Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2013

Circuit de la Frite du Sud

 

21h30, mise en place sur le circuit de la frite du sud.

IMG_6596.JPG

 

 

 

 

Suite au tirage des dés, voici la grille :

 

1 Fan des JO

 

2 Alonsi

 

3 Kikinen

 

4 Ballinen

 

5 Schumy

 

6 Clak

 

7 Bourais

 

8 VDP

 

 

 

21h40, déjà ! , ça part…mal pour Fan des Jo, qui cale ! Schumy caresse Kikinen dans le 1er virage, et  en perd un morceau…

IMG_6602.JPG

 

 

 

 

 

Allons-y, y va tellement dans le 2e virage, qu’il voit déjà presque la du virage alors qu’il lui reste encore un arrêt. Mais c’est peut-être parce qu’il a vu fondre sur lui un peloton enragé ! Ça commence par Schumy qui s’accroche une patte, ensuite Clak, bourré, vient se frotter à VDP. Vdp accroche à son tour Bourais et FDJO : tout le virage Nashua est obstrué de débris… à croire que dans ce virage, tous les concurrents éternuent pour rendre hommage au nom du virage !

IMG_6603.JPG

 

 

 

 

  IMG_6606.JPG

 

 

 

La-benne-de-dechets-se-renverse-sur-la-route_reference.jpg

 

 

 

 

Avec tout ça, le temps passe : il est déjà 22h10, et tout le monde discute encore autour du 2e virage, on n’est pas couchés…Balinen décide de passer en tête au 3e virage.

IMG_6608.JPG

 

 

 

 

 

 

Bourrais, lui, a déjà tout consommé à la sortie du 2e virage, un coup à finir bourré avant la fin de soirée !

 

Les durs c’est mieux, enfin pas tout le temps, la preuve, Bourais double à l’aspi FanDJO, resté planté à une case du virage…si seulement un petit +1 traînait par là…

IMG_6609.JPG

 

 

 

 

 

 

Les durs, c’est bien, les tendres, c’est mieux !

 

IMG_6611-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Bourrais, après toutes ces consos, finit par rentrer dans Kikinen, qui peut ainsi rentrer chez lui…

 

IMG_6614.JPG

 

 

 

 

bourre.png

 

 

 

 

 

 

Ballinen qui tire un peu court en 5e  se retrouve planté devant l’entrée du virage Wesbank. Derrière, juste après, Alonsi rentre et se prend pour Usain Bolt…

IMG_6616.JPG

 

 

 

 

IMG_6618-2.jpg

 

 

 

 

 

…mais Schumy rentre aussi. Clak sort un peu large, mais tient.

 

Regroupement en tête, FDJO sort la 6 pour rattraper du terrain, ce qu’il fait très bien, en faisant 29…ce qui lui laisse 2 cases pour faire son 2e arrêt…outch…mais il est 4!

IMG_6621.JPG

 

 

 

 

Dans la ligne droite qui suit, c’est Schumy qui joue avec l’aspi par 2 fois, prenant la tête, alors qu’il n’est qu’en 4e vitesse.

IMG_6622-2.jpg

 

 

 

 

 

 

Mais revenons à FDJO, que fait-il pour son 2e arrêt ? 7 : ahhh, ça fait 5 de trop, mais il continue, même pas mal !

 

Bataille au coude à coude entre Alonsi et Schumy, c’est Alonsi qui reprend la tête et Schumy se fait passer par Balinen, aux aguets.

IMG_6624.JPG

 

 

 

 

 

Virage suivant, Alonsi fait 18 en 5e, se plaçant farpaitement, ce qui n’est pas le cas de Balinen, qui ne passe pas. Schumy, en bon teuton, en profite sans scrupules et reprend la 2e place…

IMG_6625-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Derrière, Clak boume hue, un coup de moteur qui fume, mais ça tient là aussi, il est 5e.

 

 

IMG_6627.JPG

 

 

 

IMG_6629-2.jpg

 

 

 

 

 

 

Début, déjà ?, du 2e tour, on assiste à une bataille pour la 3e marche du podium, mais aussi et surtout pour le titre, entre Balinen, FDJO et Bourrais. FdJO passe Balinen en marchant sur les débris sans encombre, avec la sérénité d’un fakir…

fakir.jpg

 

 

 

 

 

 

Clak fait une remontée en passant 3e, mais ça lui coûte 2 tenues de route et 1 accrochage, mais, tel Rocky, il est toujours debout….

 

rocky.jpg

 

 

 

 

Ah non, c’était une tenue de route de trop, il va maintenant pouvoir se reposer sur le côté de la piste et regarder la suite du combat.

 

IMG_6634-2.jpg

 

 

 

IMG_6635-2.jpg

 

 

 

 

 

 

Schumy (ze light, ben oui, Schumy ze light) joue avec sa 1e place car ça ne rentre pas toujours dans les virages, mais, heureusement pour lui, Schumy garde l’avantage sur Alonsi.

