Lucky Carpet : Indianapolis, Hockenheim, Estoril et Monaco !

Les Lucky Carpet détiennent par ailleurs un autre (triste) record : celui de l'abandon le plus rapide de leurs 2 pilotes lors d'un GP. Bourais et Clak ne sont en effet pas rentrés dans le 1er virage à Indianapolis ...

 

 

 

D'autres stats sympas :

 

2 écuries ont réussi à placer leurs pilotes sur la première ligne au départ : Bonini Bozzolo à Zeltweg et les E&NR au Portugal et à Monaco.

Schumy est par ailleurs le seul pilote à s'être élancé quatre fois de la seconde place.

3 pilotes se partagent le record de pôles (Fan Des JO, Kikinen et Dribble : 2 chacun).

Les Barjots et E&NR totalisent le plus grand nombre de pôles (3 chacun).

 

 

S'il n'y a aucun doublé à signaler cette saison, Alonsi, Kikinen et Schumy se partagent la palme du plus grand nombre de victoires (2 chacun).

Ce qui permet aux Bonini d'empocher le record de victoires pour une écurie cette saison (4).

La team Barjot se console un peu avec Ballinen qui totalise quatre 2è places ainsi que le plus grand nombre de podiums réalisés pour un pilote (6) et pour une écurie (9).

 

 

Et voilà les z'amis !

Ce qu'il fallait dire, je crois qu'on l'a dit. Ce qu'il ne fallait pas dire ... je crois qu'on l'a dit aussi !

Rendez-vous donc en septembre pour une saison 2015 des plus palpitantes !

31/08/2014

GP d'AUTRE RICHE 2014

C'est un grand jour, dernier grand prix du championnat et match de poule de la coupe du monde entre la France et un voisin neutre.

wp-content-uploads-2014-07-40-photos-insolites-compilation-4.jpg

Tous les participants sont chaud bouillant et on peut également noter la présente d'une menace fantôme pour cette ultime course de la saison, un nouveau venu dont la course ne devra pas perturber les pilotes inscrits au championnat.

Film_Nerd_Phantom_Menace.jpg

FD autriche 20140620 06.jpg

 

Un autre fantôme s'est glissé dans ce championnat cette année, et même l'équipe de SOS fantômes n'a rien pu faire pour le rendre visible, je parle bien évidemment de notre ami Rwin...

Ghostbusters.jpg

C'est pas tout ça, mais l'équipe de France ne nous a pas attendu pour commencer son match et il y a déjà 3-0 en sa faveur alors que la première mi-temps n'est toujours pas finie.

FD autriche 20140620 01.jpg

FD autriche 20140620 03.jpg

 

il est 22h15, le départ est donné.

FD autriche 20140620 05 grille.jpg

l'aigri au départ est le suivant :

  1. Kiki nain en Tendre
  2. Alonsi en Tendre
  3. Brouillon en Tendre
  4. Vittel en Tendre
  5. Fan des JO en Dur
  6. Clack en Tendre
  7. Dribble en Tendre
  8. Ballinen en Tendre
  9. schumi en Dur
  10. Bourrais en Tendre
  11. Jean Raoul du Cabble en Dur (Fantôme As)
  12. Jean manchzeck (Fantôme 2)

Le départ se passe plutôt bien, Ballinen dealer de champignon ah! cale, c'est peut-être un signe!

FD autriche 20140620 08.jpg

Kikinen fait 20 en 5 mais tout va bien le moteur monte en température

S0-La-Citroen-C4-americaine-very-hot-48927.jpg

Clack accélère de la même manière que kiki et passe second, il se sent pousser des ailes, quand a lui, bali-balo passe ... dernier à l'entrée du premier virage.

FD autriche 20140620 02.jpg

Les irréductibles gaulois en profitent pour construire un mur devant le second virage pour ne pas se retrouver au fond du classement.

menhirs-carnac.jpg

Ce stratéguerre va permettre à ballinen de rattraper les retardataires en faisant 20 en 5 et rentrer sans passer par la case mur.

6A5779EA9F7C8D8510E75E58252B1C_h498_w598_m2.jpg

 

les chars bretons continuent leurs travaux de saccage de course, Court Bouillon accroche Alf Fonzi qui perd un ponton et Vittel s'en prend à Fan des JO afin de construire un mur d'huile pour les concurrents suivants.

FD autriche 20140620 09.jpg

 

Dam est enfin heureux, il reprend sa place habituelle cette saison, c'est à dire la dernière.

FD autriche 20140620 04.jpg

 

Ballinen s'accroche et est à fleur de peau, plus grand chose ne sépare le pilote de l'extérieur de sa voiture, mais il continue sa remontée et passe 4ème

photos-1.jpg

 

La fin du premier tour approche, Brouillon "rate" son entrée dans les stands et bouchonne ses adversaires directs pour le championnat pilote, il est content de son travail.

wp-content-uploads-2014-07-40-photos-insolites-compilation-15.jpg

Lors de son passage au stand, balle de nem en profite pour passer en pneus durs, suivi de près par FD Joe toujours en dur.

Un-pneu-d-humour-Pneu-a-plat.jpg

Allons-y et Ballinen font un arrêt prolongé, forcés par un breton à tendance suisse, la course et le championnat sont relancés.

FD autriche 20140620 17 stands.jpg

Shumi se réveille et remet Ballinen à sa position au départ de la course soit 9ème, tout est à recommencer pour ce pilote.

FD autriche 20140620 20.jpg

Fantomas fait une belle remontée, évite les stands et passe second.

