Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/03/2013

GP ARGENTINE 2013

Saint Cyr Lake Hall - 15.02.13 - 19h30

argentine.jpg

 

Buenos Aires, tout le monde est là, c'est Bueno comme on dit chez Kinder !

tous.jpg

famille.jpg

 

Dès 21h, la grille se fait la malle, dans un ordre décidé par des dés décidés à ne pas faire la part belle à la chance.

  1. Vittel
  2. Van Des Poules
  3. Bourais
  4. Clak
  5. Fandjo
  6. Alonsi
  7. Brouillon
  8. Dribble
  9. Ballinen
  10. Kikinen

grille.jpg

 

Premiers virages intéressants : Bourain nous fait un coup d'anthologie et prend une belle option sur la tête de ce début de course. Il part comme une Balle !

bourais devant.jpg

 

Balinen, justement, s'extraie du fond de grille avec empressement et gagne moult places avant même le premier virage.

Ballinen.jpg

 

Chez Bikini-Bodzolo, on opère une grande réunion secrète, à l'abri des oreilles indiscrètes, bien planqué à l'arrière de la course... Fandjo, seul en pneus bétonnés, parachève la disgrâce orange en les dépassant !

Pour se venger, un bon coup dans le casque pour faire voler deux ou trois molaires, ça ramène pas de points mais ça soulage !

vilo bener.jpg

 

Dansla curva d'Ascari, "A toute vittel" et "Vent en Poupe" se font un plaisir de rappeler à Bourais qu'il n'est pas seul au monde...

3.jpg

 

Brouillon se fait repeindre tout l'exter par Balinounen qui en profite pour lui flatter le flanc d'un taquet malvenu.

breizh boum.jpg

 

Kikinen a un éclair de génisse et se souvient que ce mal de crâne lancinant est dû à la couronne 2012 qui a rétréci au lavage : Il passe de 8ème à 4ème dans le même virage. Et parachève cette belle opération en rayant sa p'tite gueule au gars Bittel !

Mais tout à son emerveillement, il se loupe dans l'ultra-simple virage suivant et perd tout le bénéfice de sa belle manoeuvre.

kikinen 4.jpg

 

Van de Pou fait bien mieux et translate de gauche à droite dans une mirifique utilisation  des règles pour venir se placer à merveille tel un retourneur de veste du sentier...

 

Belle opération de Dribble qui aspire tel un trou noir jusqu'à la deuxième place !

dribble.jpg

 

Kikistroue est maintenant 10ème et dernier, il a perdu 6 places en un virage !

 

Van de Pouce essaye d'achever VouyguesTel mais se fait prendre à son propre jeu et se met à saigner des gencives.

 

Les 2 Bowiwi-Bigorno sont obligés de s'entendre pour ériger des murs destinés à laisser derrière elles les rares autos encore plus lentes... Mais Clak n'en a cure et se faufile quand même, au prix justement d'une cure d'amaigrissement et de la perte d'un ponton.

clak boum.jpg

 

Son altesse Bourais Premier arrive aux stands, il a tellement cartonné qu'il a 3 arrêts d'avance sur le second, c'est du jamais vu ! Quelle Maelströmia !

Dam 01.jpg

 

Dans les S de Senna, Brouillon part en Youk et entame la liste des abandons, à la grande joie de ses adversaires et néanmoins concurrents.

nico.jpg

 

Entre Alasi et Kiminen, le torchon brûle, le vieux couple mesure la routine qui s'est installée en 9 saisons de baquets communs... Alusi perd un plomb, pète les pédales et la tronche de son leader Finlandais !

Bonnini.jpg

 

Les Zistnorf assurent à mort, deuxième et troisième derrière l'extraterrestre Bu-Ray.

east.jpg

 

Mais Van de Poutre n'accepte pas la domination du Dieu Boulouray et décide d'éviter les stands pour se lancer à sa poursuite !

 

Baleinen balise et décide que c'est une bonne idée. Ainsi fait-il !

non stands.jpg

 

Mais le deuxième virage de ce dernier tour douche déjà les ambitions de ces jeunes pneudur-addicts ! Van de Poulpe regrette amèrement son "+1" en loupant l'entrée du virage de peu. Boulinen s'en sort un poil mieux.

