Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2016

BILAN DE LA SAISON 2015-2016

Pour le plus grand plaisir de vos yeux ébahis : le bilan, messieurs et mes essieux !

 

 

1. CLASSEMENT PILOTES

 

Classement pilotes 2015-2016.png

 

11è : SCHUMI – 11 pts

Aïe, aïe, aïe ! Saison galère pour le baron jaune qui n'a pris part qu'à 3 GPs cette saison. Il finit quand même sur le podium (3è) lors du GP inaugural de Singapour. Souhaitons-lui de meilleurs résultats pour la saison prochaine car il a déjà montré par le passé qu'il était capable de faire bien mieux.

 

10è : DRIBBLE – 14 pts

Pas beaucoup mieux loti que son partenaire d'écurie, le plus footeux des pilotes du paddock réalise quand même un podium (2è) sur le GP de Long Beach. Pas évident d'aligner les résultats si l'écurie est souvent absente : il va falloir penser à ce que Schulz arrête le Gewurztraminer entre les GPs pour être d'attaque la saison prochaine !

 

9è : ROSEBUD – 15 pts

En seulement 2 participations, le pilote de réserve des Barjots fait mieux que 2 pilotes d'une écurie complète ! Il faut dire que sa victoire à Long Beach y est pour beaucoup. Belle efficacité du joker bleu (15 points sur 20 possibles)!

 

8è : ALONSI – 17 pts

Quelle cagade ! Première saison blanche de victoire pour l'orange d'habitude si pressé ! En cause, ses 6 abandons, dont 5 d'affilée lors des 5 premiers GPs. La saison 2014-2015 semble bien loin pour l'ancien champion qui n'a pas fait mieux que 4è à Austin cette saison. Espérons que ce ne soit qu'un accident de parcours et qu'il saura rebondir la saison prochaine !

 

7è : BALLINEN – 36 pts

Saison catastrophique pour le finlandais violent qui était habitué à jouer le titre les saisons précédentes ! Ses 2 podiums (3è à Hockenheim et Monza) ne lui permettent pas d'espérer mieux, lui qui peut nourrir de gros regrets (victoires en vue à Long Beach et Monza, plombées par des dés récalcitrants). Comme les actions en bourse, le Barjot fait 3 bonnes saisons, la 4è est foireuse !

 

6è : VITTEL – 37 pts

Saison mi-figue, mi-raisin pour le breton qui s'adjuge quand même l'étape chinoise et monte sur le podium à Silverstone. Ses 3 abandons à Singapour, Hockenheim et Long Beach ne l'aident pas. Il finit à égalité de points avec Bourais.

 

5è : BOURAIS – 37 pts

Comme dans le calbar de Dam' : on assiste à un net redressement de la situation du champion 2013 ! Il goûte à toutes les marches du podium : 3è à Long Beach, 2è à Monza, vainqueur à Silverstone et était titrable avant le GP d'Austin. Ses bons résultats conjugués à une mécanique plutôt fiable (2 abandons seulement) lui font redresser la barre et entrevoir une saison 2016-2017 prometteuse.

 

4è : CLAK – 41 pts

Il fait un poil mieux que son compère vert : 3è en Hongrie, 2è à Sebring et Shanghai et victoire à Austin pour aucun abandon ! Une saison solide pour celui qui n'était encore que le 3è baquet des Lucky Carpet il n'y a pas si longtemps. Au pied du podium cette saison, il faudra le surveiller la saison prochaine.

 

3è : FAN DES JO – 44 pts

Médaille de bronze largement méritée pour le Barjot qui a fait toute sa saison en pneus durs et en ne participant qu'à 7 courses sur les 9 programmées ! Les GPs européens lui réussissent plutôt bien cette saison : 2è en Allemagne, Hongrie et Angleterre et victoire en Italie plus une 3è place à Shanghai. Très belle régularité pour le dur des durs du paddock !

 

2è : BROUILLON – 48 pts

Ex-aequo aux points avec Kikinen, le virevoltant breton a fait montre d'une belle dextérité : 3è à Sebring et Austin, 2è à Singapour et vainqueur de l'étape hongroise ! Ne faisant pas pire que 6è et signant une "clean sheet" aux abandons, c'est un monstre de régularité ! Il se fait coiffer au poteau in extremis par le champion en titre lors du dernier GP.

 

CHAMPION DES PILOTES : KIKINEN – 48 pts

Bis repetitae pour l'autre orange pressé qui confirme qu'il ne sait pas passer l'hiver sereinement ! Après un début de saison tonitruant (3 victoires d'affilée lors des 3 premiers GPs), il a vu sa belle avance fondre comme neige au soleil pour finalement s'adjuger le titre grâce à sa 2è place au GP d'Austin. Il prend ainsi sa revanche en chipant le titre à Brouillon grâce à un meilleur nombre de victoires. Bravo à lui et à Vilo qui continue de glaner des titres saison après saison !