0000165_gal_003_med.jpg

jean manche sec suit son coéquipier, et réussi a faire 30 dans la ligne droite des stands ce qui lui permet de rentrer dans le virage suivant, mais il abandonnera quelques instants plus tard.

FD autriche 20140620 07.jpg

FD autriche 20140620 18.jpg

Shumi arrive comme une balle dans un virage et sort fort pour finir en tête à queue.

FD autriche 20140620 22.jpg

Kikinen arrive dans le dernier virage alors que ses adversaires sont encore bien loin, il a 4 virages d'avance, la victoire lui semble acquise et aucun accroc en vue.

FD autriche 20140620 27 Vilo carré.jpg

2887115767_1.jpg

En cette fin de course, les voitures sont de plus en plus mal en points, dribble sort fort et abandone faute de pneus et Brulons abandonne sur une tenue de route, le titre lui passe sous le nez.

FD autriche 20140620 12 Dam N&b.jpg

FD autriche 20140620 13 StephaneD N&b.jpg

FD autriche 20140620 11 Schulz N&b.jpg

FD autriche 20140620 14 NicoGa N&b.jpg

FD autriche 20140620 15 Matthias N&b.jpg

Bourrais y croyait encore à la vue du dernier virage, mais abandonne sur sortie de route, suivi de près par Ballinen qui lui aussi abandonne au dernier virage et perd également toutes ses chances pour le titre pilote de cette saison.

FD autriche 20140620 24.jpg

FD autriche 20140620 21.jpg

FD autriche 20140620 16.jpg

FD autriche 20140620 19.jpg

Il est 3 heures du matin la course est enfin terminée, la France a gagné.

FD autriche 20140620 23.jpg

FD autriche 20140620 26.jpg

Classement de la course

  1. Kikinen
  2. Bourais
  3. Vittel
  4. Alonsi
  5. Jean raoul
    Schumi
  6. Fan des JO
  7. Balinen - AB
  8. Clack - AB
  9. Brouillon -AB
  10. Dribble - AB
    Manchzeck

Au championnat Pilote :

  1. Alonsi - 50
  2. Balinen - 48
  3. Schumi - 44
  4. Kikinen - 41
  5. Fan des JO - 40
  6. Brouillon - 40
  7. Vittel - 31
  8. Dribble - 27
  9. Bourrais - 18
  10. Clack - 12
  11. Du Cabble - Invité fantôme
  12. Manchseck - Invité fantôme

Au Championnat destructeur:

  1. Bonne inib  au dodo - 91
  2. Barjot -  88
  3. East&East - 71
  4. BZH - 71
  5. Unlucky - 31

FD autriche 20140620 30.jpg

FD autriche 20140620 28.jpg

FD autriche 20140620 29 champagne.jpg

 

 

 

14/06/2014

GP de MONACO 2014

Athis-Monsté Carlo - 20h30

monaco 2014.jpg

 

Le Damodrome est rutilant, les stands ont été agrandis, tout en véritable bois d'arbre, les PitBabes ont été triées comme au volley par la Geneviève de Fontenay locale, qu'a même pas besoin de se chapeauter pour resplendir !

Mag.jpg

 

Tous les joueurs (Sauf Wiwin bien sûr) se retrouvent au lieu-dit à l'heure dite. Pour se rendre compte que personne n'a ramené le circuit... Connerie inédite en 10 saisons ! Du coup, sûrs de leur triomphe, les Barjots foncent le chercher, histoire de réviser les trajectoires tranquille en revenant...

équipe.jpg

 

Du coup, départ dès 21h30 !

 

Craignant un circuit détrempé, Ballinen rentre tout juste de Venise où il a été s'exercer dans les rues humides devant le Palais des Dodges.

Red_Bull_Venise_930px.jpg

 

Mais tout va bien, il fait particulièrement beau et chaud : 26° dans l'herbe, 44° aux soldes. Les Zist en profitent pour faire hurler la poudre dès les qualifs et placer leurs deux bolides en première ligne !

grille.jpg

 

L'argile de départ :

  1. Dribble
  2. Schumy
  3. Fan des J.O
  4. Kikinen
  5. Vittel
  6. Ballinen
  7. Brouillon
  8. Bourais
  9. Clak
  10. Alonsi

 

Avant que les feux ne s'éteignent, les cierges s'allument... Sainte Dévote, priez pour nous !

ste devote.jpg

 

Le départ se passe bien : Personne n'a calais à Monaco...

depart.jpg

 

Par contre, à Sainte Gavotte, Kikinen abîme Dribble et commence l'ensemençage de la piste... Bambinen s'explose aussi sur Vittel, saupoudrant encore quelques aiguillettes de Carbone.

accrochage depart.jpg

 

C'est le salon de l'aspi dans la ligne droite de Massenet, Kikinen passe Schumy et Dribble enrhume les deux d'un seul coup de Samsull sans sac !

aspi.jpg

 

Les Breizh essaient de briser Ballinen en toute amitié, du coup Bourais les venge en tapant Vittel, et Clak s'en met une tout seul. La piste est déjà toute crado, non mais qui c'est qui va encore devoir tout nettoyer ???

aspi queen.jpg

 

Fan des J.O, toujours très Coubertin dans l'âme, sait que rien ne sert de courir, il faut gagner. Il décide donc de prendre les devants même si cela lui coûte une rangée de pistons...

stephane neb.jpg

 

Le tank de Sebastolf Vittel se prend un deuxième missile dans la tourelle mais resiste mieux que ses aîeux lors de leurs vacances Normandes de 44....

tank copie.jpg

 

Ballinen, en leader du Shampouinat, est plein d'elsève. Il vient s'encastrer avec le sourire dans ses camarades et néanmoins concurrents ! Et il bousille Vittel au 3ème virage, qui s'était pourtant équipé d'une carrosserie triple protection en titane et anti-décervelé ! Premier abandon !

