Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

29/02/2012

GP d'l'a Triche, chez Matin ZETWEG

Donc  tout le monde est là à 9h45 dans cette terre reculée de Nerville la forêt au coeur du 95… en province !

10h30, après une bonne grosse fournée de "Bonnini boals" que madame affectionne particulièrement, le tirage de dés se fait donc d'une main sinon innocente, au moins grâce…

Lucky Carpet
    Biquette 16 (6), Jim Clack 16 (18)

Montegros 2 (20), Demilton 20

Silvio Strozzek
    2 pas 3 : 6 Sunna : 3 (1)

Bonninni
    Alonsi 12 Kikinen 3 (4)

Breizh
    Vitel 7 Brouillon 11

belgium 1 point
    Boutsein 17 Van De P 5

East Force 1
    Shumy The Maker : 2 (3) , Seb Dribble 3 (12)


La grille donnera donc :

Shumy The Maker : 2 (3)
Montegros 2 (20)
Sunna : 3 (1)
Kikinen 3 (4)
Sebastien Dribble 3 (12)
Van De Poule 5
Dospatres : 6
Vitel 7
Brouillon 11
Alonsi 12
Biquette 16 (6)
Jim Clack 16 (18)
Boutsein 17
Demilton 20

10h39, premier jet de dés
Tout le monde étant tendre, Jim Clack calle…

Une farandolle de 4 plus tard on approche du premier virage jusqu'à ce que Vitel fasse 3 comme pour gâcher la fête des 4…

Shumy the maker rentre seul dans le premier virage tandis que 3 coups de dés plus tard Seb dribble s'apprête à faire de même. Pour une 2e course, le panache des East Force one semble pas coupé à la limonade, Lucky Carpet d'ajouter : "C'est pas d'la p'tite bière !"

Tout à coup, au moment du café, la course se fait lattente !

Le barrage se fait en bout de premier virage tandis que les Breizh se cassent les dents avec une tactique digne d'un tube de tricosteryl périmé.

Biquette rentre aux forceps en aspirant telle une goulue.
Il est rapidement imité par les Belgium qui se sont entraîné toute l'année à vider de la crick cerise cul sec… une descente bien déconseillée à vélo.

Demilton passe en tête en aspirant (mais décidément !) Shumy, et on balise le terrain pour un slalom géant… Carole Merle inspire inspire Biquette qui rate la deuxième porte…….. décevant, Biquette !

Du coup il se fait accroché pour l'occasion, ravissant Boninni qui déclarera en coulisses : "C'est la course du changement" (elections)

Demilton décide de s'arrêter comme un blaireau devant le premier virage pour tenir compagnie à Jim Clack qui, lui s'arrête plutôt comme une merde à 1 case du virage… en ayant fait l'aspi !

Pendant ce temps là en tête de course, Montégros rentre pile poil, suivi par Shumy qui prend la trajectoire secondaire laissant une place de ROI à Kikinen qui bien qu'hésitant, finalement décide de prendre la place la plus pourri pour fermer l'entrée du virage. Il déclarera : "Au fait il y a 2 arrêts dans ce virage ???" réveillant du coup Strozzek qui rêvassait bassement en croyant jouer à la bonne paie…

D'un coup Boninni se fait rejoindre par son ingénieur stratégique… toute la tactique en sera bouleversée, nous en comprendrons les réglages plus tard.

Les Belgium et Dribble décident de faire un "contre-mur" pour ne pas laisser la tête de course avoir ce privilège… non mais !

Le fond de course créé la polémique, un bruit de Paddock rapporte que Bastos GP utiliserai les nouveaux réglages dits "de Kony"… Strozzek déclare : "Je suis déçu… de ne pas y avoir pensé ! " la jalousie se fait lourde et menaçante. Breizh déclarera avoir lui aussi appliqué à moitié ces réglages nouveaux et tout à fait facinant de prime abord.

