Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/02/2015

BUDDH 2015

Deepika_4.jpg

Tout le monde est attendu pour 20h00 chez les bretons de service.

Ce fier peuple de l'ouest étant d'un naturel voyageur, il est tout à fait normal pour eux d'accueillir le GP d'Inde (en fait, ils sont surtout heureux d'accueillir les starlettes de Bollywood aux yeux de biches).

 Mais faute de starlettes, ils doivent se contenter en début de soirée d'un demi Barjot qui en a déjà vidé quelques uns (des demis), pendant que son acolyte complètement anonyme ce soir se tirlipotte devant un match de Glandball opposant les Spagnes aux Froncés.

sport_comique_05.jpg

 Après mûres réflexions et quelques bières, c'est donc le GP de Buddh qui gagne à l'applaudimètre.

india.jpg

La course se déroulera donc en Inde. C'est dingue non?

La grille de départ est érigée sur la base des plans ultra secrets concoctés par la Fédération Francilienne de Formule dé (la fameuse FFF) soit:

 1-Buddh Rai (T)

                        2-Clack (T)

3-Dribl (T)

                        4-Chum (D)

5-Vi Taïl (T)

                        6-Ros Buddh (T)

7-Al Honsi (T)

                        8-Khi Khi (T)

9-Bruh Yon (T)

                        10-Balh In (T)

 

P1090327web.jpg

 9h04 "Gentleguinea pigs start your engine!"comme on dit à Bombay

comique-996.jpg

 L'ensemble de la grille démarre sans problème alors que Dribble fait un super départ.

animal-natation.jpg

 Chez lez Barjos, les mécanos règlent encore les bagnoles alors que le départ a été donné!

07854a60-8afb-11e1-b0a5-27a13017d311-800x532.jpg

 En 2 coups de dés seulement, Bourré rejoint le premier virage. Les Zauts bataillent à qui mieux mieux.

 Car en Bolage entre Kékette, Vittel, et Shum le Durh. Pas de victime.

 Bourais s'éloigne avec Clack assez basque. Dribble et Vittel ne laisse que démiette, c'est à dire une case pour rentrer dans le Turn 1. La Kékette ne rentre pas dans le premier virage venu. On sait se tenir chez les Barjots. Alonsi ne s'embarrasse pas de préliminaires et se frotte à Kékette en y laissant des plumes.

 

P1090338-web.jpg

 Brouillon se cogne à Shum sans se faire de bosses.

 

P1090339-web.jpg

Vittel vient mettre de l'eau dans le gaz entre Bourais et Clack, mais et choux.

Dribble rentre de justesse tandis qu'Alonsi traverse le premier virage en y laissant 4 pneus, 1 frein.

Après 1 virage, sa caisse est une épave...

epave-roulante-d0048b.jpg

Le Turn 1 est plein! 

 

_2871700.jpg

Devant, Bourais fait une petite 5 (11) et Vittel en profite pour l'aspirer et le dépasser. Clack se permet d'en donner une à Vittel et passe 1er.

Derrière, Kimi élimine Alonsi d'un coup d'aileron dans le 3ème virage.

P1090341-web.jpg

Il l'a voulu, il l'a eu le grand coup dans son biiiip.

bus.JPG

Ballinen vient les effleurer, Kékette n'atteint pas le 2ème virage.

Schum passe par un trou de souris et pour un con (il doit jouer 3 carrosseries, sans conséquence).

P1090342-web.jpg

Clack avale goulûment la grande ligne droite d'une grande 6ème (25). Dribble le dépasse en laissant un moteur.

racing.jpg

Bourais 3ème, Vittel 4ème, Kiki 5ème, Brouillon 6ème, Ballinen 7ème et Schum 8ème.

P1090344-web.jpg

Dribble rentre d'un coup d'un seul dans le virage 4 laissant à l'abandon les restes dévastés d'un Clack découragé.

P1090345-web.jpg

Tandis que Vittel, Bourrais et Kikinen ne se lâchent plus.

P1090346-web.jpg

 Un 2ème groupe de 3 suit : Ballinen, Schum et Brouillon.

 Kékette est loin des rières.

 Dribble se promène avec Clack sur ses talons.

 Bourrais, Vittel et Kikinen restent à la porte du virage4.

 Kékette met le turbo et rejoint Brouillon et Schum en échange d'une carrosserie.

P1090350-web.jpg

 Tout se passe paisiblement jusqu'à l'intervention de Brouillon qui s'applique pour passer de 9ème à 4ème.

Le classement : Dribble, Clack, Vittel, Brouillon, Kiki et Bourais...

 

P1090354-web.jpg

 Dribble passe une hardie 5ème suivi par Claque qui claque une grosse 4 qui le fait sortie de ...4 cases.P0-38642902_1_30246_jpg_zoom1000.jpg

Kiki rentre, dépassé par Bourais dépassé par Vittel.