NicoR vener.jpg

 

L'autre Breizh aurait pas dû ramener sa Freizh car elle y perd quelques plumes aussi...

Heureusement, il y'a une justice, Bourrinen s'égratigne aussi le cuir chevelu !

31.jpg

 

Les East sind sehr chaudes dans l'epingle von das Loews ! Ca se passe bien pour elles !

Schulz content.jpg

 

Ballinen, qui se voyait déjà chevaucher la princesse sans demander la permission à Albert, revient durement à la réalité en perdant encore une carrosserie à MIrabeau, c'est l'abandon ! Le champ de pionas est tout relancé !

Matthias abandon.jpg

 

Ses plus rudes adversaires sont vraiment désolés pour lui et partage la tristesse qui l'étreint.

autres contents.jpg

 

Du coup, comme libéré d'un petit poids, l'éléfan d'Ejiho trompe son monde dans le tunnel et (tout en prenant soin de ses éléphanteaux, regardez bien, on voit la trompe !!) s'échappe.

barjo.jpg

steph enfant 1.jpg

steph enfant 2.jpg

 

Le beau duo n'est plus ce qu'il était...

Hamilton Rosberg monocycle.jpg

 

Rebondissement devant, Dribble le Terrible explose son moteur dans la chicane alors qu'il contrôlait tranquille en matant les gonzesses sur les yachts !

The-Yacht-Week-6.jpg

 

Fan de Porto a fait le ménage autour de lui : Ninikek et Myschou ne passent pas, les Barges Hauts veulent encore tirer leur épingle du hors-jeu...

 

Encore titrable, Alonsi se rappelle au bon souvenir de tous et surtout de son équipier en le rejoignant sur le podium virtuel.

vilo concentré.jpg

 

Chou-Mimi parfait la débâcle des caisses à savon Eastienne en abandonnant encore sur une casse moteur. Dire que Helmut Von Schulz envisageait le doublé deux virages plus tôt... La désillusion est de taille !

east à savon.jpg

schultz zen.jpg

 

Le Bar Standjo, non pardon : Le stand Barjo est à louer depuis bientôt deux saisons, vu que les pilotes n'y passent jamais... Du coup, les mécanos Réunionnais sous-entraînés se demandent ce que ça peut bien être ces gros trucs noirs empilés les uns sur les autres au fond du stand...

7442809-mecanicien-inspecter-la-pression-des-pneus-de-voiture-dans-un-garage-de-service.jpg

 

Chez les Lucchini Carpet, malgré une verve toujours au sommet, on perd des bouts de carrosse car Brouillon est par définition pas toujours très fin...

Luchini-650x330.jpg

 

La réputation de Monaco est vérifiée : Clak s'approche d'Alonsi, s'y frotte et, typique, il abandonne !

Dam 2.jpg

 

Fan de Jo Dassin passe la ligne en dédaignat les stands comme à la Koutumey, et avec une avance pas dégueu.

jo dassin.jpg

 

Brouillon tape encore et écorne le pôv' Bourais...

Dam.jpg

 

Il fait si chaud sur la Riviera que l'avance de Fange des Gino a fondu comme Blanche-Neige au Soleil ! Les deux Bonnie-Nigauds-Zoulous sont dans son dos !

barjo bonnini.jpg

 

A l'épingle du Loews, on entonne le tube du HitParade "Ah ah ah la queue leu leu", et croyez bien que personne ne veut se faire Bézu !

andre-bezu.jpg

 

Ce gâleux d'Al Honzzi bouchônne comme un Fennec ! Du coup, les Dieux jettent leur disgrâce sur les oranges : Kick et Nem éclate son moteur dans la seule ligne droite du circuit et finit dans les eaux du port...

bandini plouf.jpg

vilo ab.jpg

Vilo bouche 2014.jpg

 

C'est à ce moment que la course de Bourais vire au noir foncé : Il laisse filer Alonsi après avoir ennoncé " Allez, faut pas faire 7 !". Vous l'avez deviné, il a fait 7. Mais ça c'est rien, car du coup, il s'accroche les pieds dans la Carpette et abandonne...

Dam ab.jpg

 

Toujours pas de Lucky à l'arrivée, c'est le strike ! Dans son malheur, il dépasse la carcasse de Feu Kikinen d'environ 12mm et se console en terminant donc devant lui.

 

Se croyant au Breizh-il, Brouillon fait une course de Tante : Il est dernier. Dernier certes, mais aussi troisième vu le nombre d'abandons de cette course digne des 24h du Manque.

3.jpg

 

Les 3 derniers finissent sur les rotules, ce qui donne un classement qui relance les championnats avant la dernière épreuve :

  1. Fan des JO
  2. Alonsi
  3. Brouillon
  4. Bourais (accr)
  5. Kikinen (moteur)
  6. Clak (accr)
  7. Schumy (moteur)
  8. Dribble (moteur)
  9. Ballinen (accr)
  10. Vittel (accr)

 

 

 

  1. Ballinen                               46
  2. Alonsi                                  45
  3. Brouillon                              40
  4. Schumy                               40
  5. Fan DJO                               37
  6. Kikinen                                31
  7. Dribble                                27
  8. Vittel                                   25
  9. Clak                                    11
  10. Bourais                                10

 

 

Pour léser le curry :

  1. Barjo                                 83
  2. Bonnini Bozzolo                  76
  3. East Racing                        67
  4. Breizh                               65
  5. Lucky Carpet Colorz            21

 

 

 

 

GP - Barcelona

 

Bienvenidos a Barcelona para este año 2014

Barcelona_GP2.jpg

 Et oui, nous sommes heureux de vous retrouver pour cette nouvelle manche du Championnat du monde International de Formule Tout ce qui passe(papier, monopoly, trivial poursuite, ...) mais surtout Dé. 

