Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/01/2017

GP de Chine - Zhuhai - Le 100ème !

18 décembre 2016 – Zhartrouhaïville – Dimanche 14h

 

100eme-edition.jpg

troupe 2017.jpg

 

100ème Formule Dé de l’Histoire ! Incroyable longévité de ce qui n’était au départ qu’un amusement à 4 et qui  a finalement attiré quantité de joueurs assidus sur plus de 10 ans. Quelle réussite ! Nous aurons même le privilège d'avoir droit à la prestigieuse visite du détenteur du palmarès le plus gonflé de toute l'Histoire ! Strozzek, personne ne t'oublie !

Strozzek.jpg

 

Pour l'occasion, les East Force One dévoilent leur tout nouveau modèle, finement peinturluré, porteur de grands espoirs !

EF1.jpg

 

C’est Zhuhai en Chine qui accueille cette manche mythique que tous les concurrents veulent à tout prix remporter.

 

Dès 15h, toute la grille de départ (12 ouatures !!!) est dans les starting-blocks !

Starting-block-Carlos-ZGZ-batiment.jpg

 

  1. Brouillon
  2. FanDJO
  3. Dribble
  4. Bourais
  5. Bobottas
  6. Rosebud
  7. Schumi
  8. Vittel
  9. Kikinen
  10. Clak
  11. Heymansell
  12. Alonsi

grille.jpg

 

 

Notre Miss Météo attitrée, Nicole Ruletta nous définit une météo assez peu Bretonne pour toute la course : Grand soleil !

Nico meteo.jpg

 

Voici la course vue depuis le stand Bonnini Bozzolo :

 

Ca démarre moyen chez les orange, vu qu’Alonsi répond au super départ de FanDJO par un calage bien pourrave qui le relègue à des années-lumière de l‘avant-dernier…

vilo 1.jpg

 

Avant dernier qui ne tarde pas à devenir Kikinen, c’est sûrement une tactique pour essayer d’éviter les bombes qui explosent sur le front : Rosebud, Vittel et Fandjo ont déjà laissé des éclats un peu partout sur la piste !

accro 1.jpg

 

Y’a tellement de bagnoles sur ce circuit que Rosebud abandonne dès le 3è virage. Va-t’il annoncer sa retraite dans la foulée tel le Rosberg Junior moyen ???

rosebud ab.jpg

 

Kikinen, le plus kiki de tous les Kimi, fait une bien belle 5ème et en colle une à Clak, qu’avait qu’à pas s’appeler comme ça !

dam heureux.jpg

 

Pendant ce temps, devant, Brouillon se fait shooter par Dribble le Terrible, encore des débris partout…

schulz sourire.jpg

 

Kikinen est plutôt en forme, il remonte en 5ème grâce à une nouvelle belle 5ème !

Alonsi est plutôt bien remonté aussi, il passe un p’tit coup d’aspi chez Bourais pour lui piquer la 7ème place.

aspi orange.jpg

 

Puis, c’est le drame, Kikinen et Bourais, alors 3ème et 4ème, disparaissent dans le triangle de suspension des Bermudes…

bonnini lucky.jpg

dam moi.jpg

 

Comme Alonsi est redescendu en 8ème position, c’est la soupe à la grimace chez les Martini-Bozzolo…

martini bozzolo.jpg

 

Vittel, est à son tour victime d’un accrochage et, s’il survit, parachève une superbe herse que plus aucun concurrent ne pourra éviter… On sent bien que la course tourne à l’épreuve d’endurance… Et en plus, avec son gros cul, il bouche toute l’entrée des stands.

endurance.jpg

 

Déconfit, Alonsi décide de ne pas s’arrêter changer de pneus, en se disant qu’il va falloir un miracle pour qu’il voie le drapeau à damier !!!

Alonsi no stand.jpg

 

Brouillon ne passe pas le fameux piège du premier virage, encore un de moins…

breizh ab.jpg

 

Fandejiho abandonne aussi tapé par le pourtant subtil Heymansell… Y’a plus aucune Barjotte !

damidot out.jpg

 

Vittel bute sur le cadavre de Brouillon et abandonne au même endroit ! La Bretagne, ça vous gagne plus grand chose... Par contre, ça se libère devant les pneus d’Alonsi…

nico2.jpg

 

C’est les MarthaRacing qui sont contentes, elles sont 1 et 3 : Oundostress Matthiaaaaas !

matth12.jpg

 

Tout le monde est en mode survie mais c’est dur : Clak abandonne à l’épingle alors qu’il était pourtant bien installé sur le podium.