Brouilon tente un strike dans les quilles surnommées, mais sans succès.

A l'arrière, Kékette, Schum et Ballinen suivent.

Grosse embrouille chez LCC qui ne fait plus la différence entre ses pilotes.

 

alcoolique.jpg

A 22h45, les stands accueillent les premières épaves : Dribble, Clack, Bourais, Kiki, Brouillon, Schumi, Vittel et les 2 Barjots.

Brouillon passe Kikinen...

P1090375-web.jpg

 ...et rentre dans les stands en construisant un mur.

P1090376-web.jpg

 Kiki reste bloqué aux stands et se fait passer par Kékette et Vittel.

L'est pas content!

a-capsicum.jpg

P1090377-web.jpg

 Dribble s'envole en gobant la ligne droite des stands.

P1090386-web.jpg

Arrêt rapide pour Kékette qui passe en durs pour le 2ème tour.

Vittel et Kiki collent à Kékette.

Dribble fait un "sans faute" depuis le début du 2ème tour.

Pendant ce temps, loin, très loin derrière Clack Brouillon et Bourrais se chicanent.

Ballinen imite son compère Kékette et passe en dur.

Dribble vole (vers) la victoire suivi des 2 lCC et de Brouillon.

A l'arrière, Ballinen double Vittel, Kikinen double Schum et le taux d'alcoolémie double.

Vittel casse un moteur pour remonter.

La course est calme.

Dribble semble inarrêtable aujourd'hui: la victoire lui tend les bras.

Kékette déchainé, fait 20 en 5. Ca rentre, mais un peu fort.

P1090387-web.jpg

C'est chaud pour Kékette qui se retrouve à poil avant l'arrivée.

00h15, arrivée victorieuse de Dribble.

P1090394-web.jpg

Son appétit n'aura été assouvi que par le Tache Maaal à la crème.

full_2550_58236_TajMahalWeddingCake_1.jpg

Bourrais rentre dans le virage 7, mais pas Clack qui se fait rattraper par Brouillon.

Bourrais semble assuré de la 2ème place.

Il reste un doute pour la 3 ème entre Brouillon et Clack.

C'est finalement Brouillon qui passe devant.

P1090395-web.jpg

A l'arrière, Ballinen rate son entrée dans le virage 9. Il est largué par Vittel Schum et Kékette.

Kikinen termine sa course anonyme terrassé par son arrêt aux stands.

Vittel fait le même coup que Brouillon dans le virage 9 et termine 6ème.

 

P1090398-web.jpg

Doublé de fond de classement pour les bleus:  

P1090399-web.jpg

 

L'arrivée est la suivante :

1-Dribble

2-Bourais

3-Brouillon

4-Clack

5-Kiki

6-Vittel

7-Schum

8-Ballinen

9-Kékette

10-Alonsi

 

 Au championnat:

1-Kiki (26 pts)

2-Dribble (23 pts)

3-Brouillon (18 pts)

4-Clack (17 pts)

5-Alonsi (16 pts)

6-Ballinen (16 pts)

7-Vittel (14 pts)

8-Bourais (10 pts)

9-Fandéjio (9 pts)

10-Schum (7 pts)

11-Kékette (0 pt)

 

 Constructeurs:

1-Bonnini Bozzolo  (42 pts)

2-Breizh (32 pts)

3-East (30 pts)

4-LCC (27 pts) 

5-Barjots (25 pts)

Commentaires

2 nouveautés le même jour, ce blog reprend du poil de l'abeille !
Bravo Dam, le coup des noms de pilotes en Indien, c'est très bon. Les gueules de cochon d'inde, c'est top ! Quelques grandes trouvailles iconographiques comme d'hab' !

Écrit par : Vilo coup double | 15/02/2015

Tard, peut être, mais du grand Tard !

Écrit par : Vilo a oublié un jeu de mot | 15/02/2015

En fait, ça a pris du temps de faire plonger les cochons d'inde...

Écrit par : dam dompteur de cochon dingue | 16/02/2015

Ça c un jouuuli résumé, et pis j'aime bien l'histoire, la finalité de la course, bref c du tout bon !! ;)

Écrit par : East number 1 | 18/02/2015

Merci m'sieur Dam pour ce résumé fort poilant !
Ce qui est sûr, c'est que dès que les Barjots sortent Kékette Rosebud sur la piste, ça donne des résumés croustillants !

Bravo à Stef Force 1 pour sa victoire au curry, mais la principale info de cette soirée c'est que les handballeurs bleus ont vaincu les espagnols pour aller ridiculiser le Qatar chez eux en finale ! ;-)

Écrit par : BarjoMatt | 19/02/2015

Les commentaires sont fermés.