P1030254_r.jpg

Tout le monde est chaud sur la grille:

 

  1. Vittel en pôle et en Tendre
  2. Schumy en Dur (Et oui FDJo fait des mules hi hen)  
  3. Bourrais en Tendre
  4. FDJ en ... (suspense) ... Dur (vous aviez deviné)
  5. Kiki le plus kiki de tout les kikis n'a jamais été plus tendre
  6. Dribble en Tendre
  7. Balli Balo dans son berceau était Dur comme un Toro
  8. Clack ne tape pas assez fort et passe pour un Tendre
  9. Brouillon s'essaie en Tendre
  10. Alonsi a eu du mal à se décider à y aller en Tendre 

 

 

 Le moteur et les pneus sont chaud et le départ est donné...

 

P1030255.JPG

1er_virage.jpg

 

Après un départ des plus plat et pas très tonique, nous trouvons les habituels embouteillages sur le Périph' au niveau de la Porte ... euh du virage. 

 

 

 

  

P1030258.JPG

 

 Tout le monde joue des jantes dans ce virage, et Clack comme Brouillon font le ménage avec une triple aspi pour chacun, même si fait tomber quelques miettes en bousculant Kiki.

 Clack ne tarde pas à se venger en poussant Kiki dans le muret.

 

 

 

 

P1030260.JPG

 

 FDJo rattrape Schumy qui venait de s'endormir au volant, mais ne déboite pas assez vite et accroche un morceau d'aileron au retro de Schumy.

 

 

 

 

 

P1030261_r.jpg

 

 

 

 

 

 

 

P1030265.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030271.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030274.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030275_r.jpg

 

 

 

 

 

 

 

P1030276.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030278.JPG

 

 

 

 

 

 

P1030281.JPG

 

 

 

 

 

 

 

P1030289.JPG

 

 

 

 

 

 

 

barcelona_2014_winner.GIF

 

 

 

 

 

P1030291.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

TODO

 

 

Classement Général Pilotes:

  1. Ballinen........38pts
  2. Brouillon.......34pts
  3. Alonsi...........32pts
  4. Schumy........28pts
  5. FanD(bar)Jo..26pts
  6. Vittel............25pts
  7. Kikinen.........24pts
  8. Dribble.........20pts
  9. Clack.............4pts
  10. Bourrais.........3pts

Classement Général Constructeurs:

  1. BarJoe Team.............64pts
  2. Breizh......................59pts
  3. Bonini Bozzolo...........56pts
  4. East & North Racing...48pts
  5. Lucky Carpet..............7pts

 

30/05/2014

BREAKING NEWS

Sans-titre-1.jpg

23/05/2014

GP - Barcelonne - Une annonce surprenante de la FIA-FD

Et oui la nouvelle vient de tomber, l'analyse des carburants utilisés pendant le GP montre un taux insufisant de CH3-CH2-OH

 

La commission de la FIA-FD (Fédération Internationale des Alcooliques jouant au Formule Dé) a décidé d'annuler cette manche, annonce accueillie avec joie par les Barjots n'ayant pas spécialement brillé sur cette manche.

 

Certaines écuries ont décidées de faire appel de cette décision.

 

L'appel sera examiné en parallèle du GP de Monaco...

 

 

11/05/2014

GéPé dou PORTOUGAL

motogp-grid-girls-portugal-2012-14-10693510iettr.jpg

Malgré une organisation basée essentiellement sur l'improvisation, l'épisode lusitanien de cette saison 2014 se déroule à Vladivostok la Forêt petit bourgade au sud du cercle polaire connue pour la taille démesurée de ses ours.

Les Breizh Roulet Team déclinent l'invitation, terrassés par un rhume des fouines.

Martes_foina_1_(Bohuš_Číčel).jpg

Chez East and North racing, ils ne sont plus que la moitié d'eux même. C'est le North qui lâche l'affaire sur un excès de Zen.

humour10.jpg

Chez BoBo, on a carrément déplacer le siège social de l'équipe pour se rapprocher du lieu du crime ce qui permet d'assurer la première place pour la pérot.

3d3e17ebf2c13cdaa0513c2f1dcd6f0a.jpg

Pour les glandballeurs et LCC, la nuit est chaude, l'équipée est sauvage.

 

volkswagen-amarok-polar-expedition-05.jpg

Tout le monde est là, prêt à en dé-coudre.

 

132041328911.jpg

 

Après un demi cuissot de Ptéranodon, et une aile d'albatros polaire, les qualifs démarrent.

Et une grille de départ une!

 

1-Drible (T)

                     2-Schumi (D)

3-FDJ (D)

                     4-Kikinem (T)

5-Al Honsi (D)

                     6-Boud'raie (T)

7-Balliverne (D)

                     8-Tête à Clack (T)

 

P1070591.JPG

Les EAST sont en tête chez elles avec un panachage de pneus.

pneu.jpg

Sinon, tous les noirs sont en durs.

stephen frazier100.jpg

21h15 Départ!

Dribble s'envole trainant dans son sillage Schumi et FDJ.

2008AgustaNationalsTopFuelDragBo-2.jpg

BONIBO s'aperçoit que ses voitures sont parties sans levier de vitesse (la fameuse rigueur transalpine).