Dam beau.jpg

 

Et Heymansell douche l’enthoumiasme des Rugbycars en ne parvenant pas à dépasser l’avant-dernière courbe !

Matthias out.jpg

 

C’est pas une course c’est une hécatombe… Alonsi s’en sort pas si mal en cueillant la quatrième place, on va dire que c’est une bonne opération dans l'optic2000 du championnat !

vilo.jpg

 

Les rutilantes Zist-May the Force be with You-One (Rogue one...) font une sacrée belle première apparition en trustant toutes deux le podium, même si elles ne parviennent pas à empêcher Bobottas de couper pour la première fois en premier la ligne à 18h30.

East OK.jpg

bobottas victoire.jpg

 

 Du côté des Racing Matra 91

 

Pour cette 100è du championnat OK Podium, Matthias a mis son plus beau costume aux couleurs de ses mentors rugbystiques : ils s'agit déjà d'impressionner les adversaires, coloriquement parlant ! Même si on est une team de rookies, on ne se laisse pas marcher sur les pieds, non mais !

 

Nous attaquons donc moyennement sereinement ce GP de Zhuhai très éprouvant pour les organismes mécaniques, surtout avec une grille de départ franchement pourave : Bobottas 5è et Heymansell 11è ... Il va falloir ruser tout au long de la course pour faire un résultat en terre orientale !

 

Le départ est donné !

départ donné.jpg

 

Bobottas démarre tranquilou en voyant Fan des JO s'élancer comme une bombe des starting blocks

départ canon.jpg

 

En fond de grille, Heymansell est tout content de sa blague faite à Alonsi qui n'avait rien remarqué :

farce calage au départ 2.jpg

De toute façon, les oranges, c'est rien que des gros vilains ! Na !

 

Le franco-britannique s'élance donc gentiment, pendant que son infortuné adversaire révise ses leçons de conduite

vazy-mollo-ecole-conduite.jpg

 

Devant, ça se bagarre sévère pour entrer dans le premier virage. Prudent, Bobottas assiste à bonne distance au déboulé de Vittel dans la première courbe, comme un chien dans un jeu de quilles

chien dans un jeu de quilles.jpg

Cela juste avant que le finno-fidjien ne doive ralentir brutalement, la faute à une Lucky Cassecouillette qui se rabat chacaleusement juste devant son museau !

 

Les 2 flèches bleu ciel et noires font ensuite apprécier la puissance de leurs moteurs en entrant autoritairement dans le quatrième virage. Un peu beaucoup pour Bobottas qui doit calmer les ardeurs de son bolide s'il ne veut pas alimenter les stats d'abandon prématurément. Ça se passe mieux pour Heymansell qui passe l'aspi à une Lucky pour se poser comme une fleur dans ledit virage.

 

A part cette montée en régime du moteur, les Matra font plutôt une course d'attente dans ce premier tour. Un instantané pris sur le vif de la joie et le paroxysme de leurs supporters en tribune :

public s'emmerde.jpg

 

Mais vient l'instant fatidique de la fin du premier tour : les Matra vont-elles s'arrêter aux stands et perdre un temps précieux pour remettre d'aplomb leurs bolides ?

Vous le saurez 

page de publicité.jpg

 

Retour au direct, mon cher Jean-Mimi et de façon fort surprenante, pendant que leurs adversaires directs rechargent aux stands

recharge son bolide.jpg

nos deux bolides supersoniques profitent de la longue ligne droite qui s'ouvre devant eux pour passer en mode "vitesse subliminale"

mach 1.jpg

Heymansell rentre ainsi fort dans le premier virage et se rapproche de Dribble, l'East Force One venu du froid qui mène la course, pendant que Bobottas (qui aurait dû jouer au Loto) se place pile poil dans ce même virage.

 

En faisant fi des vacheries Breizhoises à la buvette, les Matra se retrouvent 2è et 4è et n'entendent pas en rester là ... quitte à prendre exemple sur un certain pilote colombien que nous ne nommerons pas ici !

Heymansell met en effet un gros caramel au pourtant rugueux Fan des JO à la sortie du premier virage et réduit son bolide à l'état de carcasse encore fumante !

épave marcher bcp moins bien.jpg

maldonado seal of approval.png

"Ah ! La belle amitié handballistique est bien terminée", diront les plus nostalgiques ...

 

3è place et podium virtuel pour le franco-britannique : ça se présente plutôt bien !