11h33 : 2e virage… une course à tombaux fermés tandis que le peloton se masse à l'entrée du virage dans un vrombissement de moteur, une odeur d'huile et de pneus mêlée… une course d'homme quoi ! Mais d'homme un peu bedonnants…

Dans le paddock de Belgium on parle tactique : " Comme dirait Elsa, t'en vas-pas ! je répète, comme dirait Elsa, t'en vas pas !"  surement un code secret !

Au grand DAMne de tous, Demilton rentre juste dans le virage de GOSSER. Shumy the maker le suivra et le dépassera même dans le virage, tandis que les autres se croutent largement avant.

Sunna inspiré aspire tout (toujours) et fini 3e devant le virage, gagnant 6 places. C'est ce qu'on appel une aspiration profonde du Sunna…

Le belgium rentrent dans GOSSER direct en mettant la 5 au risque de mourir dans les fondements de Boninni, East one ou Strozzek.

Grosse baguarre au fond de la course entre Clack et Demilton, c'est à celui qui laissera la place à l'autre… trop de courtoisie tue la courtoisie !

Le maître de maison n'est jamais dépassé !!! Leader de course en gérant 2 pilotes et 3 enfants à déjeuner… vraiment ! Chapeau ! Les autres pères, jaloux, ne font que se moquer de lui et Silvio déclare : "Je veux une femme comme Stéphane !" et il rentre avec l'aspi créant une agglomération de bagnoles proche d'une compression de César dans le virage Nikki Lauda

Shymu The Maker s'accroche dans GERAHRD BERGER.
Malgré que ça s'accroche dans tous les coins comme dans un club échangiste de bas étage, pas tant d'abandons à déclarer… finalement au bout de 2h20 de jeu, toujours pas de premier tour bouclé…

Devant JOCHEN RINDT, les moteurs ne veulent pas aller plus loin et s'arrêtent en case 11 pour Sunna et Montegro cédant le passage à Shumy The Maker qui dans un doigt d'honneur vengeur lance un "Ahrrrrrr Fuck" à hauteur de ses opposants.

Ne laissant pas la même opération réalisable, Kikinen dans une bravoure inavouable et dans un élan d'anti-jeu farouche vient fermer le mur à coté de Sunna et Montegros.

Le paddock s'écrie attention de toute sa voix à Alonsi qui n'écoutant que radio nostalgie dans son casque ne les entend pas et s'accroche avec Biquette qui le trucide de son aileron gauche… il finira par s'arrêter dans un nuage de poussière sur les bas-coté d'un championnat finalement bien difficile cette année pour les boninni bozzolos… la seule chance pour cette écurie de marquer des points reste  Biquette qui se place 2e avant le dernier virage de ce premier tour qui, décidément n'en fini plus…

Dans les tribunes une petite voix s'élève alors : "Mon papa il est devant…" Et oui, père et hôte idéal, les East one sont toujours leader de leur 3e GP… de la graine de lampion !
D'ailleurs, perturbé par autant de sollicitude émouvante de son fils empli d'une fierté non feinte, il se lâche sur une 5e un peu lourde à 20 avec Dribble et ruine un moteur en doublant 5 concurrents.

13h16, Shumy, leader s'arrête au stand et clôture presque le premier tour en 2h45. Le record de chine n'est pas loin ! Faut dire qu'on arrivait a pied par la chine à l'époque aussi…

On entends dans les radios des Boninni bozzolo : "La femme n'est que ce qui entoure le trou de toutes nos pensée" Surement un code… Mas c'est tellement beau ! On dirait du veau !

Voila ! C'est officiel, Dribble ne s'arrête pas au stands et retrouve Shumy au bout de la ligne droite pour préparer le double des East one !
Montegro qui suit, fort de ses nouveaux réglages ne s'arrête pas au stands pour se placer 3e.

Une lueur d'espoir s'éclaire en voyant Dribble loin devant s'arrêter avant le virage, mais Shumy reprend sa place de leader.