 

Et le festival de la duritude continue : Fandjo, fidèle de la première heure, passe de dernier à quatrième, prouvant ainsi le bien-fondé de son placement. Il fête ça en se mettant à fond absolu, il presse le bouton "vitesse démesurée" et oublie du même coup tous ses repères de freinage, il sort de 6 cases... C'et ce qui s'appelle louper la corde ! Il explique par radio à son stand qu'il a hésité entre un placement en béton et un placement embêtant...

corde-de-pendu.jpg

 

Derrière, Dribble-le-Terrible, fait de même avec une ligne droite à fond de 6 qui finit plus proprement. C'est même chirurgical puisqu'il parachève son opération en abattant froidement Fandjihaïdjo d'un tir de roquette dans le dos. Abandon !

stephane.jpg

 

Alonsi passe sur la dépouille de Fin des JO sans cérémonie. Sans se vautrer non plus dans son huile. Par contre son moteur le vit beaucoup plus mal et c'est l'abandon aussi !

alonsi ab.jpg

 

Mais revenons dans le peloton de tête, celui où Bourais est diaboliquement seul. Sauf que justement ma chère Simone, Vauvert est en train de revenir du diable Balinen ! Il l'a dans son viseur, la tension monte !

243410-leon-zitrone-simone-garnier-et-guy-lux-637x0-3.jpg

rejoint.jpg

 

Van de Pouf donnerait tout pour les rattrapper. Du coup, il donne tout pour participer à la grande finale !!!

erwin.jpg

 

Ce soir, les Orange ne sont pas préssés. Pourtant Kikinen double enfin un concurrent. Il n'omet pas de laisser un pourboire à ce brave pizzaiolo de Vittal.

vilo.jpg

 

Comme au premier tour, les S de Sénart vont encore être le tournant de la course : Le grand Broulais a eu un p'tit coup de mou.

Mais Balivern tire un poil court, si seulement ces pneus durs pouvaient s'attendrir...

Du coup, c'est Van de Plouf qui se voit en haut de l'affiche ! Mais ses pneus over-durs s'en fichent et il ne fait pas mieux...

 

"Je vais gagner" parie Bourais, le dur des durs, son chemin vers la victoire est pavé de bonnes intentions...

affiche paris roubaix.jpg

 

Très loin de là, Kikinen réalise la première aspi de sa course, touours grâce à son fidèle Vittel.

 

Avec un jour d'avance sur les prévisions les plus optimistes, Bouuuuuuuuuuuuuuuuurais remporte cette course argentine et l'argent qui va avec. Ca paiera l'extension !

dam victoire.jpg

 

Bien plus tard, dans le dernier virage, le forban Van de Poulie dérobe à l'alien Balinen une bien méritée deuxième place. Au désespoir des gars de chez Est-et-Nord !

schulz.jpg

 

Juste au pied du podjéranium, Clak explose une rangée de cylindres en passant la ligne, faisant naître quelques perles de sueur sur le front enchampagné de GianCarlo Tortinelli, team-manager de Le-Smicard-Pète.

Dam 2.jpg

 

1h45 della matina della magnana, Jean-Louis Moncet rend l'antenne pour ne plus jamais la reprendre...

f1 tf1.jpg

 

Pour être précis, en gros ça donne :

  1. Bourais
  2. Van De Poule
  3. Ballinen
  4. Clak
  5. Vittel
  6. Dribble
  7. Kikinen
  8. Alonsi (moteur)
  9. Fandjo (accrochage)
  10. Brouillon (Tenue de route)

 

Bourais prend le large au championnat :

  1. Bourais                          39
  2. Kikinen                          31
  3. Vittel                             31
  4. Fandjo                           28
  5. Ballinen                          27
  6. Alonsi                             15
  7. Van De Poule                  14
  8. Rosebud                         10
  9. Brouillon                         9
  10. Schumi                           8
  11. Dribble                           8
  12. Clak                               8
  13. Biquette                         5

 

Les Barjots conservent une confortable avance aux constructeurs :

  1. Barjots                  65
  2. Lucky Carpet          52
  3. Bonnini Bozzolo      46
  4. Breizh                    40
  5. East & North           30

 

 

 Prochaine course : 8 mars !