 

En tête de course, Bobottas bataille avec Dribble qui s'essouffle sérieusement, bien qu'il soit passé aux stands. Le finno-fidjien profite du manque criant de cardio de son adversaire direct pour lui griller la politesse entre les 2è et 3è virages : une Matra mène enfin la course !

 

En sus, voyant l'état de la caisse East Force Ouanesque, Bobottas se dit que le plus dur est fait et que la plus haute marche du podium devrait être accessible par une gestion pépouze des derniers virages.

gestion pépouze.jpg

 

Cette stratégie ultra risquée est d'ailleurs la bonne puisque Bobottas s'adjuge sa première victoire pour la 100è du championne chips !

foule en délire.jpg

 

Un poil derrière, Heymansell, dont la dure lutte avec Schumi pour la troisième marche du podium commence à lui donner de grosses sensations, est victime d'une hallucination visuelle orgasmique qui le pousse à sortir peu académiquement du 5è virage.

SV orgasmique.jpg

 

Abandon charmeur, mais abandon quand même pour le franco-britannique qui finira 5è de ce GP oriental.

 

Bilan des courses : nous nous somme bien repris après un dernier GP américain très compliqué. Nous marquons 14 points sur 18 possibles ce soir, dont la victoire : la troisième mi-temps va être longue et bien arrosée !

 

 

Les résultats de la centième :

1) Bobottas     10

2) Dribble         8

3) Schumi        6

4) Alonsi           5

5) Heymansell  4 (ab. sortie de virage)

6) Clak             3 (ab. sortie de virage)

7) Fan des JO    2 (ab. accrochage)

8) Brouillon       1 (ab. tenue de route)

9) Vittel             0 (ab. tenue de route)

10) Bourais        0 (ab. accrochage)

11) Kikinen        0 (ab. accrochage)

12) Rosebud      0 (ab. accrochage)

 

 

CLASSEMENT PILOTES

1) Alonsi           20

2) Bobottas       16

3) Heymansell   15

4) Vittel             14

5) Kikinen          13

6) Schumi          12

7) Dribble           11

8) Fan des JO      6

9) Clak                4

10) Rosebud        3

11) Brouillon        3

12) Bourais          0

 

CLASSEMENT CONSTRUCTEURS

1) Bonnini Bozzolo           33

2) Racing Matra 91          31

3) East Force 1                23

4) Breizh                         17

5) Barjots                         9

6) Lucky Carpet                4

 

 

En direct des Paddock, interview exclusive de Dann Faurceouane, directeur de l’écurie East Force 1  :

 

Ouiiiiii, ici Denis Peinard, je suis effectivement avec Dann Faurceouane, alors Dann, comment se passe pour vous ce démarrage de saison ?

 

DF : Ach, kommen tire, on a fécu ein débute de saisson diffitsile, afec pocoup de loupé dû en partie kon afai enkore nos fielles foiture de l’année ternière.

Mais fous saffez pu konstaté que l’arrifé des noufelles foitures au ternier kran prix nous a bluto réussi afec 2ème et 3ème platz.

 

DP : Effectivement une très belle course d’endurance on peut le dire, au vue du nombre d’abandon. Mais pourquoi avoir autant attendu pour introduire ces nouvelles voitures ?

 

DF : Nous foullions marké les zesprits, et la 100ème course était un moyen pour proufé au buplic que pien qu’étant ein cheune ékurie, nous zafions le potenziel de marker des punkts.

 

DP : Bon alors nous avons hâte de voir la prochaine course ! Il ne faudra pas décevoir !!

 

DF : Fuis fuis, ch’en suis conssien, mais n’ouplions pas que kom décha di nous ne sommes kune toute cheune ékurie et ke nous defons enkore faire kelkes reklaches sur nos noufelles formules einz. 

Notre nifo a tu mal à ze komparé aux grosssses maisssons : Bonnini Bozzolo, Matra Racing (qui n’a rien t’une noufelle ékurie, vu les perzonnes ki sont aux kommande) Breizh, Lucky Karpet et enfin Barjos.

 

DP : Que voulez-vous dire par là ?

 

DF : ach, rien tu tout, che ne foudrai bas inzinué koikezesoit, aber che troufe ke zertaines sekurie konnaisse trop pien zertain cirkuite, che me demande zi elle n’ont pas blus d’aksés au zirkuits que les sotres pour zentrainer … Mais pon ze né que spékulazionne…

 

DP : houlà, vous allez loin. Il faudra surement s’attendre à une réaction à vos commentaires de la part des autres écuries. En attendant merci Dann pour ces quelques mots, à vous les studios !

