Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

22/09/2012

GRAN PREMIO PAR MIGIANNO

Capture d’écran 2012-09-22 à 21.15.13.png

Nous voici donc à l'orée de cette saison 2012 2013 qui semble particulièrement prometteuse.

De nouvelles règles, de nouveaux participants, de nouveaux défis…mais toujours les mêmes conneries!

Bref, l'essentiel est préservé.

Le rendez vous était donc donné à 9h30, à Luc en Carpet pour le GP dit "Tali".

9h30 Les premiers arrivants sont contres toute l'attente, les roux qui débutent c'est à dire l'équipe BARjo autrement susnommés : les Land balleurs. Ce sont de vrais aventuriers qui n'ont peur.

Ils ont choisi les couleurs de Vaillante pour les représenter bleu bite devant, et cul blanc derrière.

survet.jpg

Pour réussir cette année, ils comptent sur l'école finlandaise avec le talentueux Mikand Ballinen qui a très récemment excellé dans des championnats parallèles dans lesquels les courses ne duraient pas moins de 8h00.

casquemikand.jpg

Pour compléter les kips, une gloire passée a été contactée, et c'est l'historique Jean Handy Fandéjio qui rejoint BARjo racing. Pourtant, c'est un vrai débutant. 

 

fandejo.jpg

9h45 Les équipes historiques font une entrée tracassante avec Beau Nini beau Zolo, la 3ème moitié de Lucci Carpet et les Bres' (qui ne sont pas des brésiliens). Il faut pourtant signaler l'absence des Outres (outre Rhin et outre Quiévrain) qui, pour de sombres histoires de Chats crad' et de position du Lotus ne peuvent pas déplacer leur esprit sur les lieux de la compétition.

En tout cas, ça sent bon les dés brûlés et le café. Tout le monde est chobouillon.

Mais avant de commencer, il est question d'ajuster certaines règles évoquées à l'inter saison:

1. La grille de départ

Chaque pilote lance le dé noir dans l'ordre du championnat (le premier joue le premier). Il a droit à 3 lancers, mais peut s'arrêter quand il le veut.

Le but est de faire le plus petit nombre.

2. Les stands

Les pilotes devront être sur le 4ème rapport de l'entrée des stands à la sortie.

L'attribution des stands est décidée comme en F1 dès le début de la saison (l'équipe championne a le premier stand, les nouveaux arrivants le dernier).

3. Le 3ème pilote

Chaque équipe "double" dispose d'un 3ème pilote qui est utilisé lorsque l'un des pilotes ne peut pas être présent. Cependant, ce pilote peut être utilisé par un autre participant, non inscrit au début de la saison.

4. La casse moteur

En cas de casse moteur, le joueur doit rétrograder de 6 (ou 5ème) jusqu'à la première (comme une roue libre). Il peut sauter des rapports (passer de 6 en 4 ou 3 ou2 ou 1) si cela s'avère nécessaire (virage par exemple).

La vignette est collée sur la case dans laquelle le moteur a cassé, mais le classement de la voiture dépend de sa position après rétrogradage complet.

Ca n'est pas simple, mais au final, on convient que tout le monde a compris et est d'accord, même si certains semblent allergiques au changement (6 titres ça vous rend nostalgique des anciennes règles)

P1050386.jpg

 

Tout ceci étant ajusté pour que chaque équipe en tire le meilleur parti, la qualification peut commencer:

Chaque pilote lance le dé noir pour déterminé l'ogre de passage.

Bikette est le premier à tenter cette nouvelle formule. Son deuxième tirage donne 6.

Vittel suit mais prend l'eau seulement 17 au troisième tirage.

Kikinen fait 4 dès le premier lancer. Brouillon 11, Ballinen 3, Alonsi 14, Fandéjio un magnifique 2, et Bourais 5.