FDJ, Alonsi et Clack s'empilent sans piler.

Les East prennent le large et commencent à creuser les fondations de leur podium.

Boud'raie est bien content d'avoir mis son anus à l'abri dans le premier virage et d'éviter ainsi l'aspi espérée par Alonsi.

P1070595.JPG

La curva 2 accueille les 2 East et pas North, la BB de Kikinaine ainsi que les 2 PTLCC (Pas Très Lucky Carpet Colorz). Bourais perd un morceau de carrosserie dans l'affaire, Alonsi tient compagnie aux voitures de l'EAST. Les Lucky Luke Carpet roulent plus vite que leurs ombres : Bourais est en tête et Clack 3ème! Petite photo souvenir...

curva3.jpg

Dans la VIP curve, Kikinen passe devant. Suivent : Bourais, Dribble,Clack et Schumi.

Bye bye les 2 LCC qui ont un rapport de moins que les autres.

A l'arrière train de la voiture balai au fond du diable vauvert, Balinen passe Alonsi en rejoignant la pénultième place.

 Kiki fait une petite 6 (quel sot) qui lui permet seulement de rester devant Bourais, mais Dribble le repasse. Schumi, lui, s'intercale entre les 2 LCC.

Plus loin, les 2 Barjos s'y frottent sans se piquer.

Bourais reprend la tête devant Dribble et Kiki, Schumi et Clack. C'est un Tetris géant!

P1070603.JPG

Ballinen parvient à rejoindre le groupe de tête grâce à une belle 6.

FDJ manque le ticket gagnant pour accéder au top 6.

Bourais en tête passe une grosse 5 et casse son 2ème moteur en 1/2 tour C'EST TERMINé!

P1070606.JPG

Casse+moteur+%2B+turbo-4b9a6177.jpg

Kikinen reprend la tête davant Dribble et Schumi.

Clack rentre de justesse tandis que Ballinen grille tout ce beau monde avec un 25 en 6ème.

 

balinen.jpg

Mais chez les Barjos, c'est contrasté, Fandéjio explose son moteur et abandonne.

 

fandejio.jpg

Même son verre est vidé...

Alonsi tente péniblement de dépasser les 2 naufragés (Bourais et Fandéjio)

Ballinen part devant.

Bourais n'en finit plus d'abandonner, c'est la Gonie. Il gène ses poursuivants (Dribble,Kiki,Schumi et Clack) qui, malgré cet obstable Maldonadesque parviennent à rejoindre la tête.

 Accrochage aux avant postes : Dribble tente un grand pont sur Kikinen et se claque (1 carrosserie en moins).

Clack tente une hasardeuse 5ème qui l'envoie en tête de la course au milieu des esses.

Alonsi dépasse les 2 spectres FDJ et Bourais.

Clack sort de 5 cases, mais en vie.

Il est toujours en tête devant Dribble et Kikinen qui perd une carrosserie au passage.

Ballinen fait un strike sur les restes de Kiki qui abandonne sur un 2ème contact.

bowling-strike.jpg

Ca fait 3 abandons et le premier tour n'est pas fini.

Alonsi gagne une place en doublant Schumi qui est le dernier des survivants.

Plus que 5 voitures en course : Drible, Clack, Balinen, Alonsi, Schumi.

2694767403_63a27487dc_o.jpg

Schumi fidèle à sa légende tente l'attentat sur Alonsi, mais sans succès.

Alesi-schumi.jpg

Dribble et Clack ralentisesent pour rentrer aux stands tandis que Balinen les dépasse et rentre dans le premier virage. Rien ne semble l'arrêter.

Arrêt rapide pour Clack qui ressort dans la voie des stands tandis que Dribble reste bloqué au garage et que Schumi double les 2.

Le classement est le suivant: Balinen, Schumi, Clack, Alonsi, Dribble.

Balinen à un coup d'avnace sur Schumi qui a un coup d'avance sur le trio Dribble, Clack et Alonsi.

P1070618.JPG

Tout semble joué pour Balinen mais soudain... son destin bascule.

Il rate son passage dans les esses et doit rétrograder ce qui permet à Schumi de revenir tout schuss.

P1070620.JPG

La dernière ligne droite va être très chaude.

Dribble aussi remonte très fort.

Clack jaloux de tous ces rebondissement ajoute de l'impromptu en abandonnant dans les esses: plus de p,eus, plus de freins, plus de rien.

Schumi rattrape Ballinen et contre toute l'attente, le dépasse grâce à une magnifique 6ème (30)!

P1070621.JPG

C'est une magnifique victoire pour l'oriental sentimental du formule dé.

enrico-macias-loriental-2-cd-862.jpg

A la fin du bout du dénouement:

1-Chifoumi

2-Trou d'balinen

3-Passement de jambe

4-Alphonsi

5-Clac clac

6-Kirinen

7-Boulet

8-Freine dès très tôt

 

CLASSEMENT PILOTES

1) Ballinen 46 pts 
2) Schumy 38 pts 
3) Alonsi 37 pts 
4) Brouillon 34 pts
5) Kikinen 27 pts 
6) Fan des JO 27 pts 
7) Dribble 26 pts
8) Vittel 25 pts 
9) Clak 8 pts
10) Bourais 5 pts

Ca sent le doublé pour Lucky Carpet!

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS

1) Barjots 73 pts 
2) Bonini Bozzolo 64 pts 
3) East & North Racing 64 pts 
4) Breizh 59 pts
5) Lucky Carpet 13 pts

GP de CATALUNA

19/03/2014

GP LAGUNA SECA - MONTEREY

Ettttttt bienvenuuuuuue  pour une course légendaire sur le circuit de Monterey, autrement appelé Laguna Matata Raceway !!!