Dribble s'emmêle dans ses passements de jambe et fait 2 en seconde pour ne pas rentrer dans le virage laissant le doublé lui échapper !
Du coup il se fait doubler par Kikinen et Van de poule qui lui, s'arrête juste au début du virage exhibant son petit aileron pour ne pas laisser d'autres concurrents entrer.

Chez Strozzek on s'interroge… et c'est long !

Chez Breizh on met la 6 pour faire 21 ! Voila ! Tactique Bretonne ! JE MET LA 6 D'ABORD ! Têtu le Breton !

Montegro s'arrête juste avant le virage… comme tout le monde.

Biquette s'arrête aussi, à coté de Montegro et casse sa voiture sur son aileron, du lourd les ailerons Bastos ! C'est donc le second abandon.
C'est lui qui quelques minutes avant avait frondé Kikinnen d'un : "Tu verras dans 20 minutes…" et bah euh, on a vu !

Erwin s'emporte sur la ligne droite avant GOSSER et nous fait un 19 en 5 qui lui vaudra un moteur.
 
Sunna s'illustre toujours en aspirant  pour doubler les deux Breizh et la East one ce qui nous vaudra le commentaire du Staff Strozzek : "Qu'est-ce qu'il pompe Sunna !" nous dirons juste qu'il risque une crise d'aérophagie à aspirer comme ça Sunna...

Les strozzek ne se découragent pas et se lâchent dans la ligne droite avant Gosser pour perdre à leur tour, à coté de feu celui d'Erwin, un moteur. A croire que chez Strozzek on a du moteur en trop !

14h28 : 4e heure de Jeu et résonne au loin la voix de Jean-Jacques, comme un hommage aux Lucky Carpett : "A nos courses manquées"

Jim Clack, décidément très à son avantage, s'arrête devant le virage REMUS en faisant un magnifique 4 en 3…

Dribble décide donc de perdre une carrosserie en se frottant à Vitel à l'entrée du virage Nikki Lauda.

Ce grand prix d'une lenteur sans égal suit son court tel une rivière paisible dans un paysage de plaine… cui cui...

Devant le virage de JOCHEN RINDT STM décide de ne pas rentrer, redonnant de l'espoir à ses poursuivants, les paddocks des Belgium et des Bonninni frémissent.
Comme dans un mauvais requiem, c'est Dribble qui décide de ne pas rentrer dans le virage GERHARD BERGER laissant passer Vitel qui manque de se crouter sur une tenue de route forte mal ta propos… ça doit être l'effet demi molle du dépassement !

Avant dernier Virage, VDP se lâche sur un 20 en 5 et arrive devant STM… Kikinen en profite pour faire un 19 en 5 et rentrer également dans le virage… c'est chaud patate !!!! Ils sont peut-être en train d'empêcher STM de poser sa première brique au mur de sa célébrité.
Du coup, dans un élan de fraternité, tout le monde s'accroche sans encombre malgré le danger chez les deux concurrents de Shumy !

DPT tête à queute en sortant de GERAHRD BERGER… a croire que sa célèbre ressemblance de profil avec Rocco Sifredi le poursuit jusque dans Fromule Dé.

Pendant ce temps Montegro décide de pas rentrer dans GERAHRD BERGER... qui l'en remercie !

VDP se place bien pour la dernière ligne droite en sortant d'une case à l'extérieur à la limite des réglages de sa voiture, la marque des grands.
Kikinnen est venu se placer à coté, le provoquant en carrosserie !
Finalement STM ne peut se remettre à leur hauteur, tout va se jouer à l'accélération VDP tentant sa chance, permettant s'il échoue à Kikinnen de prendre l'aspi et si à son tour Kikinnen échoue, permettre à STM de passer la ligne en premier… la tension est à son grenier, on se croirait dans les veines d'un hystérique en pleine crise, tendus comme un string datant du loft sur une Loana aujourd'hui !