 

Ce qui nous donne comme green de départ:

P1050388.jpg

Amateur de jeux sportifs internationaux (D)

Ballerinen (T)

Snorkikinen (T)

Jean Claude Bourais (T)

Chevrette (T)

Pas très appliqué (T)

Halalalonsi (T)

Eau non gazeuse (T)

 

Première impression: les nouveaux arrivants font leurs malins. Ils trustent la première ligne de manière antisociale, sans aucun respects des autres concurrents.

La tension est montée d'un cran. Ca sent la pou-drrrre.

En plus, Fandéjio a l'outrecuidance de partir en durs, ce que personne ne fait plus depuis longtemps (à part un certain palmarès préhistorique).

 

10h53!!!!! c'est partiiiiiii!!!

Le départ s'effectue sans décombres, seules quelques miettes volent, rapidement nettoyées par la voiture balai de Vittel.

Capture d’écran 2012-09-22 à 21.36.59.png

L'ebony ny propose à Biquette d'abandonner sur le champ, ce que le courageux ne fait pas!

Les BARjo et les Louches qui car pètent escortent Kikinen pour fêter le titre 2011 2012.

P1050396.jpg

Ca ne dure pas longtemps.

Le premier virage est rapidement occupé par les 2 BARjo qui ne laisse même pas des miettes à leurs adversaires. C'est l'adisette comme on dit chez Pernaud Picard.

P1050398.jpg

Vittel rentre de justesse dans le premier virage (12 en 4).

P1050400.jpg

Les premiers lancers se passent comme dans un rêve pour les p'tits nouveaux. Les voitures bleues sautent de virage en virage comme des cabris: Biquette est vert de jalousie.

Chez BNBZ, on se bat à couteaux tirés, Alonsi plante d'ailleurs le sien entre les eaux méplates de Kikinen.

Ce n'est pas un coup d'épée dans l'eau puisque Kiki perd une carrosserie.

P1050401.jpg

Fritage con mais fraternel chez Barre Jo qui se solde sans des marques.

Attiré par l'odeur du sang, Biquette flaire le bon coup, et file comme Jamais (célèbre coureur cycliste) mettre un coup de portière à Kikicoup, qui n'est pas grand mais est vaillant.

C'est un véritable coup de génie en frottant. C'est la grande lessive.

KIkinen reste sur le carreau. La saison 2011 2012 est bien loin maintenant...

P1050407.jpg

Bourais passe la 5 et gagne…5 places le compte est bon.

lecompteestbon.jpg

C'est à ce moment précis que nous découvrons que Fandéjio à décidé de se peindre la raie en noir pour se différencier de son coéquipier.

Le pilote BARjo à la raie blanche atteint la variante Ascari d'un trait de 5 et réussit son test moteur.

Il est rapidement rejoint par l'autre BARjo: les 2 raies sont en têtes (quelle souplesse!)

 

Bourais perd les 5 places gagnées précédemment.

 

Ce qui donne: 

Fandéjio

Ballinen

Alonsi

Biquette

Brouillon

Bourais

Vittel

Kikinen

 

Une ligne droite complète sépare les 2 Barres Gi joe du reste du peloton.

P1050411.jpg

"Ca sent le doublé": comme dirait Biquette.

En plus, pour couillonner le tout, Biquette et Bourais font une pitoyable et identique 5 qui ne leur permet pas de rentrer dans Ascari et sa variante. Le 13 ne porte pas chance c'est maintenant une certitude.

Les 2 LC trouvent le moyen de se frotter, et Biquette, bien que confiant, y laisse une carrosserie : c'est la chemise sur le cageot.

Alonsi en profite et vient se mêler à la stonba.

Dans la ligne droite avant la Parabolica, Bourais effectue une magnifique manoeuvre en utilisant la Spi (c'est un vrai marin) il est 4ème.