 

Derrière, Bourrais passe en 3e en rentrant en force dans le virage : 19 en 5! Au nez et à la barbe de Balinen et FDJO.

IMG_6636-2.jpg

 

 

 

 

 

C’est alors que Schumy se plante devant l’entrée du virage, mais il est imité par Alonsi ! Balinen et Bourais suivent de loin cette bataille : à la fin du virage, Alonsi vient harponner Schumy, c’est un vrai couille à couille !

 

IMG_6638-2.jpg

 

 

 

 

Balinen augmente le rythme mais échoue lui aussi devant le virage, la faute à un pauvre 11 en 5e. Pareil pour Bourais… FdJO en profite pour les passer tous les 2. Devant, c’est le dernier virage qui pointe : Alonsi, en 5e, réussit à entrer, ô, Grand Dam, euh je voulais dire au grand dam de Schumy, qui ne peut pas rentrer car seulement en 4e vitesse… ça se dirige tout droit vers une victoire d’Alonsi ! FdJO, à l’attaque totale sort très fort du virage précédent et commence à menacer Schumy, qui n’en croit pas ses rétros…

 

 

IMG_6640-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Alonsi passe la ligne d’arrivée avec panache, en 6e, et en tête, il gagne !

 

 

 

IMG_6641-2.jpg

 

 

 

 

 

 

Derrière, Schumy joue sa dernière cartouche, il sort d’une case, et s’enlève son dernier frein, mais la 2e place est assurée ! FdJO tente le tout pour le tout mais fait 19 en 5e, ce qui l’envoie directement en tête à queue à la sortie du virage, en cassant un moteur et en accrochant Schumy… fin de course fumeuse, mais il réussit à repartir, laissant Schumy, vert, filer vers la 2e place …et les toilettes (il s’est un peu Schumy dessus sur ce coup là !...) FdJO peut malgré tout être fier, l’espace d’un instant, il aura dépassé Schumy…en marche arrière !

IMG_6644-2.jpg

 

 

 

IMG_6647-2.jpg

 

 

 

 

 

Derrière, Balinen réussi à rentrer dans le virage, mais pas Bourais, qui se plante devant le virage…Pour être champion, Bourais ne doit pas finir derrière FDJ, tout va donc se jouer à la relance vers la ligne d’arrivée…gros suspens...

IMG_6657-2.jpg

 

 

 

 

Balinen passe la ligne, il est 3! Derrière, Bourais gagne la course d’accélération depuis le virage, il passe la ligne 4e et devient le champion 2012-2013 !

 

IMG_6660-2.jpgIMG_6664-2.jpg

 

 

 

 

 

IMG_6649-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Comble pour FdJO, il se fait souffler la 5e place d’un souffle par VDP…

 

 

 

IMG_6670-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

1h15 du mat’, la course se termine :

 

IMG_6667-2.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

1-      Alonsi

 

2-      Schumy

 

3-      Balinen

 

4-      Bourais

 

5-      VDP

 

6-      FDJO

 

7-      Kikinen

 

8-      Clak

 

Commentaires

Eh bien voilà un résumé ma foi bien agréable !

Fortunes diverses lors de cet ultime GP de la saison 2013 : Alonsi en gagne enfin 1, histoire de pas être trop ridicule, les Barjots se bouffent les doigts de pieds pour le titre pilote mais se consolent avec le titre constructeur et Damien peut savourer son premier titre bien mérité !
Dommage pour les Breizh car y avait un coup à jouer chez eux aussi et surtout pour les E&N Racing que la scoumoune n'aura pas lâché de toute la saison !

Écrit par : Merci Wiwin ! | 23/09/2013

Les gars, je suis en pleine rédaction du 1er GP, mais va y avoir un petit délai avant que je ne puisse le terminer et le publier, emploi du temps de ministre oblige !
Je fais en sorte de le publier avant le 2è GP quand même.
@Dam : d'ailleurs, d'après la règle de "c'est-celui-qui-le-dit-qu'y-est", nous serons ravis de voir les nouveaux aménagements de ta maison lors de la 2è étape de la saison ! Reste à trouver une date ...

Écrit par : Matt rédige ... lentement | 23/09/2013

Ah ca valait le coup d'attendre le résumé !
Y'a quelques belles photos en plus !!

Faudrait pt'être juste rajouter le scores finaux des championnats, Matthias tu fais ?

Vous vous souviendrez de cette course comme celle qui annonçait déjà la suprématie d'Alonsi sur la saison 2014...

Écrit par : Vilo 2013 bien bouclée ! | 24/09/2013

Hello !

No souçaille, je complète avec les chiffres.

Sinon, le résumé de Singapour est presque prêt.
Je fignole et je poste dans la foulée.

@+!

Écrit par : Matt renseigne | 24/09/2013

Minuscule correction à apporter à ce résumé bien ficelé : Kikinen finit 8è et Clak 7è, sinon c'est que du tout bon !
Les stats du bilan prennent en compte cette correction.

Écrit par : Maître Capello | 27/09/2013

Les commentaires sont fermés.