Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

28/01/2013

GP BELGIQUE 2013

 07/12/2012 - GP BELGIQUE 2013

 

Fan 2.jpeg


Ce soir, les Barjots accueillent leurs dignes adversaires dans la modeste cité de Juvisy-sur-Orge où les (d)ébats auront finalement lieu sur le GP de Belgique alors qu'une insidieuse stratégie avait été fomentée pour que Monaco soit privilégiée. Ce qui fout en l'air une partie du ravitaillement prévu par les Barjots, puisque des panachés, de la limonade et du sirop de grosse Nadine attendaient les concurrents ! Pas grave, on se rattrape sur les bières belges, les gaufres, les speculoos ... et les pizzas, plat typique du plat pays s'il en est !

 

Belgique.jpeg


Départ prévu à 20h15, Vilo arrive à 21h30, tout va bien. Pas de pénalités : ça ne se passe pas comme ça chez les Dubois !

Les écuries présentes :
Bonini Bozolo avec Kikinen et Alonsi.
Breizh qui aligne Vittel et Brouillon.
Lucky Carpet avec Bourais et leur 3è pilote, le bien nommé Clak.
Les Barjots qui reçoivent leurs invités avec Fan des JO et Ballinen.

Les East & North Racing n'ont pas pu faire le déplacement, encorvés qu'ils étaient par la garde de leurs bambins respectifs. Une pensée pour eux ...


GRILLE DE DEPART

On revient à la bonne vieille méthode du lancer de dé (parce qu'avec des papiers, le jeu s'appellerait "Formule papier", ce qui est nettement moins sexy !).
Les lancers sont épiques (beaucoup de 1 au dé noir ... et c'est pas fini) et Clak, en ayant pourtant sorti un très honorable 8 en 3è lancer, se retrouve ... 8è et bon dernier sur le grille.

Ce qui donne :
1) Kikinen      (1 au 1er lancer)
2) Brouillon    (1 au 2è lancer)
3) Ballinen     (1 au 3è lancer)
4) Bourais      (3 au 3è lancer)
5) Vittel         (4 au 1er lancer)
6) Fan des JO (5 au 1er lancer)
7) Alonsi        (7 au 2è lancer)
8) Clak          (8 au 3è lancer)

A part Fan des JO, fidèlement dur avec lui-même, tout le monde étant tendre, ce GP va se dérouler sous les meilleures hospices ... and love !



21H46 : TOP DEPART !!!

Départ extrêmement mouvementé car, dans l'ordre :
- Brouillon cale,
- Bourais part en trombe, demande s'il peut rajouter son +1 des pneus tendres car il perd d'entrée de jeu un point de carrosserie en venant frotter Brouillon et Ballinen (quel filou ce Bourais !)
 - Clak cale (répétez-le plusieurs fois de suite très vite, c'est rigolo !)

2è coup de dé pendant lequel Alonsi ne peut malheureusement pas sucer Fan des JO en 3è. Quel dommage !

Grâce à son départ canon, Bourais se retrouve en tête.

Une proposition parmi tant d'autres ce soir : après les carrosseries à jouer de 1 à 4, les tests moteur de 1 à 20 ! Vous imaginez des F1 équipées de moteurs contre-façonnés chinois ! Ahahah. Enfin, attendez un peu la suite de ce résumé palpitant ...

A l'entrée de "L'eau rouge", Ballinen aspire Kikinen, se place comme un couillon et perd une carrosserie. Bourais et Brouillon en profitent pour repasser devant l'un des deux presque-sosies du grand Hakkinen.

Le point sur le classement de course après ce départ chaotique et avant le 1er passage de la 6è vitesse :
1) Bourais
2) Kikinen
3) Brouillon
4) Ballinen
5) Fan des JO
6) Vittel
7) Alonsi
8) Clak qui grille des pneus en sortant bon dernier du 1er virage nommé "La Source" ... mais pas celle d'inspiration pour ce cher Jimmy !

On se met le doigt chez les Barjots, mais Fan des JO ne rentre pas (je précise que nous ne sommes pas le premier samedi du mois, donc rien de tendancieux dans ce résumé qui fleure bon la poésie et la délicatesse) !

 

P1010307.JPG


En revanche, Vittel plante et s'auto-doigte pendant que Clak aspire et pète ... sa carrosserie.

Ce qui inspire Ballinen qui vient frotter Vittel à l'entrée de l'après-Combes et perd un cardan : on commence à serrer sérieusement les fesses du côté de Ballinen !

Un chouïa derrière, dans les Combes, et ce de l'aveu de son maître d'écurie, Kikinen a statistiquement parlant moins de chances de rentrer dans le prochain virage que Boniniquement parlant !