P1050413.jpg

Pendant ce temps, à Valparaiso, ou pas bien loin (c'est à dire dans les stands), Ballinen découvre la nouvelle déco de son garage, pendant que Fandéjio démontre la dureté de ses pneus en continuant la course sans s'arrêter. Il est imité par Bourais aux pneus tendres, mais à la tête dure.

Breizh décide de se faire un petit sandwich goût Lucky Carpet. C'est un peu comme de la salade mais en plus dur.

Balle in N sort des stands sans atteindre le premier virage. Bourais est passé, il est 2 ème.

P1050414.jpg

Alonsi rentre enfin pour changer ses pneus sans pouvoir ressortir rapidement.

Brouillon et Biquette en profitent, et Biquette ressort juste devant l'infortuné Alonsi qui ne voit que la partie fessale de son anatomie (qui n'est pas la plus flatteuse nous en conviendrons).

P1050415.jpg

Brouillon a perdu un peu de temps, mais pas l'espoir de finir devant les 2 enclumes qui le précèdent.

Ballinen met le doigt pour la 2ème fois. Son équipier lâche "il met le doigt et pipe les dés". Tout n'est pas rose chez les bleus de BARjo racing.

Vittel et Biquette se frittent comme des chiffons niais. 

En tête, Fandéjio sort une pitoyable 5ème (12) pour tenter de redonner un femtogramme d'intérêt à cette course.

Les 2 Breizh sont 4 et 5ème suivies de Biquette et Alonsi qui rejoint l'épingle grâce à une 4ème osée qui lui fait perdre un frein.

Quelle bagarre magnifique…pour la 4ème place.

ALonsi ne lâche rien et met dans la balance 2 freins ou 1 tenue de route?

Dans tous les cas, le contact est inévitable. Il s'en sort bien.

Une petite vue à l'"aérienne" permet de comprendre à quel point la course n'est pas l'pitante du tout.

P1050418.jpg

Course quasi parfaite pour Fandéjio qui avale d'une traite la ligne droite qui précède la variante Ascari en échange d'un point moteur.

Magnifique tactique d'équipe pour Breizh qui fait rentrer Vittel (celui qui n'a pas de bouchon rouge) grâce au placement de Brouillon.

P1050419.jpg

Alonsi, sans pitié, laisse tomber Biquette comme une merde en utilisant un point moteur.

 

P1050420.jpg

Le classement:

 

Fandéjio

Bourais

Ballinen

Alonsi

Vittel

Brouillon

Biquette

Kikinen

 

Bourais se fait passer par Ballinen qui redonne au doublé BARjo un peu plus de vraisemblance.

Fandéjio rentre pile poil en 5 dans la Parabolica: la course est quasi gagnée.

Ballinen met une grosse 5 avec test moteur qui se passe bien.

Bourais reste en 4: ça sent l'épave.

 

epave-verte.jpg

Le groupe des poursuivants se rapproche, mais l'écart semble suffisant pour assuré le podium.

Alonsi et Vittel rentrent dans la variante Ascari laissant derrière eux Brouillon et Biquette.

P1050424.jpg

Biquette n'ayant plus rien a perdre tente une 5ème d'un autre monde qui le laisse vivant.

 

La lutte entre Alonso et Vittel verra le pilote minéral l'emporter.

Une magnifique manoeuvre de Biquette dans le dernier virage lui permet de coiffer le poteau de Brouillon.

 

Première course officielle premier doublé pour BARjo.

Bravo aux petits nouveaux, et surtout, que ce soit la première et dernière fois!

 

P1050432.jpg

P1050423.jpg

P1050394.jpg

Alla rivé

 

Fandéjio10

Ballinen  8

Bourais  6

Vittel  5

Alonsi  4

Biquette  3

Brouillon  2

Kikinen  1

 

Hello constructeurs

BARjo18

Lucky Carpet  9

Breizh  7

Bonnini Bozzolo  5

Commentaires

Super résumé ! J'ai revécu toutes les émotions de la course !!! (Qui a dit que j'me suis donc emmerdé... ???)