Pendant ce temps, accrochage en fond de grille entre demilton et Brouillon, Brouillon perdant un bout de carosserie mais tout le monde s'en fout à ce stade du jeu !

VDP avec un magnifique 15 passe 1er, Kikinnen passe 2e et STM le malheureux finira donc 3e.

Le championnat se relance donc pleinement avec le retour de Boninni sur les Lucky carpet !

L'univers des east one s'écroule au point que leur chef de fil en tombe de son tabouret !

Boutsein finit sa course avec un bout en moins !!!!

Le sort s'acharne sur East One qui ne prendra au final qu'un point car il se fait passer dans la dernière ligne droite par Dos pas Tres

Voila la liste des courses.:
VDP             10 pts
Kikinen         8 pts
STM             6 pts
Vittel             5 pts
Sunna        4 points
Demilton         3 pts
DPT             2 pts
Dribble         1 pt
Boutsein
Brouillon
Clak
Montegro sur abandon
Biquette sur abandon
Alonsi sur Abandon

Après 5h de jeu le verdict est tombé… Matin ZETWEG c'est trop long !!!

L'éclatement donnent :

  1. Biquette                36
  2. Kikinen                  36
  3. Van De Poule         21
  4. Alonsi                    20
  5. Vittel                     20
  6. Montegro               18
  7. Sunna                   15
  8. Brouillon                15
  9. Demilton               13
  10. Dos Pas Tres          12
  11. Bourais                 9
  12. Schumy                9
  13. Boutsein               5
  14. Clak                     3
  15. Dribble                 2

 

Les bonnini carracollent donc maintenant ! Bientôt Vilo brillera à l'hotel de ses 5 étoiles...

  1. Bonnini Bozzolo          56
  2. Lucky Carpet             48
  3. Breizh                       35
  4. Bastos                       31
  5. Strozzek                   27
  6. Belgium One Point      26
  7. East                          11

A vous les studios !

Commentaires

Ouais ! Merci Seb !
On fera les zadictions nous-mêmes !

Écrit par : vilo addition addiction | 29/02/2012

Hep les gars, dîtes à Kony et moi si vous jouez ce vendredi !!!! Vite !!! Pour l'instant, y'a pas grand monde et donc peut être même pas course !!!

Écrit par : vilo REPONDEZ | 01/03/2012

Suite à vos premiers textos :

Sont OK :

Vilo
Silvio
Erwin
Schultz

Donc course validée.

Seb sera absent.

Kony n'est pas sûr.

Pas de nouvelles de Dam ni Nico.

A demain !

Écrit par : vilo course OK demain | 01/03/2012

Dam et moi seront là !!!

Écrit par : poulos | 02/03/2012

C'est à quelle heure vot'défaite au fait?

Écrit par : dam | 02/03/2012

zo fait j'ai oublié de vous proposer à ceux qui voudraient découvrir en avant première le prochain poulosodrôme, une opportunité de voir ça lors de notre déménagement le week end du 24 25 mars. à priori cela devrait se faire le samedi 24.
donc au lieu de faire des sports de tapette ou du isckrosque, si vous avez envie de soulevez du lourd viendez vous faire plaisir en ces premier jours de printemps.

Écrit par : poulos | 03/03/2012

Heu...
Moi, j'ai une deuxième hernie inguinale en train de pousser, j'ai pas le droit de porter du lourd.
Je peux me charger des peluches de Gaïa, à condition de les prendre une par une.

Sinon, Seb vas-y balnce le nouveau résumé, je mettrai les photos.

En ce qui concerne celui d'au-dessus, je verrai ce que je peux faire.

Écrit par : vilo Bernie Inguinale | 05/03/2012

Ah bah moi je peux pas ce week-end là, euhhhh... j'ai l'anniversaire des 12 ans du chat de ma mère !

Écrit par : Sebaloooooo ! | 06/03/2012

Les commentaires sont fermés.