P1010317.JPG

 
Ce qu'il fait brillamment, complétant ainsi la muraille de Chine érigée pour empêcher ce cher Bourais de se poser comme une fleur dans l'après-Combes : on n'est pas à Estoril, mais on fait le mur !

 

P1010312.JPG

 


Ca se chamaille derrière et Clak perd un bout d'aileron en venant proposer une petite touchette à Brouillon.

Fan des JO plante l'entrée dans l'après-Combes comme un bleu : il se propose d'être la voiture balai ce soir ... et y a déjà du boulot vu tous les débris qui jonchent la piste. Ce qui nous permet d'apprécier les nouvelles "crottes de nez" non-collantes mais cartonnées de la nouvelle édition Formula Dé, en vente chez tous les bons revendeurs !

En tête de peloton, Vittel s'acharne sur Ballinen qui n'a plus qu'une carrosserie sur les 3 prévues.

Petit point sur le classement de course à la mi-temps du premier tour:
1) Vittel
2) Kikinen
3) Ballinen
4) Bourais
5) Fan des JO
6) Brouillon
7) Alonsi
8) Clak

Dans le "S" post-Pouhon, Brouillon s'emmêle les crayons, pète un ponton puis un aileron, ce qui le force à l'abandon : les Breizh sont sur des charbons ardents !

 

P1010313.JPG

 


Brouillon est néanmoins sûr de marquer un point ce soir, maigre consolation, mais qui peut faire la différence en fin de championnat.

Ballinen, chaud comme une baraque à frites, aspire Vittel pour entrer dans La Chicane, pour la modique somme d'un petit frein, ni repris, ni échangé, ni remboursé dans les stands.

Echaudé par ce coup de trafalgar, Vittel tente la basse vengeance en venant frotter en sortie de chicane ... mais c'est lui qui perd un bout de coque.

Et nous retrouvons les 2è, 3è et 4è qui forment le boys band(ent) "Los Lusitanos de los Chicanos" après l'érection spontanée du 2è mur de Spa, bien connu de nos amis belges.

Pendant ce temps, en queue de peloton ...

 

Pépère.jpeg


Fan des JO continue sa promenade pépère et essaie de déblayer la piste de tous les bouts de caisses laissés par ses adversaires. On pense équiper les F1 de bennes à ordures chez les Barjots.

A peine arrivés dans les stands, Kikinen et Vittel, rapides comme l'éclair, en ressortent avec de la gomme toute neuve. En revanche, Bourais et Ballinen s'installent sur des transats et tapent la discute en sirotant une bonne Chimay puisqu'ils décident d'effectuer un arrêt long, leurs bolides ressemblant plus à des épaves qu'à des F1.

 

P1010304.JPG

 

Fan des JO arrive après la furieuse bataille des stands mais ne s'y attarde que le temps de remettre des pneus neufs.


DEBUT DU DEUXIEME TOUR : 23H55 !!!

Grosse 5 de Vittel dans Le Raidillon, puis grosse 6 dans de ce même Vittel dans Les Combes : grosse Vittel ce soir ! L'écart se creuse avec ses poursuivants.

Un peu plus loin, Clak s'en prend une magistrale puisqu'il plonge dans L'Eau Rouge au prix d'une énorme 5 qui lui coûte ... son seul moteur ! Il a l'immense joie de tester cette nouvelle règle qu'est la roue libre. 

P1010326.JPG


Se disant qu'il accompagnerait bien son pote dans la dèche, Jean-Claude Bourais, ayant bien picolé dans les stands et méritant donc bien son nom, sort une énorme 6 et perd également son seul moteur dans les Combes ! Stupeur générale dans l'écurie concernée, joie des poursuivants qui vont marquer des points sans trop se fouler : les pas Lucky sont bel et bien Carpette ce soir. Damien se dit que trop c'est trop et rentre se coucher.

P1010322.JPG



Loin d'être en reste, Ballinen perd lui aussi un moteur dans le Raidillon, mais il avait prévu le coup, en bon Barjot qu'il est. Un resserrage de fesses s'annonce quand même.
Que nenni ! La 6 ne lui fait pas peur et, sans test moteur à la clé, il entre brillamment dans les Combes, coiffant au poteau l'une des 2 Bonini Bozolo. C'est le début de la remontée fantastique de Ballinen !

Cela dit, les contre-façons chinoises des moteurs ne seraient-elles vraiment qu'une légende ? Au vu des flaques d'huile qui parsèment la piste, on est en droit de se poser la question.

Quelques coups de dé devant, Vittel rentre une grosse 5 dans Pouhon au prix d'une tenue de route. L'eau non gazeuse peut gérer, elle a de l'avance sur ses poursuivants.