 

grid-girls-moto-gp-laguna-seca-2011-9-10504247xifhg_2038.jpg

laguna_seca_map.jpg

 

Le circuit de Laguna Seca, est un circuit automobile situé aux États-Unis près de la ville de Monterey, en Californie. Il est aussi appelé Mazda Raceway Laguna Seca depuis 2001, date à laquelle Mazda a acquis les droits sur son nom. D'une longueur de 3,602 km, c'est un circuit devenu très populaire qui accueille aussi bien les voitures que les motos.

 

Réputé pour sa difficulté technique ainsi que pour son relief, dont le dénivelé total atteint 55 mètres, ce circuit est notamment connu pour son fameux virage en dévers surnommé le « Corkscrew » (littéralement, le « tire-bouchon »).

 

IMG_5405.JPG

 

 

Après cette minute Wikipédia qui me semblait important - un peu de culture dans ce monde de testostérones boostées de nitroglycérine  non ?! – notre fumeuse assemblée de pilotes fous s’est donc réunie dans el Ch’Nor del RP pour bruler de la gomme de dédé.

 

21H05 La Grille :

 

1/ Fan des JO - Durs

2/ Schumi - Durs

3/ Alonsi  - Tendres

4/ Dribble - Tendres

5/ Ballinen - Tendres

6/ Vittel - Tendres

7/ Brouillon - Tendres

8/ Kikinen - Tendres

 

IMG_5408.JPG

 

 

21H15, évacuation de la piste et feux vert, la patte de l’expert…

 

Feuvert.jpg

L’as du 1 du podium cale tout comme Brouillon – pas très net comme départ (bon je sais elle était facile celle-là)…

1er virage, et les alcolos de service alias Ballinen & Dribble, tombent 2 consos pour y rentrer.

Fan 2 Sochi se glisse dans un trou de souris pour ne pas rester à la traine.

IMG_5418.JPG

 

Puis vient le temps des amours, Ballinen décide de refaire un lifting à Kiki, et en bon coéquipier le 2ème Barjo tente la même embrassade mais n’y parvient pas.

 

 

IMG_5420.JPG

 

D’ailleurs, prenons 2mn pour éditer une règle de course : Jakadikadi évitement non possible en sortie de virage lorsqu’on a une flèche indicative.

 

avancer-ni-reculer.jpg

  

2ème virage, Fan 2 JO loupe son entrée alors qu’Alonsi lui grille les moustaches pour se placer en sortie de virage.

 

moustaches.jpg

 

Dribble prend le large en tête de course et… 

veracruz.jpg

 

… Baliverne tente de réduire Alonsi en poudre de Polypropylène recyclé mais ce ne sera pas encore pour cette fois car il résiste le chacal !

 

Kiki réalise un gros score de Dédé et vient se placer à côté de son co-équipier au risque d’y laisser quelques zestes, mais un dubble 16 vient sauver nos oranges pressées…

 

Au 4ème virage, Alonsi se place en2ème position mais pris d’une fougue téméraire loupe le bon régime moteur et vlan passe-moi la clef de 18 Roger, j’ai pété une durite mais heureusement j’en ai d’autres…

IMG_5428.JPG

 

 

Ballerine Naine continu d’essayer de râper de la carrosserie des Boninis auprès de Kiki mais n’y arrive toujours pas, coriace les Bozzolos.

5ème virage, Alonsi ne rentre pas, Kiki le repasse mais le Ba… des Barjots grille la politesse aux zozos !

IMG_5430.jpg


 

Derrière, entre la 5ème et la 7ème place, Fan des JO tente de faire une « sucette » à Vittel, mais échoue, alors que Schumi tapis dans l’ombre de l’avant dernière place se rue sur un bon jet de dé et fait l’aspi aux blanc-bleus…

 

 

IMG_5435.jpg

Retour aux avant-postes, Dribble menant toujours la course voit son écart se réduire comme peau de chagrin avec un Ballinen qui tente la 6 et réussi à rentrer dans le si célèbre virage « CorkScrew ».

tirebouchon.jpg

 

Kiki le plus beau de tous les kikis lui n’y rentre pas.

 

Derrière Brouillon brouillonne bruyamment les bras ballant mais bon, ne balayons pas les brouillonnant breizhs  car biens des balivernes ont été ébruités sur les bancs des blancs qui ne furent que des blablablas. Bref il s’arrête avant le virage – seul.

 

IMG_5440.JPG

 

 Toujours dans le virage Corkscrew, Alonsi rentre fort rapidement alors que Dribble sort d’une case pour se placer stratégiquement mais  Ballinen suit  dans lotus double épaisseur…

mouchoirs-de-poches.jpg

 

S’en suit un corps à corps torride entre bleus et rouges

 

lutte-sumo1.jpg

 

 

Qui finira par donner raison aux barjots, Ballinen passant devant Dribble juste avant le dernier virage et la fin du 1er tour.

 

IMG_5447.jpg

 

 

Et là (non ce n’est pas le drame comme le dirait un fumeux chroniqueur de ce blog) SURPRISE, Ballinen ne regarde même pas son stand et fend l’air droit devant.

 

Derrière Alonsi se réveille et reviens sur Kiki à vitesse grand V.

 

hollande.jpg

 

 

Ballinen met le turbo et dans un magistral jet de dé 6 rentre directement dans le 1er virage du 2nd tour !

 

turbo2.jpg

 

 

Alors que Dribble effectue un ravitaillement express, les Bons Ni-Ni sont au coude à coude dans le virage avant les stands.