 

2.CLASSEMENT DES CONSTRUCTEURS

 

Classement constructeurs 2015-2016.png

 

5è : EAST FORCE ONE – 25 pts

Saison très compliquée pour les jaunards qui n'ont participé qu'au tiers des GPs. Cette assiduité vacillante plombe leurs résultats : une pole et 2 podiums seulement. Espérons que papa Schulz retrouve rapidement le chemin du paddock et de l'asphalte brûlant pour des joutes épiques la saison prochaine !

 

4è : BONNINI BOZZOLO – 65 pts

Grosse déception pour les oranges qui rétrogradent de 3 places cette saison ! Un résultat surprenant qui s'explique notamment par la très mauvaise saison d'Alonsi qui n'a franchement pas aidé son coéquipier à faire briller son écurie. Kikinen a en effet été le seul maître à bord du navire italien, mais, seul, ça devient vite compliqué. Les oranges vont découvrir les tréfonds des stands la saison prochaine…

 

3è : LUCKY CARPET – 78 pts

Belle saison des tapis chanceux : Bourais meilleur poleman, 7 podiums pour les 2 pilotes verts dont 2 victoires (une pour chaque pilote), seulement 2 abandons à eux 2 pour une participation à 7 GPs seulement ! C'est sûr, l'écurie de Dam est en train de remonter la pente (23 points de mieux que la saison dernière) : mais jusqu'où les verts iront-ils ?

 

2è : BREIZH – 85 pts

L'écurie bretonne semble avoir fiabilisé sa mécanique (seulement 3 abandons, tous pour Vittel) et ça se ressent dans les résultats : 6 podiums dont 2 victoires. Les 2 pilotes marquent des points de façon équilibrée pour leur écurie : la stratégie du tank carapaçonné fonctionne bien ! Nico va goûter aux joies des stands de tête la saison prochaine !

 

CHAMPION DES CONSTRUCTEURS : LES BARJOTS DU VOL'HAND – 95 pts

Prenez un pilote en dur qui fait un excellent travail, un finlandais violent qui score certes un peu moins mais un pilote de réserve ultra-efficace et vous obtenez une écurie championne ! Même si la mécanique barjotte n'a pas été un exemple de fiabilité (5 abandons), la stratégie des glandballeurs a prouvé son efficacité. Les bleus renouent avec le titre 3 ans après leur entrée en lice dans le championne chips !

 


 

3. POSITION AU DÉPART - NOMBRE DE DÉPARTS EN POSITION

 

Position départ 2015-2016.png

 

Les Lucky Carpet signent le plus grand nombre de poles cette saison : 5, dont 4 de l'indétrônable Bourais.

Grand écart pour les Breizh entre les premières positions (3 fois 2è et 4 fois 3è) et Brouillon qui est parti 3 fois de la 8è position.

En revanche, les Barjots partent souvent de la 2è moitié de la grille (5 fois 5è et 6è).

Notons qu'en 2 participations, Dribble a réussi à faire une pole et un départ en 3è position.

Une seule écurie a réussi à placer ses 2 pilotes en première ligne cette saison : les Lucky Carpet à Sebring.

A noter que seuls 3 pilotes ont pris part à tous les GPs : Ballinen, Vittel et Brouillon.


 

4. POSITION A L’ARRIVÉE - NOMBRE D’ARRIVÉES EN POSITION

 

Position arrivée 2015-2016.png

 

Les Bonnini Bozzolo finissent avec le plus grand nombre de victoires : 3, toutes pour le seul Kikinen et d'affilée, s'il vous plaît !

Les Barjots, Breizh et Lucky Carpet ont tous 2 victoires, chaque pilote en inscrivant une (sauf Ballinen pour les Barjots !)

Aucune victoire en revanche pour les East Force One mais ils se consoleront avec 2 podiums en autant de participations.

Les Barjots récoltent le plus grand nombre de podiums : 8 cette saison, dont 5 pour le seul Fan des JO.

Si aucun doublé n'est à noter cette saison, seuls les Barjots ont réussi à placer deux fois leurs 2 pilotes sur le podium : à Monza (Fan des JO vainqueur et Ballinen 3è) et Hockenheim (Fan des JO 2è et Ballinen 3è).


 

5. EVOLUTION PAR COURSE

 

Evolution 2015-2016.png

 

Kikinen a gratifié les spectateurs de 2 très belles remontées à Singapour et à Sebring : à chaque fois parti 8è, il s'adjuge ces 2 GPs. C'est le meilleur "remonteur de pente" du paddock : 4 points en moyenne remonté par GP.