Merci Dam !
Je reféliciterais bien encore une fois les Barjo, mais finalment non.
Par contre, j'ai hâte que les Wiwinoschulz se ramènent, pour plus être au fond du classement. Le 6 que j'ai mis sur mon ticheurt' n'avait en aucun cas pour but d'annoncer ma position finale au championnat !!!

Pause Sacrum : Dam, c'est quoi qu'cette image de Cars 2 avec Schnell sur deux roues derrirèe "fletcho bergouli" ?

Écrit par : vilo 6 | 24/09/2012

Salut les gars !

Merci Dam pour ce magnifique résumé ! On s'y croirait, en pleine action dans les virages et tout ! Ca fait plaisir (surtout quand on fait podium) ! ;-)

L'image de l'épave correspond assez bien à l'état de ta caisse à l'arrivée du GP en effet !

Sinon, vous inquiétez pas, on va tout tenter pour remettre ça le 19 (si la date est confirmée) !

@+!

Écrit par : Matt a une belle tête de vainqueur ! | 24/09/2012

Excellent ce résumé Dam, palpitant et ultra poilant !
A la hauteur de cette course qui devrait longtemps rester dans nos anals à tous !

Les Barjo méritent amplement ce doublé après une course proche de la perfection. Nous espérons que leur prochaine soit plus proche de la perfusion !

Malgré cette baffe atomique, Biquette se félicite d'avoir exploser Kikimorfle une fois de plus. Y a pas à dire, de bons réglages avec de bons freins qui permettent de mettre plus de deux carrosseries , ça a du bon !

je vous confirme au passage la date du prochain grand prix : le 19 octobre à Auffargis. je vous donnerez les détails par texto dans les jours à venir.

Dam, si tu peux me transmettre les numéros de Satanas et Diabolo ! que je leur indique plutôt une mauvaise adresse genre Mr Palmares Villemomble ...

au fête : Bonne féta Damakis !

Écrit par : Dramatico Poulos | 26/09/2012

Ben vouala, on a notre réponse : à tous les coups, les BARjo ont parié sur leur victoire pour cette course... ça sent l'embrouille.

Écrit par : dam | 04/10/2012

Ben dis, c'est le calme avant la tempête...
Je le clame avec des trompettes !
Tu te calmes ou sinon je t'embête.
C'est la palme avec les emplettes.
Ca sent le napalm que quand tu pètes.

Bref, vivement dredi qu'on se retrouve !
Kony, tu confirmes que c'est toi qui as la boîte de jeu ?

Écrit par : vilo MC Solaar | 16/10/2012

j'ai 2 boîtes de jeu à la maison et 37 circuits !
, si avec ça on y arrive pas !

bon y sont où Walace et Gromit ?
j'ai envie d'atomiser du Rookie !
y vont ramasser leurs dents sur le beat hûme !!!

Écrit par : poulos MC molaire | 16/10/2012

Salut les mollassons du circuit !

Alors, ça veut piloter une formule 1 ? Et ben on va leur réapprendre, des fois que les choses ne soient pas tout à fait claires ! ;-)

Bon, Stef, t'es prêt pour la technique spéciale rookie ? Quand ils auront vu qu'on vient d'une autre planète, ils seront un peu plus calmes je pense ! ;-)

A toute pour une deuxième bonne branlée des familles !

Écrit par : Matt a les crocs ! | 19/10/2012

Putain y nous encore casser les burnes bordel !
j'vais me les faire les 2 pd !

Écrit par : Poulos a les boules ! | 23/10/2012

Salut tlm !

Kony encore bien rageux à ce que je vois ! ^_^

T'as quand même marqué un point de + que moi sur ce GP (en pipeautant bien le dé noir, d'où un fair-play exemplaire à souligner !)

Sinon, on attend tjs ton résumé.

Écrit par : Matt attend le prochain GP | 24/10/2012

Les commentaires sont fermés.