Pour entrer dans l'après-Combes, Alonsi trouve que 12 c'est pourri en 4è, car il fait un premier arrêt à 4 cases de la fin du virage, devant louvoyer entre Ballinen (qui ne lui offre pas ses miches, pourtant attirantes, du propre aveu de son adversaire intéressé) et les débris (Fan des JO a visiblement rempli tout son sani-broyeur SFA car il y a encore quelques morceaux) !

Ballinen enquille 2 bonnes 5 pour se retrouver bien placé dans le "S" post-Pouhon.

C'est bonnard pour Vittel qui continue de gérer son avance à l'approche de la Chicane.

Cependant, Kikinen joue sa fille de mauvaise vie dans Stavelot pour empêcher Ballinen de poursuivre sa remontée fulgurante. Des clous ! Le pilote finlandais se retrouve au taquet et bien placé pour enchaîner une 6è ... sans conso derrière ! On est Barjots, mais pas à ce point-là !

Derrière, Alonsi glisse sur une peau de banane dans le "S" post-Pouhon et pré-Stavelot et s'en va cueillir des pâquerettes ! A ce moment de la course, il ne reste plus que la moitié des participants en lice. Waterloo, Waterloo, morne plaine ...

 

P1010318.JPG



Ballinen a le cul bordé de nouilles car il rentre dans la Chicane en fond de 4 pour espérer secouer Vittel, pour voir si la pulpe reste en bas, mais celui-ci avait trop d'avance pour craindre une remontée de ses adversaires.

Dernière frayeur pour Kikinen lorsque Fan des JO, revenu du diable Vauvert à la sortie de Stavelot et le coffre plein de pare-chocs, tente la 6 pour entrer comme une balle dans la Chicane, mais plante à quelque distance de celle-ci.

Alors que Vittel franchit la ligne en grand vainqueur version moules-frites, bientôt imité par Ballinen, Kikinen complète le podium en assurant le dernier virage et Fan des JO se permet même de perdre un point de tenue de route histoire de tester l'adhérence de ses pneus durs sur les nouvelles crottes de nez !

P1010328.JPG

P1010331.JPG

 

P1010330.JPG

 

 


ARRIVEE (A 2H DU MAT')

Pilotes

1) Vittel         10 pts
2) Ballinen       8 pts
3) Kikinen        6 pts
4) Fan des JO   5 pts
5) Alonsi          4 pts (tenue de route)
6) Bourais        3 pts (casse moteur)
7) Clak            2 pts (casse moteur)
8) Brouillon      1 pt   (carrosserie)



Boas (Constrictors)

1) Barjots           13 pts
2) Breizh            11 pts
3) Bonini            10 pts
4) Lucky Carpet    5 pts



CLASSEMENT GENERAL

Pilotes

1) Fan des JO        28 pts
2) Vittel                24 pts
3) Bourais             23 pts
4) Kikinen             19 pts
5) Ballinen            17 pts
6) Alonsi               12 pts
7) Rosebud           10 pts
8) Brouillon             9 pts
9) Van des Poules    6 pts
10) Biquette            5 pts
11) Clak                 3 pts
12) Dribble             0 pt


Constructeurs

1) Dingos                   55 pts
2) Bonne Breizh          33 pts
3) Bonichons Grololos  31 pts
4) Tapis chanceux       31 pts
5) Pas à l'Ouest            6 pts



CONCLUSION

Ce fut donc une course épique, comme toutes celles de ce palpitant championnat, marqué par des abandons à la chaîne et des retournements de situation sympathiques.
Vue l'heure bien avancée de fin de course, il est temps d'aller mettre la viande dans le torchon !

 

P1010324.JPG


Prochain GP : circuit à définir, mais rdv en Bretagne parisienne, dans l'humble demeure du sieur Nico, un des jours du week-end des 25, 26 et 27 janvier 2013.

@+ les z'amis !

Commentaires

Salut les gars !

Et voilà un bon résumé qui attendait sagement d'être publié !

Les photos arriveront dès que Stef me les aura envoyées.
Du coup, j'ai fait une petite récup' pour l'album du vainqueur, histoire de pas être en décalage avec le prochain résumé de Zandvoort.

@+!

Écrit par : Matt a (enfin) fait ses devoirs ! | 28/01/2013

Ah ouais, c'est bon, on s'y croirait !! C'est presque aussi délicieusement long à lire qu'à jouer, moi j'dis bravo !

Ce GP restera, j'en suis certain, comme celui où Kikinen s'est remis dans le bon sens pour coiffer sa deuxième couronne mondiale consécutive...

Viva BonniBozzol !

