Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/08/2015

GP Monacal

 

babes_2951068.jpg

C’est à quelques kilomètres de Maflier que se tient cette penultième manche du championnat de fdé 2014/2015.

traffic-jam.jpg

Si le lieu est sympathique, la route qui y mène est une dure lutte.

Seulement 1h30 pour couvrir les 65 km qui séparent les Barjots/LCC du lieu du crime.

La moyenne de 43 km/h est tout bonnement assetaperleculparterresque et annonce sans vergogne que la soirée commence bien ma foi.

 

P1100021.JPG

L’ensemble des participants est présent dès 20h30 et permet après quelques noix de cajou, monster Munch et autre TUC, petites cahouettes et grosses olives, tartes italiennes et mets ridionnaux, fougasses transalpinse et pizzaiola, le dé choisi Monaco à 21h16.

Le grill de départ donne les brochettes suivantes :

P1100026.JPG

1-le félin allemand SCHUMINOUMINOU (D)

2-le toujours très sobre et chevelu BOURAIYEYE (T)

3-le jean foutre BALINEN (T)

4-le minéral VITTEL (T)

5-le médiocre BROUILLON (T)

6-l’attaquant DRIBBLE (T)

7-le joueur argentin FDJ (D)

8-l’enjoué ALONSI (T)

9-le violent CLACK (T)

10-le doudou marsupial finlandais KIKINEN (T)

 

enorme-ce-barbecue-motoriser.jpg

Bref, les mets ne sont pas ragoutants, mais on compte sur le talent du cuisinier pour réussir sa cuisson.

2080017263.jpg

L’équipe Breizh très attachée à son chézelle mets en place les réglages assurant un retour rapide dans s’épais natte.

Tandis que East Force One subit un tremblement de terre dans ses stands.

31844812stephanie-ouragan-jpg.jpg

C’est comme un ouragan sur Monaco.

 

P1100025.JPG

A 21h45, soit 1h15 après l’arrivée générale, l’ensemble des ongles autour du plateau décident de prendre l’air, et le départ est donné.

Les 8 premiers départs sont d’un classicisme banal. Il faut attendre CLACK et KIKI pour admirer 2 superdéparts.

SCHUM rentre en dur dans Sainte Dévote (la pauvre).

BOURAIS et BALLINEN rate la bigote malgré leur tendres.

Vittel complète le quatuor de tête.

P1100032.JPG

CLACK va taquiner FDJ et ALONSI, et s’en prend une (-1 carrosserie).

Imité par KIKINEN qui fait rien qu’à copier.

gdgd.jpg

La 2ème claque met CLACK à terre : abandon.

ALONSI qui n’a pas encore passé la ligne de départ se fait rattraper par CLACK et perd 1 carrosserie.

FDJ parvient à dépasser les 2 épaves en exécutant une magnifique queue de poisson.

Le deuxième Barjot (si, si, il n’y en a que 2) dépasse BOURAIS de la même manière. ‘sont fous ces Barjots.

Dribble rejoint le groupe de joyeux drilles.

 

P1100034.JPG

Un groupe de 6 se détache : VITTEL, SCHUM, DRIBBLE, BALLINEN, BROUILLON, BOURAIS

 

P1100037.JPG

BALINEN ne rentre pas au casino, mais il fout les jetons aux poursuivants en se plaçant de manière fort déplaisante.

BROUILLON n’en a cure et se sert du malheureux et satanique finlandais pour rentrer.

BOURAIS en profite également.

Le classement est le suivant : DRIBBLE, SCHUM, VITTEL et BOURAIS. C’est un festival East Force One and Fire.

 

P1100038.JPG

BOURAIS échange une 2ème place contre une carrosserie. Après l’abandon de CLACK, ça fait 3 carrosseries perdues en moins d’un demi tour pour les « Pas très Lucky » Carpet.

DRIBBLE se fait passer par BOURAIS à Mirabeau. SCHUM les rejoints.

VITTEL rentre en 4.

BROUILLON manque le coche en ratant Mirabeau.

 

P1100042.JPG

ALONSI rentre au casino, et dans BALLINEN (-1 carrosserie).

FDJ et KIKI ferment la marche.

P1100043.JPG

BOURAIS rentre dans les S de Loews. Son positionnement déplait aux East force one qui n’hésitent pas à exprimer leur mécontentement.

Elles parviennent toutefois à  rentrer dans les S, tout comme VITTEL.

Sans-titre-1.jpg

Les 2 BB font les voitures balais. Dommage, ça aurait pu être des oranges sans guigne.

VITTEL se frotte à SCHUMINOU qui sort ses griffes (- 1 carrosserie).

Les 2 Barjots rentrent chez LOEWS accompagnés de carambolages. Tout le monde s’en sort sain et sauf.

P1100049.JPG

ALONSI rentre le cul bordé de pastas. Toute la grille est chez Loews.

 

P1100051.JPG

SCUMI se frotte à VITTEL et s’y pique (Toute ressemblance avec une scène précédente ne serait que fortuite…)

 

P1100053.JPG

BOURAIS pose ses burnes où il peut et joue la 4… qui passe !

P1100056.JPG

Les 2 BB se gènent et se coutent 2 freins et l’abandon de KIKI qui rentre dans BALLINEN.

BOURAIS prend la tête suivi de SCHUM, VITTEL et DRIBBLE.

Le groupe de poursuivants est composé de FDJ, BALLINEN, KIKI et BROUILLON.

BOURAIS est trop court pour la chicane.