En revanche, Alonsi et Bourais ont réussi de belles dégringolades (Long Beach et Silverstone pour le pilote italien, Sebring pour le pilote vert). Alonsi n'arrivant d'ailleurs pas à conserver sa place : 4 points perdus en moyenne par GP.

 

6. ABANDONS

 

Abandons 2015-2016.png

 

L'accrochage reste sans surprise la cause la plus fréquente (45%) des 20 abandons cette saison.

Toutes les causes d'abandons ont été enregistrées, même sur blocage ! (Alonsi à Sebring)

Les Bonnini Bozzolo ont abandonné le plus souvent (8 fois), la palme revenant à Alonsi : 6 abandons à lui seul !

Si les East Force One et Lucky Carpet bénéficient de la meilleure fiabilité en nombre brut (2 abandons pour chaque écurie), les verts remportent la palme de la "non-casse" si on pondère les résultats par la participation (2 abandons seulement pour les bretons en 7 participations).

Notons les "clean sheets" de Brouillon et Clak : 0 abandon en 9 et 7 GPs respectivement !

Le GP le plus meurtrier a été Singapour : 5 abandons, tous les pilotes restant ont fini sur le podium.

Fait exceptionnel en Formule Dé, 2 GPs n'ont vu aucun pilote abandonner (Monza et Shanghai) !

Egalité entre les Barjots et les Bonnini Bozzolo qui ont vu par 2 fois leurs 2 pilotes abandonner au cours d'un même GP (Singapour et Austin pour les glandballeurs, Budapest et Silverstone pour les italiens).

 

CONCLUSION

On remet ça l'année prochaine !   :-D

 

Commentaires

Admirez-les bien ces chiffres, les gars, car il va falloir les améliorer la saison prochaine !

Malheureusement, tous ne pourront pas le faire ...

Et n'oubliez pas de vous défouler dans les commentaires ! ;-)

Écrit par : Matt fait le bilan calmement | 21/06/2016

Géniaaaal !!!

Pu'ain de saison de merde pour mon Jeannot !!
J'aimais tellement cette stat' qui disait une victoire minimum tous les ans...

Par contre, z'avez vu un peu la puissance de Kikinen qu'est jamais parti mieux que 6e !!? Mérite bien son titre mon Poulain.

A verifier dans les titres si c'est bien la première fois qu'un pilote conserve son titre ?

Écrit par : Vilo 11 étoiles | 22/06/2016

'tain quel beau résumé de saison.
Bravo, ça a une sacrée gueule.
Vivement l'année prochaine ;-)

Écrit par : Damremonté | 24/06/2016

Quelle belle analyse décortiquage en tout sens de nos courses. Bon c vrai que cette année mon écurie n'a pas été très présente, mais bon en même temps on lui a attribué la couleur jaune et je n'aime pas trop le jaune.
Je suis sûr qu'avec une autre couleur les résultats auraient été différents !!
Allez vite une nouvelle saison ;))

Écrit par : Zist forsouane | 05/07/2016

@EastF1 : une V2 des tableaux est tout à fait possible !

J'ai pris jaune car il me semblait que c'était la couleur dominante de vos caisses quand Wiwine jouait avec nous.

No souçaille for a change : dis-moi juste quelles couleurs tu veux et tu seras contenté, mon brave petit ! ;-)

Écrit par : Matt peut corriger | 11/07/2016

bouh, sniff...
Notre petit blog est en train de dépérir...

Nico, j'attends que tu mettes un résumé avant d'attaquer le mien. Avant d'attaquer la nouvelle saison, ça serait bien aussi...

HautetFort me relance pour l'abonnement, je prends ou pas ?

Écrit par : Vilo - ce blog se meurt... | 31/08/2016

Hey hey !

De retour de vacances plein d'énergie !

Sûr que oui que je veux continuer !
Surtout que j'ai trouvé plein d'images bien marrantes pour agrémenter nos résumés "new look" à venir !

Bon allez Nico, les vacances sont malheureusement terminées et il faut se remettre au boul... au formule dé ! :-)

Écrit par : Matt veut continuer | 08/09/2016

Réinscription au blog effectuée ! 39 Brouzoufs à se partager.

Écrit par : Vilo facture | 09/09/2016

hello,
J'ai mis le résumé depuis un certain temps : j'ai complété la page existante pour la course. Par contre je n'avais pas fait de communication dessus. dsl.

qqn a le lien vers le doodle? celui que j'ai ne fonctionne plus :(

Écrit par : nico a retrouve un PC | 17/09/2016

Ho !! Mirak' !!!
Allons voir !
:-)

Écrit par : Vilo a vu la Vierge et lu Nico Roulet !!! | 18/09/2016

Les commentaires sont fermés.