 

Plus loin derrière,  Schumi passe 2 concurrents d’un coup et alors que les Bozollos sont en train de déguster un Cappucino aux stands, Schumi en profite pour prendre la 3ème place.

 

IMG_5462.JPG

 

Brouillon et Vittel complètement déboussolés par l’annonce de l’entrée au stand de Fan de JO, se frottent mais ne se piquent pas. Fan de JO bloquant ainsi l’accès au stand aux Breizhs, ces derniers décident de ne pas ravitailler.

 

IMG_5464.JPG

 

Alors que Ballinen creuse l’écart sur Dribble, Alonsi se plante avant le 1er virage et laisse son co&Kiki pied prendre sa 4ème place.

 

IMG_5467.JPG

 

 

Dribble tente de rattraper son retard sur Balli mais Nein ! Za ne bass pa ! et grille en une sortie de virage une belle cargaison de freins et pneus.

 

Tout comme les Breizhs qui après avoir envoyé de grosses 6 dans le 1er

virage, doivent maintenant passer à la caisse pour effectuer le second arrêt… Ce qui arrange Kiki qui se place à coté de Vittel.

IMG_5472.jpg

 Les Breizhs n’ayant plus de quoi se battre, décident de faire du tourisme dans la région.

4388_moi-c-est-ma-souris-qui-fait-les-courses-sur-leclercdrive_fr.jpg

 

Alonsi se fait bloquer par ce rempart de touristes de l’Ouest qui s’occupe de sa carrosserie et l’envoi  à la plage pour le reste de la course.

 

IMG_5473.JPG

 

 

Kiki tente le tout pour le tout et passe la 6 > 29 « Test moteur » et c’en est fini pour les Boninis !

 

IMG_5457.JPG

 

 

À cet instant il me semble intéressant de prendre un peu d’altitude et de voir le placement des pilotes.

 

IMG_5474.JPG

 

Observez Mesdames et Mesdames, l’ouverture et la fermeture des Barjos et la distance qui sépare le 1er du dernier pilote sur la piste… Impressionnant non ?!

 

Et bien c’est à ce moment-là que le vent tourna pour Ballinen, un petit coup de mou dans le lancement des dés, et il ne rentre pas dans le 7ème virage, permettant à Dribble de combler le vide qui les sépare.

 

Derrière Fan2JO décide de se réveiller et passe devant les blancs.

 

fan2jo.jpg

 

Schumi sort une 6 de feu et rattrape Dribble dans le tire-bouchon.

7994391-6-six--feu-figure.jpg

 

Fan de Sochi passe en hypervitesse et se place correctement alors que les Breizhs sont à la traine derrière et se frottent tellement qu’ils y laissent une carroserie de Brouillon…

 

Devant, Ballinen continu dans la malchance et ne rentre pas dans l’avant dernier virage, ce qui profite aux East et plus précisément à Dribble qui le rattrape dans l’avant dernier virage.

 

IMG_5486.JPG

IMG_5489.JPG

 

 

Tension à son comble sur les derniers G de Dédé, Dribble passe devant mais de peu dans le dernier virage, Schumi suit mais avec un virage de retard, FandeJO largue tous ses chevaux, mais il semble que cela soit trop tard… Les Breizhs ferment la course en faisant attention de ne rien casser.

 

ballayeur.jpg

 

A une case de la ligne d’arrivée, Dribble s’arrête pour laisser une chance à Ballinen de finir ce GP, et, et, et, et, …..

 

IMG_5495.jpg

 

 

Un magnifique 12 vient signifier la victoire Californienne sans conteste de Dribble

 

 

IMG_5498.jpg

 

Derrière les concurrents passent la ligne un à un hormis Brouillon qui effectue une sortie de route et abandonne.

 

IMG_5509.JPG

 

 

Classement course :

 

1 Dribble 

2 Ballinen 

3 Schumi 

4 Fan des JO 

5 Vittel 

6 Brouillon (abandon sortie de route) 

7 Kikinen (abandon moteur) 

8 Alonsi (abandon carrosserie)

 

 

 

Classement des pilotes :

 

1-      Ballinen – 32pts 

2-      Alonsi – 31pts 

3-      Brouillon – 26pts 

4-      Fan2JO – 26pts 

5-      Schumi – 25pts 

6-      Dribble – 20pts 

7-      Vittel – 20pts 

8-      Kikinen – 14pts 

9-      Bourrais – 1pt 

10-   Clak – 0pt 

11-   VDP – 0pt 

12-   Rosebud – 0pt 

13-   Biquette – 0pt

 

Classement constructeurs :

 

1-      Barjos – 58pts 

2-      Breizh – 46pts 

3-      Bonini Bozzolo – 45pts 

4-      East & North Racing – 45pts 

5-      Lucky Carpet – 1pt

 

 Ici ZE STATES, à vous les studios... En vous remerciant, bonsoir.