Commentaires

Allez hop, un p"tit résumé de la centième ! Les autres, à vous (Oui, je sais, je ne cause qu'à Matthias...) !!

Écrit par : Vilo 100ème encourage | 04/01/2017

Hello les boyz !

Et bonne année à vous tous !

Bon ben, une 2è victoire dans la popoche, et pour la 100è en plus ! Va falloir faire au moins aussi bien en 2017 qu'en 2016 !

Écrit par : Matt enjoys the résumé ! | 09/01/2017

Rodjeure !

Message reçu et résumé des Matraques posté ce jour !
On s'est régalé !

On attend la suite avec impatience !

Écrit par : Message reçu 5/5 | 10/01/2017

Aaaaah très très bien monsieur le co-écrivain ! J'ai ri !

Écrit par : Vilo a lu | 10/01/2017

Thank you, mon respectable adversaire !

Sinon, les autres, vous faites la collec' de vos résumés papier pour tous les poster pendant les grandes vacances ?! ;-)

Quel carnage pour cette 100è ! 8 abandons ! Je me demande si c'est pas un record dans l'histoire du championne chips ...

Bon ben sinon, on vient de se replacer gentiment : 2 et 3 au général, 2è aux constructeurs. Pas mal pour le moment, mais la saison est encore longue, y s'agit de pas se ramollir !

Écrit par : Matt remercie | 12/01/2017

Houlala, je vois que Herr Fairceouane pense tout haut ce que tout le monde dit tout bas !!
eggzactement, Les Matraques Racing sont rien que des gros arrivistes qui font les règles comme elles veulent, imposent la météo à leurs inexpérimentés adversaires, et s'entraînent jusqu'à plus soif sous pretesque qu'elles ont pas de gosse.
Franchement, si elles gagnent pas cette année, je ne saurai plus quoi faire pour les aider !

Écrit par : Vilo merci Schulz ! | 23/01/2017

Salut les gars !

J'hésite entre ne pas répondre car ces allégations sont complètement infondées et ridicules ou me fendre d'une litanie bien sentie ...

Allez, je me lance :

Loooooooooool !

Vous me faites bien rigoler les gros rageux ! :-)

Déjà, l'interview de Dann Faurceouane avec son accent mythique est à mourir de rire ! XD
Rien que pour ça : bravo l'artiste !

Ensuite, libre à vous de passer votre temps comme vous l'entendez : manger du camembert, élever vos gosses, piquer un roupillon, jouer au FDé online, promener le chien, ... Mais ne venez pas me reprocher d'être déloyal car je vous ai fourni à tous le moteur de FDé online (l'option "historique" de la boîte mail est un outil intéressant d'ailleurs ...).

Je constate également que les 2 qui se plaignent dans ce résumé et les comm' sont les 2 qui étaient de la course d'intersaison au cours de laquelle, certes j'ai fait des propositions, mais que nous avons discuté, débattu et même testé avant de les approuver tous ensemble. Du reste, sur la météo en particulier, nous avons couru tous les GPs jusqu'à présent sous un soleil de plomb ! ;-)

Sur ces deux points, je pense donc que vous méritez largement le titre de membres d'honneur de la FFMF (Fédération Française de la Mauvaise Foi) ! :-)

Cela étant mis au clair, continuons donc à nous amuser sans animosité et je reste ouvert à la discussion ! :-)

@+!
Matt

Écrit par : Matt rajuste | 25/01/2017

Ah mais je ne me laisserai pas insulter de la sorte, Monsieur le pâle toquet !

Ma foi est bonne, et elle a été vérifiée y'a encore pas longtemps au Contrôle Technique Dekra de l'Eglise de la Seule Vraie Foi Prouvée sur Factures.

Herr Faurceouane est d'une probité qui ne peut être mise en cause, c'est un pro de la bite comme sa femme n'en a plus vu depuis bien longtemps, et c'est pas faute de chercher !!!

Ouala !
Pissétou !

Quant à l'accusation que je mange du camembert, alors là, c'est même pas vrai, est-ce que t'as une photo satellite qui le prouve ???

Écrit par : Vilo outré ! | 30/01/2017

Yo !

Et encore, le camembert, c'est le plus soft !
Si tu savais le nombre de photos compromettantes que j'ai récupéré grâce à ma "Sartrouville connexion" !
(ben ouais, en plus de 20 ans passés dans cette humble cité, j'ai eu le temps de me faire quelques amis !) :-)

Écrit par : Matt a du dossier | 07/02/2017

Les commentaires sont fermés.