Écrit par : vilo en délice | 30/01/2013

Yo, on fige la date du prochain GP au 15 au soir si tout le monde est Ok.
Pensez à partir pas trop tard de Paris parceque ça bouche en montant vers le nord.
Rdv 19h30 // 20h, je vous enverrai l'adresse par sms.

Et cette fois ci j'espère que jouer à domicile me permettra de passer la ligne d'arrivée en tête !!!
@+

Écrit par : East & North Racing, version East... | 31/01/2013

Hey hey !

Ca roule pour moi le 15 au soir !

@Dam et Stef : on peut voir pour du covoiturage, j'ai pas d'anniversaire prévu ce jour-là ! ;-)

Écrit par : BarjoMatt | 31/01/2013

Mis à part le résultat, ce résumé est parfait ;-) il ne manque que les photos...Je regarde pour le 15.

Écrit par : dam | 04/02/2013

Salut les gars !

Comme la dernière fois on galérait à trouver un circuit intéressant sur lequel se marrer, je me suis amusé à faire un petit historique des circuits que vous avez joués depuis le début de vos championnats.

Je vous montrerai tout ça en détail vendredi prochain.

Sinon, si j'ai tout bien compris, pour le choix des circuits (vous me corrigez si je me trompe) :

1) On colle au calendrier officiel de la F1, mais on risque de boucler sur les mêmes circuits sur plusieurs saisons...

2) Si il n'y a pas de GP officiel à la date de notre GP formule dé ou si on a pas le GP formule dé, on peut choisir un GP formule dé qui a été très peu joué (genre une ou deux fois) et le plus loin possible dans le temps. Sous réserve bien sûr de posséder le GP ...

Avec cette méthode, pour vendredi prochain (pas de GP officiel le 15/02/2013), ça donnerait cette liste de circuits par ordre préférentiel :

Joués 0 fois : Watkins Glen, Silverstone, Daytona Beach, Chicago, Docks.

Joués 1 fois : Zhuhai, Buenos Aires, Elkhart Lake, Indianapolis, Long Beach, Sakhir, Fronce, Monterey, Hockenheim, Shanghai, Sebring, Detroit, Lexington, Atlanta.

Qu'ess' vous en pensez ?

@+!

Écrit par : Matt se prend pour Bernie ! | 08/02/2013

Bien vu Mec !
Dam, vérifie que Kony a bien donné les circuits à Wiwin !
Wiwin ! ramène les circuits !!
Schulz, tanne Wiwin pour qu'il ramène les circuits !!

Écrit par : vilo chien de guerre | 08/02/2013

Salut, pour les courts circuits je les ai déjà récupéré. Par contre petit sondage: qui peut décaler au 22 au lieu du 15 ?
Ou alors on peut le faire autre part le 15 ?
Désolé pour ce contre temps de dernière minute, je vous expliquerais.
@+++

Écrit par : East neige ici | 09/02/2013

Hello !

Je suis OK pour décaler au 22 ou pour maintenir le 15, mais je ne pourrai pas vous recevoir dans ce dernier cas. Désolé.

@+!
Matt

Écrit par : Matt est open bar | 10/02/2013

Ca peut éventuellement être chez moi ce vendredi à St Cyr l'école !

Écrit par : Vilo secours | 11/02/2013

Comme vous le sentez...
Dam ? Stef ? Niko ? Vos avis ?
Pour wiwin, je lui poserai la question directement, ce sera plus rapide !!!

Écrit par : East & North Racing, version East... | 12/02/2013

Tout est dans ma signature ! ;-)

Écrit par : Matt est ok pr St-Cyr | 12/02/2013

Wiwin est ok aussi pour St Cyr, on fait comme ça alors ?
Je ramenerai les circuits...

Écrit par : East & North Racing, version East... | 13/02/2013

Wiwin est ok aussi pour St Cyr, on fait comme ça alors ?
Je ramenerai les circuits...

Écrit par : East & North Racing, version East... | 13/02/2013

Alors OK pour chez moi, venez le plus tôt possible, genre dès 19h30.
Je vous textote les renseignements nécessaires.

Écrit par : vilo accueil | 13/02/2013

Tout est dans la signature de Matt...

Écrit par : ...voir la signature de Matt | 13/02/2013

Hey hey !

Avec un (très léger) retard à l'allumage, les photos de Spa sont dispo !

Promis pour le prochain GP, je ne fais pas aussi long, mais au moins aussi marrant !

Écrit par : Matt un peu suisse | 12/03/2013

Ah c'est choueeeette ça !
Merci, le retard les rend encore plus craquantes ! Superbe Léo final, tandis que ma beauté est incontestable...

Écrit par : Vilo retard accepté | 12/03/2013

Les commentaires sont fermés.