 

manatane.jpg

 

 

 

26/02/2014

GP de Hockenheim 2014

Paris plage - 18 janvier 12013 - 20h

 

Comme son nom ne l'indique pas ce grand prix ne s'est pas joué dans une contrée lointaine d’Allemagne, mais dans un nouveau parisdrome du 16ème, les peintures des murs étant à peine seiches. Et comme à chaque fois il y a eu de nombreux rebondissement que les spectateurs ont pu apprécier

supportrice-allemande-16.jpg

Le rendez-vous avait été donné à partir de 19h pour espérer voir tous les participants arriver avant les 20h et ô miracle, nous étions au complet à 8 heures moins le quart avant Jésus-Christ.

huit+Heures+Moins+le+Quart.jpg


Un participant manquait toujours a la pelle, il a préféré se rendre au Portugal, sans doute pour trouver des truelles de qualité ou de nouveaux sponsors pour faire revivre portugesh colors.

macon.jpg

A moins que d'autres spécialités portugaises aient attiré son attention.

supportrice-portugaise-05.jpg


Le temps de se repaître, il est déjà 9h vin, mais pas de pinard. Nous commençons la course.

pizz.jpg

La grille de départ :

  1. Schumy
  2. Fan Des JO
  3. Alonsi
  4. Ballinen
  5. Kikinen
  6. Dribble
  7. Vittel
  8. Clak
  9. Bourais
  10. Brouillon

 

depart.jpg

Une fois n'est pas coutume, il n'y a pas eu de callage, mais 3 ou 4 départs canons, j'ai noté "faisons comme jean" allons-y, bourre haie, court brouillon, et claque des dents.

l__homme_canon_by_leeloo_sweeney-d4zvn58.jpg

Clark kent à lui, s'accroche lors de son super départ et perd un bout de sa combinaison d'acier.

accroc_1.jpg

2ème coup de dé tous les joueurs réussissent un 4 en 2ème sauf claque. Ce dernier abandonne avant même de passer la ligne de départ seulement 8 minutes de course. Il n'aura même pas eu le temps de faire suffisamment mettre son moteur en température pour préparer un bbq.

voiture cuire.jpg


Un premier pilote a déjà abandonné que déjà, Brouillon décide de rentrer fort dans Dribble en sortie du premier virage et rate sa passe, il perd un bout de carrosserie.

accident-seattle.jpg

Pour rendre hommage au belge du Portugal, plusieurs pilotes ont décidés de construire 2 murs infranchissable dans Bremskurve 1.

14952.jpg

Du vrai travail de pro.

figurine-profisti-pro08.jpg


Décidément, les bretons du bas aiment bien se frotter aux autres pilotes, a moins que ce ne soit l'inverse, les bretons ont une réputation a maintenir. Cette fois-ci c'est vit' hell qui se fait prendre sur le côté par Alonsi dans Bremskurve 2

i14.jpg


Le comique de répétition étant un art à part entière, un nouveau mur est construit sur les ruines du précédent

La-Vie-Est-Un-Long-Fleuve-Tranquille_16192_4e3ec3885e73d6287e001d8b_1312768100.jpg

La course n'est pas un long fleuve tranquille, Bourais et Brouillon ont une fuite, suite à un test moteur et devraient consulter pour ne pas aggraver la situation, kikinen accroche schumi, surement pour prendre des nouvelles puis glisse non pas une quenelle, mais sur une tache d'huile en entree de Bremskurve 2. Il perd un peu de sa superbe.

11image-insolite05.jpg

Les mésaventures de kikinen vont s'éclipser un instant puisqu'il se place dans Bremskurve en aspirant 2 concurrents, ce qui lui permet de prendre de l'air.

kikinen.jpg

Et voila déjà la fin du premier tour. Baliverne passe la ligne et lache une caisse, plus exactement un bout de moteur mais continue la course.

11image-insolite16.jpg

Rail de nem, lui s'encastre dans le virage sans nom et abandonne.

auto-mur.jpg

Dans le virage suivant, autrement nommé Bremskurve 2, c'est Bourais qui abandonne sur casse moteur. Dam est néanmoins satisfait, il aura plus de points au championnat qu'Erwin à la fin de cette course.

dam.jpg

Chez East & East, chou marreur casse en partie son moteur mais n'abandonne pas, enfin pas tout de suite, c'était sans compter sur fan de sotchi qui l'accroche et fini de l'achever.

womens_cross-country_0020a14db386d19c6cef042a05fff7f6.jpg


En tête de course, alonsi se balade et s'assure même la victoire à 3 virages de l'arrivée, c'était juste une promenade de santé.

ad_125608183.jpg

Toujours à 3 virages de l'arrivée les 2 bargeots sont toujours au levé de coude à coude.

10022006594867265.jpg


Comme prévu, c'est billy jean alesi qui termine en tête, ce qui lui fait 2 victoires consécutives. Suivi de fan de géo, qui a fait une très belle remontée. Il était bon dernier au début du second tour.

220px-Billie_Jean.jpg


La course n'est pas terminée pour tout le monde, Dribble est à la portée de brouillon et tente de le rattraper. Il tente le diable, mais ne le trouve pas tout de suite. Ce n'est qu'au coup suivant que le coup de grace est donné, Dribble fait un 12 avec seulement 10 coups max, et c'est l'abandon.

voiture-beton1.jpg

classement course

  1. Alonsi
  2. Fan Des JO
  3. Ballinen
  4. Vittel
  5. Brouillon
  6. Dribble
  7. Schumy
  8. Bourais
  9. Kikinen
  10. Clak

Champomy pour les pilote

  1. Alonsi - 30 pts
  2. Ballinen- 24 pts
  3. Brouillon- 23 pts
  4. Fan Des JO - 21 pts
  5. Schumy - 19 pts
  6. Vittel - 16 pts
  7. Kikinen - 12 pts
  8. Dribble - 10 pts
  9. Bourais - 1 pt
  10. Clak - 0 pt
  11. Van Des Poules - 0 pt
  12. Rosebud - 0 pt
  13. Biquette - 0 pt

Champagne pour les constructeurs

  1. Barjots - 45 pts
  2. Bonini Bozzolo - 42 pts
  3. Breizh - 39 pts
  4. East & North Racing - 29 pts
  5. Lucky Carpet - 1 pt