Commentaires

Z'allez voir, c't encore plus délectab' avec des images !
Humez moi ce résumé ! J'vous l'ai touillé avec amour !

Ad'main !

Écrit par : Vilo Boudin Patience | 08/03/2013

Aaaaaaah ! ;-)

Le résumé qui tue ! Bien ficelé : on s'y croirait !

Petit détail (qui tue tout autant) : Ballinen n'apparaît pas sur la grille de départ (photo OK, mais pas dans la liste, à sa 9è place tant méritée par les dés).

A part ce petit oubli, que du bon !
Merci Vilo !

Écrit par : Matt enjoys the résumé ! | 08/03/2013

Merde ! T'as raison, y'a que 9 noms !
Je suis impardonnable, je vais aller me fouetter avec tous les lauriers que j'ai glanés dans ma carrière, ca va faire mal !

Écrit par : vilo laurier | 08/03/2013

Salut les gars !

Passé 1 bon we, passque moi, oui ! ;-)

Trois nouvelles qui devraient vous faire plaisir :

1) Les Barjots s'envolent au constructeur, ont leurs 2 pilotes principaux dans le top 5 pilote et leurs 3 pilotes ont gagné au moins une course ! Etonnant non ?

2) J'ai retrouvé les voitures pour faire joujou avec ! Elles étaient juste à côté du reste du matos ... On va pouvoir s'amuser bien comme il faut au prochain GP !

Écrit par : Matt fournit les lauriers 2013 ! | 11/03/2013

je continue là, car y a pu de place dans le post précédent !

3) Si la date du 12 avril est confirmée, cela concorde avec le GP officiel le plus long du monde : Shanghai ! Y va falloir sortir les allumettes pour tenir les yeux ouverts !

@+!

Écrit par : ... et continue les news ! | 11/03/2013

Je me rends compte de la dangerosité de me confier des circuits de formule dé en prévision du prochain GP !
C'est comme donner un briquet à un pyromane : c'est des choses à ne pas faire, ça ! ;-)
Sinon, j'ai découvert des circuits que je ne connaissais pas. 4 notamment aux States qui m'ont l'air intéressants !
Sinon, j'ai hâte de lire le prochain résumé ! ^_^

Écrit par : Matt ne s'entraîne pas du tout ... non, non | 13/03/2013

'me suis permis de corriger le petit oubli de grille de départ que j'avais noté.
Tu m'en veux pas Vilo ?
Sinon, tu me prêtes tes lauriers ...

Écrit par : Matt | 13/03/2013

Vas-y corrige, no problemo !

Interdixion de s'entrainer, t'as déjà bien assez la chance avec toi comme ça, faudrait pas en plus que tu deviennes bon... ;-)

N'empêche, je me remets toujours pas de la raclée que vous êtes en train de nous mettre...

Écrit par : vilo se fait racler | 14/03/2013

Boarf, c'est juste la chance du débutant !
Si ça se trouve, la saison prochaine, on va se bananer et se retrouver dans le fin fond du classement !

Sinon, logistiquement parlant, comme c'est 'achement plus facile de jouer à Fdé sur le net qu'en vrai, je ne m'amuse pas à refaire des GP avec les circuits "carton" que j'ai récupéré !
'Chuis 1 Barjot, certes, mais pas à ce point-là ! ;-)

Écrit par : Les Barjots chanceux | 15/03/2013

Le championnat n'est pas fini! Les Barjots vont forcément connaitre un GP de merde c'est pas possib'! Et pourquoi pas le prochain?

Écrit par : dam roule bourais | 15/03/2013

Ben si on regarde les GP des Pays-Bas et d'Argentine où on met que 5 et 6 points, respectivement, on peut dire qu'on a déjà fait 2 GP pas terribles !

Cela dit, si on fait effectivement Shanghai le 12 avril, il risque d'y avoir de la casse, tellement il est long ce GP !

Écrit par : Matt, Barjot déjà malchanceux (!) | 15/03/2013

Salut !
Je confirme mon agenda et la date du 12 avril pour le prochain GP.
Si Nico et Wiwin ne peuvent pas, je suis indisponible les 27 et 28 avril. Tout le reste du mois est ok !
A vos agendas !

Écrit par : Matt laisse le choix dans la date | 18/03/2013

Les commentaires sont fermés.