P1100057.JPG

SCHUMI LE DUR, lui, rentre.

VITTEL passe BOURAIS et DRIBBLE suit.

BROUILLON ne s’applique pas et abandonne sur tenue de route.

Le 1er, 2ème et 4ème du championnat ont abandonné.

P1100059.JPG

Il reste 7 voitures en course.

SCHUMI en tête, VITTEL, puis BOURAIS.

DRIBBLE est rattrapé par FDJ qui prend l’aspi et casse son moteur !!! 4ème abandon !

casse-voiture-belier_881218.jpeg

Il continue son agonie en roue libre (nouveau règlement 2014/2015) jusqu’au bureau de tabac.

DRIBBLE est complètement bloqué

BALLINEN dépassé par ALONSI devient le dernier (parmi les bolides en course).

SHUM sans vol, VITTEL 2ème, BOURAIS 3ème.

la-voiture-dans-la-piscine_10556_w620.jpg

FDJ rentre dans la piscine sur sa lancé. Il n’en finira jamais d’abandonner.

DRIBBLE se fait dépasser par BALLINEN qui rejoint FDJ.

 

P1100061.JPG

BOURAIS se tape une VITTEL qu’il avale de travers, abandon de la dernière LCC en course.

P1100062.JPG

La saison est calamiteuse voire miteuse pour les verts.

Pull-Marine-Premiere-juin-1984--2-.jpg

FDJ termine son agonie au fond de la piscine avec son pull marine.

SCHUM le premier prend le large sans s’arrêter aux stands.

VITTEL utilise la même hypercherie.

La BB d’ALONSI rejoint l’entrée des stands.

BALLINEN passe une 5 à Anthony Noghes, puis une 6 est rentre directement dans Sainte Dévote.

Pendant ce temps, dans les stands de Santa Cruz, ALONSI et DRIBBLE retapent leur caisses pour le second tour.

SCHUM rentre au casino, mais pas VITTEL.

BALLINEN continue en 6 et dépasse SCHUM au casino. Rien ne va plus !

Il est passé de dernier à premier en 3 coups de dés.

SCHUM premier n’abdique pas facilement, et repasse BALLINEN.

VITTEL suit, mais à distance.

SCHUM va au bout de Mirabeau et rentre dans Loews.

BALLINEN le suit, le tape, le flingue. Abandon de SCHUM qui reposerait bien ses doigts sur la face de BALLINEN.

La course commence à se décanter. BALLINEN est premier avec 2 coups de dés d’avance sur VITTEL.

Il reste 4 voitures en course : BALLINEN, VITTEL, ALONSI, DRIBBLE.

BALLINEN tremble : il roule sur un débris (-1 tenue de route).

 

devris tsunami hawai Reuters 20130524.jpg

Le principal défi du tour reste de slalomer entre les débris saupoudrés ci et là au gré des joutes automobiles orchestrées par ces fous du volant.

ALONSI rattrape VITTEL dans la Chicane grâce à une belle 5.

 

11260457_1469290850029763_1465358182_n.jpg

DRIBBLE, dernier, fait parler la poudre dans le tunnel (19 en 5ème).

Baston pour la 2ème place entre VITTEL et ALONSI. ALONSI passe VITTEL à la rascasse mais doit rétrograder en 2ème.

VITTEL passe et s’assure la 2ème place.

DRIBBLE fait une grosse 4 et sort de 5 case !  3 freins et 4 pneus plus tard, il est vivant, mais derrière ALONSI. La lutte pour la 3ème place tourne à l’avantage de DRIBBLE lorsqu’ALONSI abandonne.

 

Il y a à l’arrivée juste de quoi remplir un podium.

Magnifique victoire de BALLINEN grâce à une fort belle manoeuvre au début du 2ème tour!

1-BALLINEN

2-VITTEL

3-DRIBBLE

4-ALONSI

5-SCHUM

6-BOURAIS

7-FDJ

8-BROUILLON

9-KIKINEN

10-CLACK

 

CHAMPIONNATS

 

PILOTES

1-KIKINEN (46 pts)

2-ALONSI (42 pts)

3-VITTEL (37 pts)

4-BALLINEN (36 pts)

5-CLACK (31 pts)

6-BROUILLON (29 pts)

7-DRIBBLE (29 pts)

8-FDJO (25 pts)

9-BOURAIS (20 pts)

10-SCHUM (16 pts)

 

CONSTRUCTEURS

1-BONNINI BOZZOLO (88 pts)

2-BREIZH (67 pts)

3-BARJOTS (61 pts)

4-LCC (51 pts)

5-EF1 (45 pts)

Commentaires

Woaaa cooool le bôôôô résumé !! Avé de belles photos siouplé !!!
Merci M'sieur Dam' ;))

Écrit par : East F1 | 15/08/2015

Rhala la, comment que j'ai rigolé !!!
Faudrait pouvoir mettre des "j'aime" sous les textes et les photos comme sur Racebook !
Et comme je me rappelais pas du résultat, y avait du suspense, je croyais tellement au podium...
A samedi les doudous marsupiaux !

Écrit par : Vilo pas déçu ! | 17/08/2015

Aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !
Depuis le temps que je l'attendais ce résumé ! ;-)

Merci m'sieur Dam pour ce résumé que je qualifierai comme ma victoire : magnifique ! :-)

Mention spéciale aux photos très bien trouvées !

A bientôt pour la suite et une nouvelle victoire de Ballinen !

Écrit par : Matt se régale ! | 25/08/2015

Les commentaires sont fermés.